Quelle est la meilleure assurance maladie en Suisse ? Comparatif 2022

[[translations.column1InsuranceName]][[translations.column2Price]][[translations.column3Review]][[translations.column4Offer]]
item.logo| safe_img(item.insurance, 130)
item.offerName
item.price | number_format [[translations.currency]]item.review[[translations.column4Offer]]
[[translations.column5Agency]]
[[translations.partnerText]]

Que vous soyez un résident suisse ou un français travaillant en Suisse ou encore un résident suisse ne travaillant pas en Suisse, il est obligatoire d’avoir une assurance maladie. Elle vous permet d’être couvert en partie pour vos frais de santé. Il existe en plus de l'assurance maladie obligatoire, une assurance complémentaire. L'une est obligatoire, l'autre non ! La question est donc de savoir : comment choisir la meilleure assurance maladie en Suisse ?

Qu’est-ce que l’assurance maladie en Suisse ?

En Suisse, l'assurance maladie ou AMal est une assurance obligatoire pour toutes les personnes domiciliées dans le pays. Son objectif est de permettre un accès aux soins médicaux de base en cas de maladie, mais également en cas de maternité ou d'accident. La prise en charge intervient si aucune assurance accident n'en prend déjà la responsabilité.

Ici, c'est l'assuré lui-même qui doit effectuer son affiliation à la caisse d'assurance maladie de son choix. Il peut donc choisir librement parmi les différents assureurs maladie qui sont autorisés à pratiquer l'assurance obligatoire de soin.

La prime que devra payer l'assuré dépend avant tout de son lieu de domicile mais aussi de la forme d'assurance choisie et du montant de la franchise. Elle n'est donc pas fonction de son revenu. Il est cependant possible pour certains assurés dont la situation économique est modeste, de bénéficier d'une prise en charge d'une partie de la prime d'assurance par le canton.

Toutes les caisses maladie ont l'obligation d’accepter les nouveaux assurés qui souhaitent souscrire à leur assurance maladie de base. En tant qu’assuré, vous pouvez choisir n’importe quelle assurance maladie en Suisse.

Bon à savoir

L'affiliation obligatoire à une assurance maladie en Suisse a été instaurée par la Loi fédérale sur l’Assurance Maladie (LAMal) depuis 1996. Cette loi remplace celle de 1912 (la LAMA). Elle a imposé le caractère obligatoire de l’assurance maladie de base en Suisse.

Qui a droit au subside d’assurance maladie en Suisse ? 

Le subside d’assurance maladie en Suisse permet de payer moins de primes d’assurance maladie voire de ne pas en payer du tout. Il a donc pour objectif de réduire votre charge financière concernant les primes d’assurance maladie. 

Le subside est une aide d’assurance maladie de votre canton qui permet de financer vos primes d’assurance maladie (en partie ou totalement) : elle peut représenter quelques CHF ou bien le montant total de vos primes.

Bon à savoir

Vous ne touchez pas directement les subsides d’assurance maladie, c’est votre caisse maladie qui les touche puis les déduit pour réduire vos primes.

Le subside d’assurance maladie en 2022 fonctionne comme une subvention d’assurance maladie, elle dépend donc de plusieurs facteurs vous concernant :

  • Le canton où vous résidez ;
  • Votre situation familiale et votre revenu.

En fonction de ces facteurs vous aurez le droit à plus ou moins de subventions d’assurance maladie pour réduire le coût de vos primes.

Notez aussi que certaines personnes bénéficient directement d’aides d’assurance maladie qui prennent totalement en charge leurs primes d’assurance maladie :

  • Les personnes bénéficiant d’une pension complémentaire AVS/AI ;
  • Les personnes bénéficiant d’une aide sociale. 

Attention

Attention, les subsides concernent seulement l’assurance maladie de base et non les assurances complémentaires.

Quels sont les subsides de l’assurance maladie selon les cantons ?

Ce sont les cantons qui s’occupent des subventions d’assurance maladie, soit vous en bénéficiez automatiquement soit vous devez retourner un formulaire de demande de subside d’assurance maladie à votre canton.

Voici les spécificités de chaque canton pour les demandes de subsides :

Subside assurance maladie dans le canton de Vaud

Le subside d’assurance maladie de Vaud est géré par l’OVAM et a pour objectif d’améliorer le pouvoir d’achat des vaudois en baissant la charge des primes d’assurance maladie à 10 % du revenu des ménages. Le subside d’assurance maladie de Vaud est directement versé par le canton à votre caisse d’assurance maladie : il déduira ensuite le montant des subventions à vos primes d’assurance maladie.

Les agences d’assurance maladie du canton de Vaud vous aident gratuitement à faire votre demande de subside d’assurance maladie. Le site internet de l’Etat de Vaud propose aussi d’évaluer directement votre droit au subside d’assurance maladie de Vaud. Vous pourrez ensuite faire votre demande d’aides d’assurance maladie sur le site internet de l’OVAM.

Subside assurance maladie dans le canton de Genève 

Le subside d’assurance maladie de Genève est géré par le SAM, le service d'assurance maladie de Genève. De manière générale, il est automatiquement attribué aux ménages en fonction de leur revenu. Une attestation d’attribution doit être envoyée à votre domicile dans le cas où vous bénéficiez automatiquement de subventions d’assurance maladie. Dans le cas contraire, vous pouvez effectuer votre demande de subside d’assurance maladie de Genève en ligne sur le site e-démarches du canton de Genève. Si vous voulez directement effectuer votre demande au SAM, vous devez prendre rendez-vous.

Le subside de l’assurance maladie de Genève est directement versé à votre caisse d’assurance maladie. Si vous voulez effectuer une estimation de votre droit aux subventions d’assurance maladie, vous pouvez le faire sur le site internet du canton de Genève.

Subside assurance maladie dans le canton de Fribourg

Le subside d’assurance maladie de Fribourg est géré par la Caisse AVS de Fribourg. Les demandes de subside d’assurance maladie de Fribourg doivent être envoyées au plus tard le 31 août 2022 pour être prises en compte.

Le subside de l’assurance maladie de Fribourg est directement versé à votre caisse d’assurance maladie. Si vous voulez effectuer une estimation de votre droit aux aides d’assurance maladie vous pouvez le faire sur le site internet de la Caisse AVS de Fribourg.

Subside assurance maladie dans le canton du Jura

Le subside d’assurance maladie du Jura est géré par la Caisse de compensation du Jura, il permet de réduire les primes des ménages ayant des revenus modestes depuis 1996 dans le canton du Jura.

Dans certains cas, la Caisse de compensation du Jura envoie, directement aux bénéficiaires automatiques, l’attestation d’ayant droit aux subventions d’assurance maladie. Les autres personnes doivent déposer une demande de subside d’assurance maladie du Jura avant le 31 décembre auprès de la Caisse de compensation. 

Quelles sont les primes de l’assurance maladie en 2022 ?

D'une manière générale, les remboursements proposés par l'assurance maladie de base sur les frais de santé sont identiques dans tous les cantons en Suisse. Cependant, les prix d'assurance varient selon le lieu de résidence de l'assuré, mais également en fonction de son âge, de la franchise choisie et du modèle d'assurance.

Voici un tableau récapitulatif du montant des primes proposées en 2022 par les différents cantons en Suisse :

ClassementCantonMontant des primes en 2022
1Genève478,20 CHF
2Bâle-Ville473,70 CHF
3Neuchâtel424,80 CHF
4Tessin424,00 CHF
5Bâle-Campagne422,00 CHF
6Vaud418,10 CHF
7Jura409,40 CHF
8Berne383,20 CHF
9Soleure373,20 CHF
10Zurich360,60 CHF
11Schaffhouse360,40 CHF
12Valais355,70 CHF
13Freiburg354,50 CHF
14Argovie347,80 CHF
15Glaris333,00 CHF
16Thurgovie331,70 CHF
17Saint-Gall330,90 CHF
18Lucerne325,10 CHF
19Grisons321,60 CHF
20Schwytz318,60 CHF
21Appenzell Rhodes-Extérieures317,90 CHF
22Obwald307,20 CHF
23Zoug301,30 CHF
24Nidwald300,80 CHF
25Uri291,20 CHF
26Appenzell Rhodes-Intérieures258,90 CHF

Quelle est la prime moyenne de l’assurance maladie par canton ?

Suivant le canton où vous vivez et la région du canton où vous vivez, le montant de vos primes sera plus ou moins élevé. Il y a des cantons où l’assurance maladie coûte relativement cher et d’autres où elle coûte moins chère. Par exemple, les cantons de Genève et de Bale représentent les cantons où les assurances maladie sont les plus chères de Suisse. Tandis que le canton d’Appenzell-I représente le canton où les assurances maladie sont les moins chères de Suisse. Le comparatif des prix des assurances maladie par canton en Suisse dépend de différents critères :

  • du peuplement des cantons, plus un canton est peuplé plus les assurances maladie peuvent être plus chères ;
  • de la région du canton où vous habitez, des régions sont plus peuplées que d’autres ;
  • de si vous résidez en ville ou en campagne.

Afin de connaître l’assurance maladie la moins chère dans votre canton en Suisse, vous pouvez faire le comparatif des assurances maladie par canton sur notre site grâce à notre comparateur d’assurance en Suisse.

Voici un comparatif des primes moyennes des assurances maladie standard par canton en Suisse :

CantonPrime moyenne
Canton de Genève (GE)483 CHF / mois
Canton du Vaud (VD)418 CHF / mois
Canton de Bale (BS)483 CHF / mois
Canton de Appenzell-I (AI)266 CHF / mois
Canton de Lucerne (LU)322 CHF / mois
Canton de Valais (VS) 360 CHF / mois
Canton de Fribourg (FR)357 CHF / mois
Canton de Neuchâtel (NE)427 CHF / mois
Assurance maladie standard par canton

Quelle est la différence entre l’assurance perte de gain et l’assurance maladie ?

L'assurance maladie est différente de l'assurance perte de gain en différents points. Rappelons en effet que l'assurance maladie a principalement pour but de prendre en charge les soins de santé de l'assuré.

L'assurance perte de gain, également appelée assurance, incapacité de gain, a pour but, quant à elle, de couvrir l'assuré contre les problèmes de santé qui peuvent entraîner une incapacité de travail durant une certaine période.

Dans ce cas, elle lui verse des indemnités journalières qui lui permettent de maintenir son niveau de vie et de protéger ses proches jusqu'à ce qu'il retrouve un travail à temps plein. L'assurance perte de gains a donc pour objectif de venir en complément de l'assurance maladie en Suisse.

Comment résilier votre contrat d’assurance maladie ?

Il est bien entendu tout à fait possible de résilier son contrat d'assurance maladie en Suisse. La fin de ce contrat se fait de manière générale en fin d'année. Il est cependant nécessaire de faire parvenir une demande écrite de à votre caisse maladie avant la date du 30 novembre.

De son côté, la caisse maladie à laquelle vous êtes affilié a pour obligation de vous informer avant la fin du mois d'octobre du montant de votre prime pour l'année à venir. Ainsi, et si ce montant ne vous correspond pas, vous avez encore la possibilité de résilier votre contrat à temps.

Il existe également un cas particulier pour les assurances maladie avec une franchise de 300 francs. Ces derniers peuvent en effet être résiliés fin juin avec un délai de résiliation de 3 mois.

Qu’est ce que la carte européenne d’assurance maladie (CEAM)?

La CEAM ou carte européenne d'assurance maladie est une carte qui vous permet un accès aux soins de santé en dehors de la Suisse et dans un autre pays de l'Union européenne, ainsi qu'en Norvège, au Liechtenstein et en Islande.

Grâce à cette carte, l'assuré peut donc avoir accès aux mêmes soins et aux mêmes infrastructures publiques que n'importe quel citoyen du pays où il se trouve. La carte est acceptée par toutes les infrastructures, dont les médecins, les pharmacies, les hôpitaux ou les autres structures de soins traditionnelles. En présentant cette carte lorsque vous allez vous faire soigner dans un de ces pays, vous pourrez obtenir un remboursement immédiatement après votre retour en Suisse. Autrefois et avant la mise en place de la carte européenne d'assurance maladie, les assurés devaient remplir les formulaires E110, E119 et E128 pour obtenir un remboursement de leurs soins de santé à l'étranger.

Cette carte européenne d'assurance maladie n'est pas payante et il est possible de l'obtenir gratuitement auprès des organismes locaux d'assurance santé. Il est cependant nécessaire de prévoir cette demande plusieurs semaines avant votre voyage dans un des pays cités plus haut car le délai d'attente peut être long. En attendant de recevoir votre CEAM, vous obtiendrez cependant un certificat de temporaire.

Quelle franchise d’assurance maladie choisir en Suisse ?

Une franchise est en réalité un montant qui reste à la charge de l'assurée comme participation au coût de santé en cas de soin. Ce n'est qu'après ce montant que l'assurance maladie va prendre en charge le remboursement. Notons cependant qu'une quote-part de 10% reste tout de même à la charge de l'assuré avec une limite de 700 CHF par an au maximum.

Les différentes caisses d'assurance maladie en Suisse proposent des niveaux de franchise variables dont voici le détail :

  • Les franchises pour jeunes adultes et adultes peuvent être de 300 CHF, 500 CHF, 1 000 CHF, 1 500 CHF, 2 000 CHF et 2 500 CHF ;
  • Les franchises pour les enfants mineurs sont de 0 CHF, 100 CHF, 200 CHF, 300 CHF, 400 CHF, 500 CHF ou 600 CHF.

Avant de choisir votre franchise, vous devez avoir conscience que plus le montant de la franchise sera bas et plus le montant de votre prime sera élevé. Pour faire le choix de la meilleure franchise possible, vous devez tenir compte de votre âge, de votre état de santé ainsi que de vos récents frais de santé.

En règle générale, il est conseillé de choisir une franchise d'un minimum de 300 CHF si vous faites partie de la catégorie jeunes, adultes et adultes et si vous avez de nombreux problèmes de santé. Si vous êtes en excellente santé ou si vous avez les moyens financiers de faire face à vos soins, vous pouvez baisser le montant de votre prime en optant pour une franchise de 2 500 CHF.

Comment changer d’assurance maladie ?

Il est tout à fait possible de changer de caisse d'assurance maladie à tout moment pour les assurés suisses. Il est cependant nécessaire pour cela de respecter un préavis de résiliation.

Tout comme pour les assurances classiques, vous devez effectuer ici une résiliation de votre assurance maladie actuelle avant de souscrire une nouvelle. Cette résiliation doit être notifiée à votre assureur au plus tard le 30 novembre par courrier A Plus.

En parallèle, il sera nécessaire de souscrire à une nouvelle caisse d'assurance maladie avant le 31 décembre. Cette démarche peut être faite 100% en ligne, en remplissant un formulaire d'adhésion.

Combien coûte l’assurance maladie pour les frontaliers suisses ?

Les frontaliers suisses qui travaillent en France peuvent bénéficier de la CMU frontalier, également appelée couverture maladie universelle, qui leur propose une couverture de soins correspondant au régime général d'assurance maladie français.

Cependant, cette couverture maladie universelle présente certaines limites, notamment en ce qui concerne les soins qui coûtent les plus chers comme les hospitalisations, les soins dentaires ou les soins d'optique.

Il sera donc généralement nécessaire de souscrire en parallèle à une couverture santé complémentaire. Il peut s'agir d'une assurance ou d'une mutuelle.

Dans le cas particulier des frontaliers suisses travaillant en France, la prime d'assurance sera calculée sur la base du revenu fiscal de référence. 

Quelle est la différence entre une mutuelle et l’assurance maladie ?

Il existe peu de différences entre l'assurance maladie en Suisse et la mutuelle en France. Dans les deux cas, il s'agit d'une couverture permettant à l'assuré de bénéficier d'un remboursement ou d'une prise en charge de ces soins de santé.

La seule différence notable est qu'en France, la mutuelle vient en complément de la sécurité sociale qui est octroyée gratuitement à tous les citoyens français et qui prend en charge les tarifs de base des soins de santé. La mutuelle vient simplement compléter cette prise en charge en prenant notamment en compte les dépassements d'honoraires ou les soins spécifiques.

Quelle est la différence entre l’assurance de base et l’assurance complémentaire ?

En Suisse, on fera attention à bien différencier l'assurance de base de l'assurance complémentaire santé :

  • L’assurance de base : comme on l’a vu plus haut, l'assurance de base est une assurance obligatoire pour tous les habitants de la Suisse qui garantit les soins médicaux de base en cas de maladie, d'accidents et de maternité ;
  • L'assurance complémentaire : l'assurance complémentaire, quant à elle, va assurer certaines prestations non prises en charge par l'assurance de base. Cela concerne notamment les traitements de médecine alternative mais aussi les traitements dentaires, les curés, les frais de sauvetage ou les mesures préventives de santé. Contrairement à l'assurance de base, l'assurance complémentaire n'est pas obligatoire en Suisse.

Voici un comparatif des prix de différentes assurances hospitalisations en Suisse suivant les options choisis :

Assurance Division communeSemi-privéePrivée
Helsana assurance complémentaire2,80 CHF / mois119,80 CHF / mois178,50 CHF / mois
KPT assurance complémentaire3,20 CHF / mois148,80 CHF / mois154,70 CHF / mois
Visana assurance complémentaire3,60 CHF / mois138,80 CHF / mois220,20 CHF / mois
Concordia assurance complémentaire5,50 CHF / mois82,60 CHF / mois143,90  CHF / mois
Sanitas assurance complémentaire10 CHF / mois149 CHF / mois176,40 CHF / mois
CSS assurance complémentaire15,80 CHF / mois150,50 CHF / mois286,80 CHF / mois
assurance maladie complémentaire

Voici un comparatif des primes des assurances maladie en Suisse pour les assurances dentaires, les assurances accident et les assurances soins alternatifs :

AssureursAssurance soins dentaires(traitements dentaires)Assurance médecines alternativesAssurance soins dentaires + assurance médecines alternatives + assurance accident
Helsana12,60 CHF / mois24,55 CHF / mois39,85 CHF / mois
Atupri43,30 CHF / mois27 CHF / mois43,30 CHF / mois
Sanitas21,80 CHF / mois39 CHF / mois60,80 CHF / mois
Visana22,20 CHF / mois8,30 CHF / mois30,50 CHF / mois
Concordia33,00 CHF / mois23 CHF / mois56 CHF / mois
Philos36,00 CHF / mois37 CHF / mois73 CHF / mois
ÖKK50,60 CHF / mois33,90 CHF / mois61,40 CHF / mois
Avenir36 CHF / mois37 CHF / mois73 CHF / mois
Mutuel Assurance36 CHF / mois37 CHF / mois73 CHF / mois
Assurance complémentaire

Quelle est l’assurance maladie complémentaire la moins chère ?

De manière générale, l’assurance maladie complémentaire la moins chère sera une assurance complémentaire combinée. Cela s’explique par différents critères :

  • En prenant une assurance complémentaire combinée vous n’êtes pas obligé de prendre plusieurs assurances complémentaires spécifiques qui peuvent revenir plus chères en tout.
  • Les assurances complémentaires combinées couvrent des prestations médicales diverses et variées mais couvrent tout de même moins de prestations médicales que des assurances complémentaires spécifiques.

Les assurances complémentaires combinées peuvent couvrir différentes prestations médicales comme :

  • les médicaments non remboursés par l’assurance de base
  • les soins dentaires
  • les lunettes
  • les médecines alternatives
  • d’autres prestations.

Afin de connaître l’assurance complémentaire la moins chère dans votre canton en Suisse, vous pouvez faire le comparatif des assurances maladie complémentaires en Suisse sur notre site grâce à notre comparateur d’assurance en Suisse.

L’assurance complémentaire la moins chère dépendra aussi de vos besoins de couvertures médicales. Par exemple, si vous privilégiez la médecine alternative à la médecine classique vous aurez plus tendance à souscrire à une simple assurance complémentaire pour les médecines alternatives qui vous couvrira seulement pour ces prestations. Cela vous reviendra moins cher que de prendre d’autres assurances complémentaires pour d’autres soins ambulatoires (prévention, maternité, voyages…).

Visana, Helsana et Avenir représentent les caisses maladie les moins chères pour les assurances complémentaires.

Quelle est la meilleure assurance maladie suisse pour les étrangers ? 

Un étranger qui souhaite résider provisoirement en Suisse a la possibilité de souscrire une assurance locale privée ou une assurance internationale :

  • L'assurance locale privée : il sera nécessaire à l'étranger travaillant ou vivant en Suisse, de souscrire son assurance auprès d'un assureur privé de complémentaire santé en plus de l’assurance santé obligatoire ;
  • L'assurance internationale : de nombreux expatriés en Suisse choisissent cette formule et souscrivent à une assurance internationale en complément de leur CFE (organisme de sécurité sociale des français à l’étranger).

Comment envoyer votre facture à l’assurance maladie et obtenir votre remboursement ?

Si vous êtes assuré et que vous souhaitez vous faire rembourser un soin de santé, voici comment envoyer votre facture à votre organisme. Le plus souvent, il vous suffira de la transmettre par email à votre assurance maladie mais vous pouvez également l’envoyer par courrier.

Celle-ci va ensuite effectuer le calcul du remboursement avant de vous envoyer le détail. Il est parfois possible d'obtenir un remboursement en urgence en appelant directement votre assureur.

Mais d'une manière générale, le délai de remboursement de l'assureur va dépendre de chaque assurance maladie et de chaque contrat. Les modalités de remboursement variant plus ou moins fortement d'une caisse d'assurance à une autre, il est important d'effectuer un comparatif en lisant les conditions générales.

Le remboursement se fait par le versement total sur le compte de l'assuré, généralement sous 2 semaines après la transmission des différentes factures. Le décompte de remboursement vous sera quant à lui envoyé sous quelques jours.

Comment fonctionne l’assurance maladie pour votre bébé ?

En Suisse, les futurs parents ont la possibilité de souscrire à une assurance prénatale pour leur bébé. Celle-ci présente l'avantage d'être totalement gratuite.

Cependant, la plupart des parents préfèrent attendre la naissance de leur enfant pour souscrire à l'assurance maladie de base ou à des complémentaires santé. L'obligation d'assurance maladie vaut aussi pour les bébés en Suisse. En effet, il est obligatoire que votre enfant soit assuré dans les 3 mois qui suivent sa naissance et la caisse d’assurance peut demander le versement des primes depuis la naissance de l’enfant et non à partir de la souscription.

Tout comme pour les adultes, il est possible de souscrire à une complémentaire santé pour votre bébé. Pour cela, vous devrez remplir un questionnaire de santé en renseignant l'état de santé de votre enfant, la présence d'affections diagnostiquées à la naissance ou de complications au moment de l'accouchement.

L’assurance maladie est-elle obligatoire en Suisse ?

Comme nous l'avons indiqué plus haut, l'assurance maladie est bel et bien obligatoire en Suisse pour toutes les personnes résidant dans le pays.

De plus, tous les membres de la famille, adultes et enfants, doivent être assurés de manière individuelle, et ce dès la naissance. Suite à une affiliation à une caisse d'assurance maladie,l'assurance va déployer ses effets dès la naissance ou l’installation en Suisse.

En effet, l'assurance maladie va rembourser avec le principe de rétroactivité les frais survenus dès le début de l'affiliation à l'assurance lorsque la souscription est effectuée dans les délais impartis. En contrepartie, l'assuré doit bien entendu payer de manière rétroactive les primes dues depuis le début de l'assurance.

Quelle est l’assurance maladie la moins chère en Suisse ?

Comme vous l'aurez compris, le prix de l'assurance maladie va dépendre avant tout de la franchise pour laquelle vous allez opter. Pour trouver l’assurance maladie la moins chère, vous devez donc chercher les contrats avec une franchise élevée.

À titre d'exemple, les assurances maladie les moins chères avec une franchise élevée de 2500 CHF pour un adulte de 40 ans résidant dans le canton de Genève sont les suivantes :

AssureurModèlePrime annuelle
AssuraModèle HMO319.10 CHF
HelsanaModèle médecin de famille346.30 CHF
Sympani MooveModèle combinaison350.40 CHF
Sana24Modèle combinaison354.20 CHF
CSS ArcosanaModèle combinaison354.90 CHF
AtupriModèle TelMed357.40 CHF
SanitasModèle TelMed359.80 CHF
Groupe MutuelModèle TelMed364.10 CHF
SwicaModèle Médecin de famille372.20 CHF
Assurances maladies les moins chères

Quel est le prix d’une assurance maladie en Suisse ?

Les prestations couvertes par l’assurance maladie sont les mêmes quelque soit la caisse maladie choisie. Cependant, le prix d’une assurance maladie en Suisse diffère en fonction des différents services proposés par votre caisse maladie dont notamment :

Préférez donc l’assurance maladie la moins coûteuse puisque les prestations remboursées restent les mêmes pour toutes.

Voici un tableau comparatif des prix pour une assurance de base et une assurance complémentaire en Suisse pour une personne seule, trentenaire avec une franchise annuelle de 1 500 CHF :

Caisse maladieAssurance maladie de baseAssurance maladie de base + Assurance complémentaire combiné (hospitalisation, dentaire, lunettes, médecine alternative, médicaments)
Helsana489 CHF / mois613 CHF / mois
CSS 512 CHF / mois638 CHF / mois
Concordia513 CHF / mois608 CHF / mois
ÖKK533 CHF / mois656 CHF / mois
Sanitas557 CHF / mois628 CHF / mois
Visana582 CHF / mois700 CHF / mois
Prix de l'assurance maladie en Suisse

Quels sont les modèles alternatifs à l’assurance maladie de base ? 

Il existe 3 modèles alternatifs à l’assurance maladie en Suisse qui présentent certains avantages dont notamment une réduction du coût des primes pour l’assurance maladie de base. 

Le modèle HMO

Le modèle Health Maintenance Organization (HMO) se traduit en français par “ Organisation pour le Maintien de la Santé”. C’est un modèle d’assurance maladie alternatif en Suisse. 

Le modèle HMO fonctionne avec un réseau de médecins généralistes et spécialistes qui sont regroupés dans un même cabinet médical nommé cabinet HMO et qui offre donc de nombreuses prestations médicales. Un de ces médecins (appelé “gatekeeper” ou “gardien”) devient votre médecin référent pour tous vos soins : si vous optez pour le modèle HMO, vous devez toujours consulter votre médecin HMO en premier lieu pour vos soins. Si vous devez consulter un spécialiste, le médecin HMO vous enverra vers un médecin spécialiste du cabinet HMO. Si le médecin spécialiste en question n’est pas dans le HMO, votre médecin référent peut vous envoyer consulter un médecin spécialiste à l’extérieur. Pour savoir comment fonctionne le modèle HMO, lisez notre guide dédié.

Bon à savoir

En cas d’urgence, il faut d’abord vous adresser à votre médecin référent. S’il n’est pas joignable vous pouvez vous rendre chez le médecin le plus proche. Une fois que vous avez reçu les soins, votre médecin HMO prendra le relai pour la suite de votre traitement.

Le modèle HMO est contraignant dans le choix du médecin et dans le fait de devoir consulter son médecin généraliste avant un médecin spécialiste mais il présente aussi de nombreux avantages :

  • Le modèle HMO vous permet de payer des primes moins chères puisque le choix de médecin dans ce modèle reste limité ;
  • Lorsque votre médecin référent n’est pas là, un médecin remplaçant prend directement la relève au sein du cabinet HMO ;
  • Un cabinet tout-en-un avec des prestations médicales (généralistes et spécialistes) et infrastructures médicales (radiographie…) regroupées. 

Le modèle HMO fonctionne avec les assurés qui versent tous les mois une somme forfaitaire à leur médecin HMO afin d’être soigné par lui ou un autre médecin du HMO ou directement aux urgences.

Modèle du médecin de famille

Le modèle du médecin de famille est un modèle alternatif dans l’assurance maladie de base en Suisse où vous devez toujours vous référer à votre médecin de famille en premier lieu : pour un contact d’urgence, une consultation, etc. Il possède déjà toutes vos informations médicales (antécédents…) et saura vous proposer un traitement médical optimal.

Certaines caisses maladie font des listes précises de médecins et vous devez choisir votre médecin de famille parmi cette liste. D’autres caisses maladie laissent le choix du médecin de famille aux assurés. Une fois le médecin généraliste défini par la caisse maladie, il devient responsable du suivi médical de l’assuré qui l’a choisi.

En cas d’urgence, vous devez d’abord contacter votre médecin de famille. S’il n’est pas disponible, c’est son remplaçant qui vous prendra en charge ou bien directement les urgences. 

Le modèle de médecin de famille possède de nombreux avantages :

  • Ce modèle vous permet de payer des primes moins chères pour votre assurance maladie de base car vous renoncer au libre choix de médecin ;
  • Votre médecin de famille vous prescrira des médicaments génériques s’ils existent car ils coûtent moins chers que les médicaments originaux ;
  • Contrairement au modèle HMO, vous n’avez pas besoin de consulter votre médecin de famille pour ensuite consulter un spécialiste vous pouvez vous y rendre directement. 

Bon à savoir

Vous pouvez changer de médecin seulement dans le cas où vous déménagez, si le cabinet du médecin ferme ou alors s’il y a eu une rupture de confiance entre vous et le médecin de famille.

Voici un comparatif des assurances maladie Médecin de famille en Suisse :

AssureursPrix moyen
Assura412.30 CHF / mois
Helsana430.60 CHF / mois
Swica 453.90 CHF / mois
Groupe Mutuel455.70 CHF / mois
CSS458.10 CHF / mois
Concordia485.40 CHF / mois
Visana504.80 CHF / mois
KPT523 CHF / mois
ÖKK524.80 CHF / mois
assurance maladie modèle médecin de famille 

Télémédecine

Aussi appelé le modèle Telmed, le modèle télémédecine est un modèle alternatif à l’assurance maladie en Suisse où vous devez d’abord contacter un centre de conseil médical par téléphone avant d’aller consulter un médecin. Le centre de conseil vous donne des conseils sur ce que vous devez faire puis vous dirige vers la meilleure solution pour vous : une consultation chez un médecin, un thérapeute ou bien l’hôpital.

Dans certains cas dont notamment les urgences, l’assuré n’est pas obligé d’appeler le centre de conseil en premier lieu mais peut directement se rendre à l’hôpital. Pour les autres cas, cela diffère d’une caisse maladie à l’autre.

Le modèle télémédecine en Suisse possède certains avantages :

  • Le modèle Telmed vous permet de payer des primes moins chères pour votre assurance maladie de base car les conseils au téléphone permettent de réaliser des économies sur les consultations ;
  • Les centres de conseil sont disponibles 24h/24 par appel. 

Attention

Attention, si vous optez pour le modèle télémédecine et que vous vous rendez chez votre médecin sans avoir appelé votre centre de conseil au préalable, vous vous exposez à des frais supplémentaires.

Qu’est-ce qu’une assurance maladie collective ?

Une assurance maladie collective s'adresse plus particulièrement aux employeurs et permet une prise en charge de la poursuite du paiement du salaire en cas de maladie, d'un collaborateur ou une collaboratrice.

Rappelons qu'en Suisse, l'employeur à pour obligation de verser le salaire d'un de ses employés qui a eu un problème de santé pendant une durée déterminée. En souscrivant une assurance maladie collective, il peut ainsi minimiser les répercussions financières de cette situation puisque c’est l’assureur qui va prendre en charge l’obligation de poursuite du paiement du salaire.

L'assurance maladie collective peut également être souscrite par un travailleur indépendant qui peut ainsi se protéger, lui et sa famille travaillant dans l'entreprise.

Quelle est la meilleure caisse maladie pour les plus de 50 ans ? 

Le choix d'une assurance santé et d'une caisse-maladie pour les plus de 50 ans doit se faire avant tout sur la base des primes proposées pour une franchise basse. Avec l'âge, il est en effet de plus en plus fréquent d'avoir recours à des soins de santé qui peuvent s'avérer coûteux.

Voici un comparatif des meilleures caisses d'assurance maladie pour les plus de 50 ans à l'heure actuelle en Suisse avec une franchise de 300 CHF dans le canton de Genève :

AssuranceModèlePrime annuelle
AssuraModèle HMO438.50 CHF
HelsanaModèle Médecin de famille465.60 CHF
Sympani MooveModèle combinaison472.30 CHF
CSS ArcosanaModèle combinaison474.20 CHF
SwicaModèle HMO478.90 CHF
AtupriModèle TelMed479.30 CHF
SanitasModèle TelMed479.80 CHF
Groupe MutuelModèle TelMed483.20 CHF
Meilleures assurances maladie plus de 50 ans

Quelle est la meilleure caisse maladie pour les familles? 

Si vous avez besoin d'assurer plusieurs membres de la famille auprès d'une caisse-maladie, vous avez la possibilité, via certaines assurances, de bénéficier de rabais. Voici une sélection des meilleures caisses d’assurance maladie et des meilleures assurances maladie pour les familles :

AssuranceRabais et offres
Assura
  • Rabais dès le 1er enfant sur la prime d’assurance complémentaire
Visana
  • Rabais jusqu’à 70% sur la prime du 1er et 2ème enfant
  • Rabais de 90% sur la prime du troisième enfant
Swica
  • 76% de rabais sur la prime adulte pour le 1er et le 2ème enfant
  • 90% à partir du 3ème enfant
Concordia
  • 90% de rabais sur la prime adulte à partir du 3ème enfant
  • 100 CHF offerts à la naissance de l’enfant s’il est affilié en prénatal
  • Rabais sur les primes jusqu’à 15 ans
Aturpi
  • 75% de rabais sur la prime adulte pour les enfants jusqu’à 18 ans
  • 25% de rabais sur la prime adulte pour les 18-25 ans
  • 60% de rabais sur les enfants jusqu’à 12 ans sur la prime MITIVA.
CSS
  • 25% de rabais pour les jeunes de 19 à 25 ans
Helsana
  • 75% de rabais sur la prime adulte pour le 1er et 2ème enfant
  • 90% de rabais à partir du 3ème enfant
  • 10% de rabais sur la prime adulte pour les 19-25 ans
  • Rabais de 5% pour les deux personnes vivant ensemble
Groupe Mutuel
  • 40% de rabais sur la prime module de base des enfants mineurs
Meilleure assurance maladie Familles

Peut-on être exempté de l’assurance maladie ?

Si l'assurance maladie est belle et bien obligatoire en Suisse pour tous les résidents, il est cependant possible d'obtenir une exemption à l'assurance obligatoire de base dans certaines conditions, dont :

  • Si vous êtes membre d'une mission diplomatique ou fonctionnaire international ;
  • Si vous êtes un ancien fonctionnaire international ;
  • Si vous êtes assuré contre la maladie dans un État avec lequel il n'existe pas d'accord avec la Suisse ;
  • Si vous séjournez en suisse dans le cadre d'une formation et êtes étudiant écolier ou stagiaire ;
  • Si vous êtes travailleur détaché en Suisse et être exempté de l'obligation de payer des cotisations à l'assurance vieillesse ;
  • Si vous bénéficiez d'une autorisation de séjour en Suisse pour personne sans activité lucrative ;
  • Si vous disposez d'une couverture d'assurance maladie supérieure à celle de la LAMal.

Quels sont les soins pris en charge par l’assurance complémentaire ? 

En Suisse, l’assurance maladie de base ne couvre pas (ou peu) certaines prestations comme les soins dentaires, les soins ophtalmologiques et d’autres prestations médicales. L’assurance complémentaire en Suisse propose donc de :

  • Couvrir les soins non couverts par l’assurance maladie ;
  • Mieux rembourser certains soins couverts en partie par l’assurance maladie de base. 

Les caisses maladie proposent de nombreux types d’assurances complémentaires qui répondent spécifiquement à une couverture de soins. Pour voir comment fonctionne l'assurance complémentaire, lisez notre guide dédié.

L’assurance complémentaire ambulatoire

L’assurance de base couvre de nombreux soins mais l’assurance complémentaire permet de mieux rembourser et couvrir les soins ambulatoires (consultation chez le médecin…). L’assurance complémentaire ambulatoire peut couvrir plusieurs assurances complémentaires de soins spécifiques :

  • l’assurance complémentaire lunettes et lentilles de contact qui couvre les lunettes, les lentilles, les traitements oculaires au laser, etc.
  • l’assurance complémentaire médecine alternative qui couvre de nombreuses médecines non conventionnelles comme l'acupuncture, l’ayurvéda, la kinésiologie, l’ostéopathie, etc.
  • l’assurance complémentaire sport qui peut couvrir le yoga, un abonnement à un centre fitness, un abonnement à un bain thermal, les cures, etc.
  • l’assurance complémentaire voyage qui couvre de nombreuses prestations de soins ambulatoires à l’étranger.

L’assurance complémentaire soins hospitalisation et accident

En cas d’accident, l'assurance complémentaire d'hospitalisation prend en charge une partie des frais d'hospitalisation, c’est pourquoi on l’appelle aussi l’assurance complémentaire soins hospitalisation. Si vous souhaitez un meilleur remboursement ou plus de confort pendant votre séjour à l’hôpital, l’assurance soins hospitalisation couvre de nombreux soins :

  • une hospitalisation en chambre commune, en chambre semi-privée ou bien en chambre privée ;
  • le libre choix de votre hôpital ;
  • des médicaments éventuels ;
  • d’autres traitements ambulatoires ;
  • le transport d’urgence et le sauvetage.

L’assurance complémentaire soins dentaires

L’assurance complémentaire dentaire prend en charge de nombreux traitements médicaux des dents :

  • les soins de contrôle et de prévention (détartrage, contrôle, etc.) ;
  • les traitements ambulatoires (le soins des caries, l’extraction de dent…) ;
  • la confection et la pose de prothèses dentaires ;
  • l’orthodontie ;
  • les radiographies dentaires.

Pourquoi utiliser un comparateur d’assurance maladie en Suisse ? 

Les prestations couvertes par l’assurance maladie de base en Suisse sont les mêmes dans toutes les caisses maladies. Les prix des assurances maladie en Suisse varient en fonction des services complémentaires offerts par les caisses maladie. Notre comparateur d'assurance maladie vous permet d'obtenir en quelques secondes l'offre qui vous correspond le plus.

Les comparatifs d’assurance maladie en Suisse vous facilitent la tâche afin de trouver l’assurance maladie de base la moins chère ainsi que les assurances complémentaires qui vous couvrent optimalement, selon votre profil :

  • votre budget ;
  • vos besoins de couvertures ;
  • la région où vous vivez ;
  • votre âge et votre situation familiale ;
  • la franchise que vous souhaitez.

Notre comparateur d’assurance maladie regroupe toutes les offres d’assurances maladie et d’assurances complémentaires proposées par les caisses maladie en Suisse. Vous n’avez donc pas à chercher vous-même les meilleures assurances maladie existantes en Suisse puisque notre comparateur d’assurances maladie s’en charge pour vous.

Tous nos guides sur l’assurance maladie en Suisse

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ