Pourquoi choisir le pilier 3B ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  updated on 07/04/2022

Le troisième pilier est un élément clé du système de retraite suisse et il représente un complément indispensable pour sa sécurité financière. Préparer cette épargne passe par des versements réguliers sur ce troisième pilier. Ce troisième pilier se divise en deux catégories : la prévoyance liée (3a) et la prévoyance libre (3b)? 

Dans cet article, nous vous expliquons ce qui se cache derrière le troisième pilier B et nous répondons aux questions les plus importantes sur ce pilier 3b.

Qu’est-ce que le pilier 3b ?

Le pilier 3b est un type de pension privée et constitue, avec le pilier 3a, le troisième pilier du système de pension suisse. Ce système est divisé en trois piliers :

  • Pilier 1 : la prévoyance étatique (AVS/AI)
  • Pilier 2 : la prévoyance professionnelle (LPP)
  • Troisième pilier : la prévoyance privée, comprenant le pilier 3a et le pilier 3b.

Contrairement au pilier 3a (prévoyance liée), le pilier 3b est une prévoyance libre. En d'autres termes, le pilier 3b n'est pas lié à des facteurs tels que l'âge de la retraite ou les règles de placement, mais peut être utilisé entièrement comme vous le souhaitez.

Le pilier 3b est appelé prévoyance flexible ou non liée car la durée et la date de versement peuvent être choisies librement. 

Avec le pilier 3b, vous avez donc la possibilité de réduire au minimum votre manque à gagner pour la retraite ou de viser des objectifs d'épargne à moyen ou long terme. 

3ème pilier:
Quelles sont les meilleures offres?

Cliquez-ici

Qui a droit de bénéficier du pilier 3B ?

Si vous ne comptez que sur les prestations de prévoyance des 1er et 2e piliers, vous ne pourrez compter que sur environ 60 % de votre dernier revenu à la retraite. 

Le troisième pilier, que ce soit le pilier 3A ou le pilier 3B vous permet de maintenir un niveau de vie habituel le jour de votre retraite, ou de combler d’éventuelles lacunes de prévoyance que vous pouvez avoir accumulées.

Le pilier 3a n’est accessible qu'aux personnes salariées ou indépendantes en Suisse. Pour le pilier 3b, tout le monde peut y cotiser, qu'il soit salarié ou non. 

En effet, toute personne domiciliée en Suisse, qu'elle soit étrangère ou non, peut cotiser à un pilier 3b si celle-ci remplit les conditions requises, y compris les personnes sans emploi et les personnes résidant à l'étranger.

Celle-ci peut choisir librement le moment du versement, sans limite de dépôt annuel maximal. Le pilier 3b est considéré davantage comme un compte en banque ou chacun est libre de contribuer à son épargne comme il le souhaite.

Pourquoi choisir une solution de prévoyance avec le pilier 3B ?

Le pilier 3b n'est pas soumis à une cotisation annuelle maximale. Vous décidez si vous souhaitez verser en une seule fois une somme importante dans le pilier 3b ou si vous préférez mettre de l'argent de côté tous les mois. 

Lorsque vous décidez de la meilleure solution de pilier 3b pour vous, les éléments les plus importants à prendre en compte sont votre situation et ce que vous souhaitez réaliser à l'avenir.

Choisir un 3e pilier b représente un grand pas vers la sécurité financière. Si vous comptez uniquement sur les prestations de prévoyance des deux premiers piliers (AVS/AI et LPP), vous ne pourrez compter que sur environ 60 % de votre dernier revenu à la retraite. 

Le pilier 3b (tout comme le pilier 3a) vous aide à maintenir votre niveau de vie habituel même après l’arrêt de votre activité professionnelle.

En choisissant parmi un large éventail de solutions de prévoyance, vous pouvez : 

  • Atteindre des objectifs financiers préalablement fixés
  • Vivre pleinement votre retraite.
  • Bénéficier de la flexibilité offerte par une solution bancaire ou la sécurité fournie par une solution d'assurance
  • Profiter de l’investissement  avec la perspective de gains importants.
  • Désigner librement un bénéficiaire
  • Choisir librement du moment de vos versements

Pilier 3B : quelle est la différence avec le pilier 3A ?

Il existe des différences majeures entre les catégories d'épargne retraite du pilier 3b et du pilier 3a. Les cotisations versées aux solutions 3b ne sont pas déductibles des impôts et il n'y a pas non plus de limite au montant des cotisations à l'épargne-retraite 3b ou aux retraits des avoirs 3b.

En d’autres termes, vous pouvez décider de retirer la totalité de l’épargne de votre 3ème pilier B quand vous le souhaitez.

Les seules limitations concernant le montant et la fréquence des apports ou des retraits sont celles prévues dans les conditions générales des polices d'assurance-vie, des fonds de placement ou des comptes de retraite 3b individuels.

Le capital immobilisé dans un compte du pilier 3a n'est disponible qu'à l'échéance, c'est -à -dire à l’âge légal de la retraite, si vous achetez un logement ou quittez définitivement la Suisse tandis que le capital investi dans un régime du pilier 3b est disponible à tout moment. 

Par ailleurs, aucune restriction ne s'applique au financement d'un compte du pilier 3b. En revanche, dans le cas du pilier 3a, la loi suisse limite la cotisation annuelle maximale que vous pouvez verser.

Elle dépend du fait que vous ayez ou non une prévoyance professionnelle du 2ème pilier, ce qui dépend en grande partie du fait que vous soyez salarié ou indépendant. Pour un salarié, le montant est de 6'883 francs annuel lorsque pour un indépendant la cotisation maximum est de 34'416 francs /an ou 20% du revenu net annuel.

3ème pilier 3a3ème pilier 3b
Personne assurée, payeur de prime, preneur d'assuranceToujours la même personnePeuvent être différents
Qui en bénéficie ?Toutes les personnes actives ayant un revenu soumis à l'AVS et domiciliées en Suisse.Toutes les personnes, quels que soient leur profession et leur lieu de résidence
Avantages fiscaux lors des versementsLe montant peut être déduit chaque année du revenu imposable.Déduction dans le cadre des déductions forfaitaires pour primes d'assurance
Imposition pendant la durée du contratExempt d'impôt. Le capital n'entre pas dans la fortune imposableLa valeur de rachat est soumise à l'impôt sur la fortune
Clauses bénéficiaires
  • Conjoint survivant ou partenaire enregistré survivant
  • Descendant direct
  • Parents
  • Frères et soeurs
  • Autre héritiers (libre choix)
Libre choix
DuréeJusqu'à l'âge de la retraite
  • Femme : 64 ans
  • Homme : 65 ans
Aucune limite
Mise en gageUniquement pour le financement de logements en propriété.Possible à tout moment si accepté comme couverture liquide
Montant maximum des versements annuels
  • Salariés : 6'883 CHF
  • Indépendants : 34'416 CHF
Aucune limite
Déduction fiscale
  • Salariés : Jusqu’à 6'883 CHF
  • Indépendants : Jusqu’à 34'416 CHF
Possible dans certains cantons
Impôt lors du retrait des capitauxEntre 5 et 10% selon le montant du capitalAucun impôt
Conditions de retrait
  • Devenir propriétaire
  • Devenir indépendant
  • Quitter définitivement la Suisse
  • Jusqu’à 5 ans avant l'âge de la retraite
  • Être invalide à 100%
Aucune condition nécessaire
Différence pilier 3B par rapport au pilier 3A

Quels sont les avantages fiscaux du pilier 3B ?

Le pilier 3B n'est pas soumis aux exigences légales strictes du pilier 3A.

Tout le monde peut épargner autant qu'il le souhaite sur un compte du pilier 3b. Les épargnants du pilier 3b disposent d'une plus grande flexibilité dans le choix de leur stratégie de placement.

Le capital accumulé dans le pilier 3b est accessible à tout moment. Vous pouvez également clôturer les comptes à tout moment, bien que, selon le type de contrat, vous puissiez perdre beaucoup d'argent.

Cependant, les versements sur les produits du pilier 3b sont très rarement déductibles des impôts et n’offrent aucun avantage fiscal, contrairement au pilier 3a qui, lui, permet une déduction d’impôts selon les contributions réalisées.

En résumé, le troisième pilier B diffère assez fortement fiscalement du pilier 3A car : 

  • Il n'est déductible que dans certains cantons et pour des montants bien inférieurs à ceux du pilier 3A.  
  • Il est imposé comme la fortune, sur la base des valeurs de rachat (pas d'imposition pour le pilier 3A)
  • Lors du retrait de votre pilier 3B, aucun impôt ne sera prélevé, contrairement au pilier 3A.
  • Faire un troisième pilier B peut être intéressant si vous souhaitez que votre partenaire soit le/la bénéficiaire de l’assurance vie. En effet, s’il est le bénéficiaire d’une assurance-vie d’un troisième pilier lié (3A), les impôts pourraient s’élever à 50% alors qu’il seraient faibles dans un 3B.

Comparatif des offres de pilier 3B en Suisse

Le 3e pilier b, appelé aussi 3e pilier libre, est défini comme n’importe quel type d’épargne que la personne peut faire. Vous êtes libre d'épargner à votre rythme pour réaliser n'importe lequel de vos projets. 

Dans le tableau ci-dessous, vous pouvez comparer les différentes options qui s’offrent à vous lors de la souscription à un troisième pilier b.

SOLUTIONS PILIER 3BCARACTÉRISTIQUES
Comptes d’épargneVersement flexible qui permettent de se constituer un capital en vue d'assurer un revenu complémentaire de retraite.
Actions et ObligationsPlacements risqués s’accompagnant de rendements élevés
Fonds de placementPlacement flexible et possibilités de gain intéressantes.
Produits structurésDes possibilités de gains élevés grâce à un investissement axé sur le rendement
Polices d’assurancePrévoyance sans risque avec versement garanti
Comparatif des offres de pilier 3B en Suisse

Quel montant verser sur mon 3e pilier 3B ?

Lorsque vous investissez, votre objectif minimum devrait être de battre l'inflation chaque année et pouvoir vivre décemment le reste de vos vieux jours.

La situation la plus avantageuse est celle dans laquelle vous épargnez le montant maximal autorisé par la loi, cependant il n’est pas possible pour tout le monde de le faire. Pour ce faire, le mieux est de calculer la somme que vous pouvez vous permettre d’épargner sans mettre à mal votre reste à vivre. 

Faites l’équilibre entre vos dépenses courantes et vos revenus réguliers afin de connaître la somme que vous pouvez mettre de côté sur un 3e pilier et dont vous pourrez profiter le moment venu.

Pour maximiser les rendements, la solution idéale est d'utiliser un compte d'épargne qui place votre investissement dans dans des fonds d'investissement de qualité, plutôt que de conserver votre argent dans une banque où, en termes réels, vous perdrez de l'argent chaque année, car le taux d'inflation réduit le pouvoir d'achat.

Il est impossible pour quiconque de prédire quels investissements produiront les meilleurs rendements chaque année à l'avenir, mais la création d'un portefeuille d'investissement diversifié sur différentes classes d'actifs vous permet de maximiser les rendements et de réduire les risques.

Il est toutefois important de noter que vous épargnez pour votre retraite. Il s'agit donc d'un investissement à long terme qui donne des résultats sur la durée. 

Dans quels cas puis-je retirer le pilier 3B ?

Il est possible de retirer l’argent de votre 3ème pilier pour plusieurs raisons: 

  • Retrait 5 ans avant l’âge légal de la retraite
  • Si vous vous mettez à votre compte
  • Si vous quittez définitivement la Suisse
  • Pour acquérir ou construire un logement

Pour cette dernière, le retrait anticipé est donc possible ou le nantissement de votre 3ème pilier à cet effet. Voyons ensemble quelle solution est la plus avantageuse.

Achat immobilier : que choisir entre nantissement ou retrait anticipé du 3e pilier?

Vous avez plusieurs choix qui s’offrent à vous pour financer un achat immobilier.

Nantissement pilier 3B

Pour bien comprendre de quoi il s’agit, il faut savoir ce qu’est le nantissement. Un compte nanti, appelé aussi mis en gage, est un compte qui est utilisé comme garantie d'une dette ou d'un prêt. Il peut aider à réduire le montant initial qui peut être exigé pour un prêt. Le nantissement peut également réduire les intérêts sur le prêt.

Le nantissement peut être une solution très avantageuse lors d’un achat immobilier. En conservant votre épargne 3ème pilier, vous conservez également les avantages fiscaux liés à celle-ci. 

Un autre point positif est que vous conservez vos prestations de retraite, couverture invalidité et décès.

Retrait anticipé pilier 3B

Dans le cas d’un retrait anticipé, vous devrez payer des impôts au moment du retrait s'il s’agit de votre pilier 3A en revanche, pour le pilier 3B il faudra de nouveau songer à épargner pour vous refaire un nouveau capital. 

Sur le long terme, vous risquez donc de bénéficier d’une prévoyance vieillesse moins intéressante que si vous aviez opté pour le nantissement.

Qui peut hériter du pilier 3B en cas de décès?

Les règles du troisième pilier B sont les plus simples.

Les polices d'assurance-vie 3A arrivent à échéance lorsque vous atteignez l'âge légal de la retraite, tandis que les polices 3B peuvent arriver à échéance après l'âge légal de la retraite. La valeur en espèces des polices 3A est conservée en dépôt jusqu'à l'âge de la retraite, tandis que les polices 3B peuvent être encaissées à tout moment ou faire l'objet d'une avance sur police.

Avec un pilier 3A, si vous avez un conjoint survivant, il recevra la totalité du montant. Dans le cas contraire, les enfants feront partie d'un deuxième lot de bénéficiaires et ainsi de suite selon la loi sur les bénéficiaires.

Si vous avez souscrit une assurance-vie 3B, vous pouvez nommer n'importe qui dans le contrat, qui fonctionnera comme une assurance-vie standard.

Comment conclure un pilier 3B ?

Souvent considéré comme un simple compte d'épargne, au mieux déductible fiscalement dans une minorité de cantons, il est en réalité bien plus que cela. 

Couvrant les mêmes risques de décès et d'invalidité qu'un compte 3A dans une assurance, le troisième pilier B est une sorte d'assurance-vie ouverte à tous, sans distinction de statut ou de revenu.

Comme nous l’avons vu plus haut, il possède plusieurs avantages comme :

  • La possibilité de résilier le contrat et/ou de retirer le montant total quand vous le souhaitez.
  • La possibilité de choisir la personne à couvrir en cas de décès. 
  • La possibilité de contracter un prêt facilement et à des taux avantageux.

Le troisième pilier B, c'est en quelque sorte le pilier zéro problème de la planification de la retraite. Ce n’est peut être pas le plus avantageux à long terme mais celui pour lequel vous n'aurez pas à vous poser de questions et que vous pouvez terminer quand vous estimez que le moment est venu de profiter de vos avoirs ou en cas de besoins.

Quelles sont les formes de placement du pilier 3B ? 

Il existe plusieurs formes de placement du pilier 3b notamment :

  • Compte d'épargne ou compte personnel
  • Obligations
  • Actions
  • Fonds d'investissement
  • Les polices d'assurance

Les placements du pilier 3b peuvent comprendre de l'argent épargné et déjà taxé ou des biens immobiliers.

Ils peuvent également prendre la forme de polices d'assurance-vie. Ces polices vous protègent contre les risques financiers causés par le décès et l'incapacité de travail pour cause de maladie ou d'accident. L'assurance-vie offre une protection supplémentaire pour vous et votre famille.

Sur le même thème

Comment's content is required.
Your name is required