Trading : le guide complet

Alexandre D. Alexandre D. mis à jour le 16/02/2023

Le trading est une pratique qui s'est démocratisée auprès des particuliers et qui leur permet aujourd'hui de spéculer sur de nombreux actifs financiers directement en ligne afin de générer des gains.

Mais qu'est-ce que le trading et comment fonctionne-t-il ? Sur quels marchés est-il possible de trader en ligne ? Quels sont les différents types de trading accessibles aux particuliers suisses ? Quelles sont les meilleures plateformes de trading actuellement en Suisse ?

Découvrez la réponse à toutes ces questions dans notre guide complet sur le trading en Suisse avec des explications et conseils pour pratiquer ce type d’investissement en ligne.

Définition trading : qu’est-ce que le trading ?

En français, le terme “trading” désigne les opérations d'achat et de ventes qui sont effectuées sur les marchés financiers.

Les particuliers ou les professionnels qui réalisent ces opérations sont appelés “traders”.

La pratique du trading peut être effectuée par des traders professionnels qui vont spéculer depuis la salle des marchés ou pour le compte d'une institution financière ou boursière, mais également par des traders particuliers et indépendants qui utilisent pour cela des plateformes de trading en ligne.

Bon à savoir

Le trading se différencie de l'investissement classique en ce sens qu'il vise des gains à plus court terme et utilise certains outils spécifiques comme un effet de levier permettant d'augmenter l'exposition au marché.

Le trading : comment ça marche ?

Le trading en ligne des particuliers se résume en réalité aux actions d'achat ou de vente d'actifs financiers depuis un dispositif informatique connecté à Internet ou plateforme de trading.

Le trader va donc simplement passer un ordre d'achat ou de vente sur un instrument financier avec pour but de réaliser une plus-value. La plus-value correspond ici à l'encaissement de la différence en argent réel entre le prix d'achat et le prix de vente de l'actif financier.

Il existe cependant, différentes formes de trading en ligne, avec des spécificités dont nous vous parlerons plus en détails ci-après.

Rappelons également que contrairement à l'investissement boursier classique, le trading en ligne ne concerne que la négociation de produits dérivés comme le Forex ou les CFD. Il ne consiste donc pas en l'achat ou la vente de l'actif financier physique, mais l'achat ou la vente d'un contrat sur cet actif.

Comment fonctionne une plateforme de trading en ligne ?

Les plateformes de trading sont des logiciels fournis par les brokers ou courtiers en ligne dans le but de permettre aux particuliers de passer leurs ordres sur le marché. Il s'agit donc d'un système informatique qui permet de passer des ordres sur des produits financiers en passant par un réseau et par le biais également d'un intermédiaire.

Il est donc possible d'utiliser une plateforme de trading depuis n'importe quel endroit du monde. Ces plateformes reçoivent en effet en direct un flux des prix du marché, sur lesquels les traders peuvent acheter ou vendre des actifs.

Mais les plateformes de trading ne se contentent pas de vous permettre de passer des ordres d'achat ou de vente sur les CFD ou le Forex, et intègrent également certains outils et fonctionnalités spécifiques, dont :

  • Des graphiques avec indicateurs techniques ;
  • Des flux d'information ;
  • Des fonctions de gestion de compte de trading ;
  • Un compte de démonstration ;
  • Un robot de trading.

Comparez les meilleurs brokers en bourse autorisés en Suisse.

Comment bien choisir son broker en ligne ?

Le broker en ligne sert d'intermédiaire entre le trader et les marchés financiers. Aussi, il est important de bien choisir son broker en ligne pour mettre toutes les chances de gagner de votre côté. Voici quelques éléments que vous devez vérifier systématiquement avant de choisir votre broker :

  • La sécurité et la fiabilité : le premier critère à vérifier est bien entendu la sécurité du broker par le biais duquel vous allez investir votre argent. Nous vous recommandons ici d'opter pour un broker régulé par une autorité légale, comme la FINMA en Suisse, ou une autre autorité légale reconnue à l'étranger.
  • Les conditions de dépôt et de retrait : les dépôts et retraits doivent pouvoir être effectués dans votre devise. Il est également important de vérifier les moyens de dépôts mis à disposition ainsi que les frais appliqués aux dépôts et aux retraits d'argent.
  • Les instruments et marchés disponibles : tous les brokers ne proposent pas systématiquement un accès à l'ensemble des marchés du trading en ligne. Vérifiez donc que le broker que vous choisirez propose bien d'investir sur les instruments qui vous intéressent.
  • Les plateformes de trading : bien entendu, vous devrez également vérifier quelles sont les plateformes de trading proposées par le broker, ainsi que les fonctionnalités qui sont intégrées.
  • Les outils pour débutant : si vous débutez dans le monde du trading, assurez-vous que votre procureur propose bien des formations de trading ainsi qu'un compte démo vous permettant de vous entraîner avant d'investir votre argent.

Quelles sont les meilleures applications de trading en Suisse ?

Les applications de trading sont en réalité les logiciels ou plateformes vous permettant de passer des ordres sur le marché et sur les instruments financiers. Le choix de cette application est crucial si vous souhaitez réussir dans le monde du trading. Voici notre top 5 des meilleures applications de trading en Suisse actuellement.

Voici notre top 4 des meilleures applications pour le trading en Suisse actuellement :

  1. L'application Swissquote du broker 100% suisse pour trader sur le Forex
  2. L’application Pepperstone qui est l’une des plus pratiques du marché même pour les débutants.
  3. L'application Bitpanda qui vous permet également d'investir sur les crypto-monnaies.
  4. L'application Vantage FX qui propose d'excellents outils de trading en ligne.
  5. L’application Capital.com qui est la meilleure application de trading indépendante.

Comment se lancer pour faire du trading ?

Pour se lancer dans le trading en ligne, il suffit de suivre quelques étapes simples dont voici le détail.

  1. Tout d'abord, choisissez votre broker en ligne en évaluant les différents critères cités ci-dessus.
  2. Inscrivez-vous ensuite auprès de ce broker en créant votre compte de trader en ligne. Cette inscription se fait en quelques étapes simples et par le biais d'un formulaire.
  3. Déposer de l'argent sur votre compte de trading. C'est ce capital qui vous servira à effectuer des opérations en ligne.
  4. Suivez une formation en ligne si le broker que vous avez choisi en propose.
  5. Commencer en utilisant un compte démo au compte de démonstration gratuit afin de tester la plateforme et vos premières stratégies.
  6. Enfin, et une fois que vous vous sentirez prêt, investissez avec votre compte réel sur les différents actifs financiers proposés.
  7. Vous pourrez retirer l'argent de votre compte de trading à tout moment quand vous en aurez besoin ou quand vous souhaitez prendre vos bénéfices.

Bon à savoir

Si vous êtes débutant, nous vous conseillons de choisir un broker en ligne qui vous permettra également de suivre une formation au trading assidue et vous proposera un compte démo.

Le trading est-il légal et sécurisé en Suisse ?

Le trading est généralement considéré comme sûr en Suisse, car les courtiers en ligne et les prestataires de services financiers doivent être agréés et réglementés par l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) pour opérer dans le pays. La FINMA est l'autorité de surveillance des marchés financiers suisses et elle a pour mission de protéger les investisseurs et de garantir la transparence des marchés.

Cependant, il est important de noter que les traders doivent s'assurer qu'ils choisissent un courtier réglementé et agréé par la FINMA ou un autre organisme de régulation européen ou international avant de commencer à trader. Il est également important de prendre en compte que le trading comporte des risques et qu'il est important de comprendre les risques associés à chaque instrument financier avant de trader. Il est donc important de bien se former et de bien comprendre les risques liés au trading avant de commencer.

Il est également important de noter que les courtiers réglementés en Suisse sont tenus de respecter les règles de sécurité et de protection des données pour protéger les fonds et les informations des traders. Les traders doivent donc s'assurer que leur courtier utilise des protocoles de sécurité et des technologies de cryptage pour protéger les fonds et les informations des traders.

En résumé, le trading est généralement considéré comme sûr en Suisse, mais il est important de choisir un courtier réglementé et agréé par la FINMA, de comprendre les risques liés au trading et de protéger les fonds et les informations. Il est donc important de bien faire ses devoirs avant de commencer à trader.

Quels sont les différents types de trading ?

Comme expliqué plus haut, il n'existe pas un mais bien différents types de trading en ligne possible. Voici une rapide présentation des différentes stratégies et types de trading que vous pouvez pratiquer.

Qu’est-ce que le Day Trading ?

Le Day Trading est un type de trading qui consiste simplement et comme son nom l'indique, à acheter et à vendre des instruments financiers au cours d'une seule et même séance de négociation, c'est-à-dire au cours d'une seule journée.

Il s'agit donc d'une stratégie d'investissement à court terme consistant à clôturer l'ensemble de ses positions avant la fermeture de la séance.

Bien entendu, cette stratégie nécessite l'ouverture et la clôture de plusieurs positions au cours d'une même séance avant d'en ouvrir d'autres le jour suivant.

Le Day Trading peut également être appelé “opération en journée”, “opération en séance” ou “spéculation en séance”.

Comme vous l'aurez compris, le principal objectif du Day trading est de multiplier les petits gains afin d'obtenir un rendement global positif en fin de journée. C'est donc le nombre d'ordres passés par jour qui va vous permettre de vous constituer un gain raisonnable.

Qu’est-ce que le Scalping Trading ?

Le Scalping Trading est en réalité une forme de Day trading. Il est également connu sous le nom de “micro trading” ou de “trading des petits pas”.

Cette stratégie d'investissement consiste en effet à effectuer des opérations de très court terme et de nombreuses fois. Ici, les positions ne seront conservées ouvertes que durant quelques secondes ou quelques minutes tout au plus.

L'investisseur va ici chercher à profiter des plus fortes fluctuations de cours sur les actifs financiers disponibles. La stratégie de Scalping trading nécessite donc des prises de position permanentes et une attention constante au marché.

Les gains réalisés par le biais du Scalping Trading sont généralement très faibles mais répétitifs, ce qui permet là encore d'accumuler un maximum d'argent petit à petit. À la différence du day trading classique, le Scalping trading nécessite parfois de passer plusieurs centaines d'ordres sur une seule et même séance.

Qu’est-ce que le Swing Trading ?

Le Swing trading est un type de trading opposé aux day trading ou au scalping. Il s'agit en effet d'une stratégie à moyen ou long terme visant à tirer profit des changements de prix. Le swing trader va ainsi conserver l'actif qu'il négocie durant quelques jours afin de profiter au maximum des tendances et variations de son prix.

Le principe du Swing Trading est donc d'acheter un actif à un prix relativement bas ou de le vendre à un prix élevé afin d'en sortir peu après avec des profits.

Les traders qui utilisent le swing trading vont avant tout chercher à exploiter les mouvements cycliques des prix. Ils vont essayer de se positionner le plus tôt possible afin de profiter du début de la tendance du marché et obtenir un gain plus important.

Qu’est-ce que le trading haute fréquence ?

Enfin, le trading à haute fréquence que l'on connaît également sous le nom de “transactions à haute fréquence”, est une forme de trading automatisé. Il permet en effet d'utiliser un logiciel appelé robot de trading, qui permet de passer des ordres de Bourse de manière automatisée sans aucune intervention humaine.

Le logiciel utilisé dans le cadre du trading à haute fréquence, va utiliser un algorithme qui va décider des ordres d'achat et de vente à placer sur le marché. Son nom vient du fait que les ordres sont passés en quelques millisecondes seulement. Ces logiciels sont en effet capables d'analyser le marché et de rendre automatique le passage des ordres.

Trading : combien ça coûte ?

Avant de vous lancer dans le trading vous souhaitez sans doute savoir combien va vous coûter cette activité. En effet, il existe différents frais dont vous devez avoir connaissance avant de vous lancer et qui sont pratiqués par les brokers en ligne. En voici le détail :

  • Les spreads : les spreads sont des frais prélevés par les brokers de manière automatique sur chaque position prise par le trader. Il représente une légère différence entre le cours d'achat et le cours de vente d'un produit financier. Selon le broker, et selon l'actif choisi, le spread peut être fixe ou variable. Dans le cas d'un spread variable, le coût de ce spread va varier en fonction de la volatilité du marché. Les spreads représentent la principale rémunération du broker.
  • Les frais de swap : le swap est un frais prélevé sur une position entre deux séances du marché. Ils concernent donc principalement les traders pratiquant le swing trading. Ainsi, et à chaque fois que vous gardez une position ouverte d'une journée à l'autre, des frais sont prélevés sur votre compte en guise de charge. Le montant de ces frais varie en fonction de politique interne au broker ainsi qu’en fonction de la volatilité.
  • Les frais de retrait : s'ils ne sont pas appliqués par l'ensemble des brokers et pour tous les types de retrait ces frais peuvent être prélevés lorsque le trader retire de l’argent de son compte de trading. Notons cependant qu'en fonction de la méthode de retrait choisie, il est possible d'obtenir des retraits gratuits chez la plupart des brokers.
  • Les frais de conversion : comme leur nom l'indique, ces frais sont appliqués sur les changes en devises. Une conversion peut notamment être appliquée par un broker si vous investissez sur un actif libellé en dollars avec de l'euro.
  • Les frais de tenue de compte : si ces frais sont devenus de plus en plus rares avec le temps, certains brokers les pratiquent tout de même et il s’agit de frais généraux. Ils peuvent être facturés mensuellement, trimestriellement ou annuellement.
  • Les frais d'inactivité : certains brokers facturent également des frais d'inactivité qui sont appliqués lorsque le trader n'utilise pas son compte de trading pendant un certain temps. Le plus souvent, ces frais ne sont facturés qu'au bout de 12 mois ou 24 mois d'inactivité. Mais certains brokers les appliquent à partir de 6 mois. Le montant des frais d'inactivité va également varier selon la politique du broker et nous vous conseillons de vérifier ces derniers avant de vous inscrire.
  • Les frais spécifiques aux actions : le trading d'actions va également impliquer certains frais spécifiques chez certains brokers. Il peut s'agir notamment de frais d'abonnement ou de commissions supplémentaires au spread. Le plus souvent, il s'agit de frais prélevés dans le but d'avoir accès à des données de marché étrangers en temps réel.
  • Les frais des ordres de stop-loss garantis : enfin, certains brokers facturent également l'utilisation des ordres stop-loss garantis même si cette pratique est également de plus en plus rare.

Sur quels marchés peut-on pratiquer le trading ?

Contrairement à l'investissement boursier classique qui se limite à certaines classes d'actifs en particulier, le trading permet d'investir sur de très nombreux marchés. Voici quelques exemples des instruments et actifs disponibles via les plateformes de trading.

Qu’est-ce que le trading Forex ?

Le trading forex a été l'un des tout premiers types de trading à être rendu accessible aux investisseurs particuliers en ligne. Il consiste ici à prendre position sur les variations des taux de change des devises entre elles. Le but sera ici de tirer profit des fluctuations de prix des paires de devises à la hausse ou à la baisse en prenant une position à l'achat ou à la vente sur une devise par rapport à une autre.

On prendra par exemple une position à l'achat sur l’EUR/CHF si on pense que le cours de l’euro en franc suisse va augmenter et une position à la vente si on pense que ce taux de change va baisser. Le gain sera ici représenté par la différence entre le taux de change au moment de l'ouverture de la position et celui au moment de la clôture de celle-ci.

Le trading sur le forex est accessible 7 jours sur 7 et 24h sur 24, ce qui n'est pas le cas des autres marchés.

Vous souhaitez faire vos premiers pas dans le trading Forex ? Découvrez notre page dédiée à la pratique du trading Forex en Suisse en 2023.

Générez des gains en tradant sur le Forex.

Comparer les meilleurs brokers Forex

Qu’est-ce que le trading de crypto-monnaies ?

Depuis peu, de plus en plus de plateformes de trading en ligne vous permettent également d'investir sur les crypto-monnaies. Il existe en effet actuellement deux manières de réaliser ce type d'investissement sur les crypto-actifs avec :

  • L'achat et la vente directe de crypto-monnaies : pour acheter et détenir des crypto actifs, vous devez bien entendu avoir un crypto wallet et passer par une plateforme d'échange de crypto-monnaies qui est différente d'une plateforme de trading.
  • Le trading de crypto monnaie : les produits dérivés comme les CFD vous permettent également de trader les crypto-monnaies de la même manière que pour le trading d'autres instruments financiers. Il existe donc des plateformes de trading vous permettant de spéculer à la hausse, mais également à la baisse sur ces crypto actifs comme le Bitcoin avec un effet de levier.

Découvrez comment pratiquer le trading ou l'échange de crypto monnaies en tant que débutant grâce à notre guide sur les crypto monnaies.

Comparez les meilleures plateformes de crypto-monnaies en 20 secondes.

Je compare

Qu’est-ce que le trading d’actions et indices ?

Le trading en ligne vous permet également d'investir sur le marché boursier traditionnel et plus particulièrement sur les actions en bourse et les indices boursiers.

Ici, on utilisera également les CFD ou contrats sur la différence pour effectuer ces opérations. Pour le trading d'indices il ne s'agit donc pas d'acheter des actions dans le but de percevoir des dividendes, mais simplement de spéculer sur la hausse ou la baisse du cours de ces actions. Le trading d'actions ne nécessite donc pas de disposer d'un compte titre.

Les indices boursiers doivent quant à eux obligatoirement être traités par le biais d'un contrat ou produit dérivé. Il n'est en effet pas possible de détenir un indice boursier, mais simplement de spéculer sur l'évolution de son cours. Les CFD sont ainsi particulièrement prisés par les traders en ligne pour investir sur les indices, comme le BEL 20.

Pour commencer à investir en Bourse sur les actions et ETF, comparez les meilleurs brokers disponibles en Suisse.

Comparez les meilleurs brokers en Bourse en Suisse

Comparer

Qu’est-ce que le trading de matières premières ?

Les matières premières sont aussi des actifs particulièrement prisées par les traders en ligne. Il est en effet possible de spéculer sur la hausse ou la baisse du cours des principales matières premières avec les CFD et depuis la plupart des plateformes de trading en ligne.

Il existe un nombre important de matières premières sur lesquelles il est possible de trader en ligne par le biais de ces brokers, dont voici les plus importantes :

  • Les matières premières énergétiques : il s'agit des sources d'énergie traditionnelles, comme le pétrole, l'essence, le fioul domestique ou le gaz naturel.
  • Les métaux précieux : le trading en ligne vous permet également d'investir sur l'or, le cuivre, l'argent, le palladium ou encore le nickel, sans avoir à détenir physiquement ces métaux.
  • Les matières premières agricoles : vous pouvez également utiliser le trading pour investir sur des matières cultivées pour la consommation humaine, comme le sucre ou le café, le blé ou le coton.

Qu’est-ce que le trading de CFD ?

Comme nous venons de le voir, le trading utilise principalement des produits dérivés, appelés CFD ou contrat sur la différence. Le trading de CFD correspond donc à l'achat ou à la vente de CFD.

Ce produit dérivé vous permet en effet de négocier sur les marchés financiers que nous venons de citer plus haut, comme le Forex, le marché des actions, des indices des matières premières ou encore des crypto-monnaies. Il n'est pas ici nécessaire de détenir les actifs sous-jacents de manière physique.

Lorsque vous tradez avec un CFD, vous acceptez en réalité d'échanger la différence de prix de l'actif entre le moment où le contrat est ouvert et le moment où il est clôturé. Les CFD présentent l'avantage de pouvoir négocier à la fois sur la hausse ou la baisse du cours d'un actif.

Le gain ou la perte générée par un CFD correspondra à la différence entre le prix auquel a été ouvert le contrat et le prix auquel il sera clôturé. On multipliera ensuite ce chiffre par la taille de la position, c'est-à-dire l'investissement réalisé.

Tradez tous types d'actifs grâce aux CFD.

Comparer les meilleurs brokers de CFD

Comment suivre une formation trading ?

Si vous souhaitez débuter dans le trading en ligne dans les meilleures conditions, il peut être intéressant de suivre au préalable une formation de trading. Cette formation va vous permettre de vous former aux bases de l'investissement en ligne ou de perfectionner vos stratégies si vous avez déjà quelques notions.

Il existe actuellement différents moyens pour suivre une formation de trading dont voici les principaux :

  • Les formations de trading des brokers : la grande majorité des brokers proposant du trading en ligne mettent également à la disposition de leurs utilisateurs des formations complètes au trading. Ces dernières ont généralement l'avantage de pouvoir être testées depuis un compte de démonstration ou compte démo au fur et à mesure de l'apprentissage.
  • Les formations indépendantes : ces formations sont quant à elles proposées par des organismes de formation indépendants et peuvent être payantes ou gratuites, selon le niveau et la qualité de l'enseignement. Vous retrouverez ces formations directement en ligne.
  • Les formations professionnelles : il existe bien entendu des formations de trading professionnel, c'est-à-dire des écoles de trading vous permettant de vous former au métier de trader professionnel. Ces dernières ne s'appliquent cependant pas réellement à la pratique du trading en tant que particulier.

Si vous souhaitez en savoir davantage à propos des meilleures formations de trading actuellement disponibles en Suisse, découvrez notre page sur le top 10 des formations de trading en ligne.

Comment fonctionne un robot de trading ?

Si vous souhaitez investir en ligne de manière automatisée, vous pouvez également faire appel à un robot de trading ou logiciel de trading automatique.

Un robot de trading est en effet un programme informatique qui se base sur un algorithme et qui va construire à votre place une stratégie et prendre des décisions d'investissement.

En fonction de votre profil d'investisseur et de votre niveau d'aversion au risque, ce robot de trading va ainsi ouvrir et fermer les positions à votre place directement sur le marché. Pour prendre les décisions, il va se baser sur le traitement et la synthèse de différents signaux qui sont émis par le marché.

L'un des principaux avantages à faire appel à un robot de trading est que celui-ci va fonctionner 24h sur 24 et effectuer des analyses de signaux en permanence et en provenance des différentes places financières.

Cependant, et pour des raisons évidentes de sécurité, certains robots de trading pour les particuliers procèdent en vous avertissant avant de passer leurs ordres. Vous pouvez donc choisir de l'exécuter ou non.

Qu’est-ce que le copy trading ?

Le copy trading est une fonctionnalité proposée par certains brokers en ligne et qui représente un mode spécifique de gestion de portefeuille.

Grâce au copy trading, vous pouvez en effet trouver d'autres traders qui ont des performances appréciables afin de les copier de manière automatique. Ainsi, les positions qui seront prises automatiquement depuis votre portefeuille copieront les positions prises par ces traders les plus performants.

Le copy trading peut être utilisé pour différents instruments financiers et être gratuit ou payant en fonction de l'opérateur choisi.

De la même manière, le copy trading peut être ou non associé à une fonction de trading social. Rappelons que le trading social vous permet, en plus de copier les traders les plus performants, d'échanger avec eux, de simplement les suivre ou de discuter à propos de leur stratégie afin d'apprendre auprès des meilleurs.

Comment apprendre le trading avec un compte démo ?

L'un des moyens les plus efficaces d'apprendre le trading en ligne consiste à utiliser un compte démo au compte de démonstration gratuit. Ces comptes sont en effet proposés par de nombreux brokers et vous permettent à la fois de tester la plateforme proposée et de vous entraîner à l'aide de différentes stratégies avant de miser votre propre argent.

Le compte de démonstration est doté d'un capital fictif qui peut être illimité ou limité. Il s'agit donc d'argent virtuel que vous allez utiliser pour réaliser vos investissements dans les conditions réelles de marche. De la même manière, la durée d'utilisation d'un compte démo va varier d'un broker à un autre.

vantage fx compte demo
Compte démo Vantage FX

Le compte démo de trading vous permet de profiter de différents avantages dont :

  • La possibilité d'apprendre sans prendre de risque : un compte de démonstration va vous permettre de spéculer en condition réelle sur le marché sans prendre le risque de miser votre propre capital et donc de le perdre.
  • La possibilité d'apprendre à utiliser la plateforme : toujours depuis un compte démo, vous allez également pouvoir tester la plupart des fonctionnalités proposées par la plateforme de trading de votre broker. Cela vous permettra de vous entraîner à utiliser ses fonctionnalités et outils en toute sécurité.
  • La possibilité de tester des stratégies de trading : enfin, le compte démo a également pour avantage de vous permettre de tester différentes stratégies de trading en parallèle afin de détecter la meilleure solution et la meilleure méthode.

Comparez les meilleurs comptes démos de brokers en ligne et apprenez à trader avec un capital fictif !

Qu’est-ce que l’effet de levier en trading ?

L'une des spécificités du trading en ligne est qu'il permet d'utiliser un effet de levier. Le levier est en réalité un outil financier qui correspond à une sorte de prêt permettant aux traders d'investir des sommes d'argent plus élevées que ce qu'ils possèdent réellement sur son compte de trading.

Grâce à l'effet de levier, il est donc possible d'augmenter la taille prise sur le marché et donc de négocier des volumes plus importants à l'achat comme à la vente. L'objectif est bien entendu de réaliser des gains plus conséquents avec des écarts de cours faibles.

L'effet de levier est également associé systématiquement à une notion de marge requise. Il est en effet nécessaire pour le trader de disposer de suffisamment d'argent sur son compte de trading afin de répondre aux appels de marge lancés par le broker en cas d'évolution négative de sa position.

Attention ! L'utilisation d'un effet de levier dans le cadre du trading en ligne présente des risques importants puisqu'il augmente également le niveau de perte possible de la position. Il est donc à manipuler avec prudence.

Où trouver un simulateur trading ?

L'utilisation d'un simulateur de trading ou d'un calculateur en ligne vous permet de connaître à l'avance quel est le coût de votre position de trading ainsi que vos gains ou pertes éventuels.

Le simulateur va également vous permettre de connaître le niveau de marge requis ou le poids des spreads sur vos bénéfices.

Découvrez notre calculateur de trading en ligne et testez le sur notre page dédiée.

Qu’est-ce que le trading islamique ?

Beaucoup de traders musulmans se demandent si le trading en ligne est une pratique halal ou haram. Il existe en réalité une forme de trading appelé trading islamique qui permet de spéculer sur les marchés par le biais des plateformes en ligne tout en respectant les interdictions de la charia.

Le compte de trading islamique doit en effet être différent d'un compte de trading classique et permettre d'effectuer des transactions sur certains marchés et actifs halal. La principale différence entre un compte de trading classique et un compte de trading islamique et que ce dernier ne propose aucun type de frais swap frais de gestion ou commission sur transaction.

Combien peut-on gagner grâce au trading ?

Il est bien entendu difficile de dire avec précision combien il est possible de gagner au trading, puisque vos gains dépendent avant tout de votre expérience, de votre niveau de connaissance ainsi que de votre investissement de départ.

Si vous prenez le temps de vous former et de vous entraîner à partir d'un compte démo, vos gains possibles vont dépendre également du type de stratégie que vous mettez en place.

  • Avec une stratégie de Swing trading, vous pourrez compter sur un rendement optimal aux alentours de 10% mensuels.
  • Avec une stratégie de Day trading, vous pourrez compter sur un rendement approximatif de 30% ou plus par mois en passant 5 à 6 heures par jour à trader.

Bien entendu, le montant que vous pourrez gagner en tant que trader particulier va également dépendre du montant que vous investissez sur la plateforme de trading. En effet un rendement de 10% sur un compte avec un dépôt de 1 000€ ne représente que 100€ alors que si vous déposez 10 000€ vous pourrez gagner jusqu'à 1 000€ par mois avec une stratégie efficace.

Les gains du trading sont-ils imposables en Suisse ?

En Suisse, les gains réalisés sur les transactions de trading sont considérés comme des revenus de capitaux mobiliers et sont donc soumis à l'impôt sur le revenu. Les traders doivent déclarer ces gains sur leur déclaration d'impôt annuelle.

Le taux d'imposition sur les revenus de capitaux mobiliers varie en fonction de l'imposition cantonale et communale, il est donc important de consulter un conseiller fiscal pour savoir comment les gains de trading doivent être déclarés et pour s'assurer que les paiements d'impôts sont correctement effectués.

Il est également important de noter que les traders peuvent être éligibles à des crédits d'impôt pour les dépenses liées à leur activité de trading, comme les coûts de formation ou les abonnements à des services de données.

Il est important pour les traders qui vivent ou opèrent en Suisse de se familiariser avec les règles et les limites fiscales en vigueur dans le pays, car ils peuvent être tenus de déclarer et de payer des impôts sur les gains de trading dans plusieurs juridictions. Il est donc important de consulter un conseiller fiscal pour s'assurer de respecter les obligations fiscales.

Trading ou investissement : comment choisir ?

Contrairement au trading, l'investissement classique consiste généralement à disposer d'un compte titre de manière à acheter des produits financiers traditionnels comme des actions en bourse ou des ETF. L'investissement et le trading sont donc des méthodes très différentes en ce qui concerne leur objectif, la durée de détention des actifs ou des positions, le temps nécessaire à la pratique, leurs coûts et les types d'analyses indispensables.

Voici un tableau comparatif entre le trading et l'investissement qui vous aidera à choisir.

CaractéristiqueTradingInvestissement
Objectif
  • Gains à court terme
  • Risque élevé
  • Gains à long terme
  • Risque moyen
Durée de détention
  • Quelques secondes à quelques mois
  • Quelques mois à quelques années
Temps nécessaire
  • Important
  • Faible
Coût
  • Spreads
  • Frais éventuels
  • Frais de courtage
  • Frais de détention
Types d’analyse
  • Analyse technique
  • Analyse fondamentale

  • Analyse fondamentale
Trading VS Investissement
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ