Quels sont les meilleurs crédits pour les entreprises en Suisse ?

BanqueTaux d'intérêtCaractéristiquesOffre
Coup de coeur
UBS suisse
Crédit tréso
⭐️ 4,9 / 5
6,9 % De CHF 5000 à CHF 20 000
  Disponible en CHF, EUR et USD
  Possibilité de résiliation immédiate
  Frais additionnels coûteux
Voir sur site
Lend suisse
Prêts suisses PME
⭐️ 4,7 / 5
3,5 % - 12,9 % De CHF 25.000 à CHF 1.000.0000
  Durée entre 1 et 4 ans
  Taux larges et incertains
Voir sur site
Postfinance suisse
Prêt Lend
⭐️ 4,5 / 5
dès 3,5 % De CHF 20.000 à CHF 5.000.000
  Ouverture et gestion des comptes gratuites
  Chiffre d’affaires annuel de CHF 100.000
Voir sur site
Credit suisse
Crédit d'exploitation
⭐️ 4,1 / 5
Variable Maximum de CHF 500.000
  Plusieurs formes de crédit
  Dépôt à vue sans délai de résiliation
Voir sur site
Raiffeisen suisse
Prêt à taux fixe
⭐️ 3,9 / 5
Variable   Durée entre 1 et 10 ans
  Protégé(e) contre les hausses des taux d'intérêt
  Pas résiliable
Voir sur site
Neocredit suisse
Crédit professionnel
⭐️ 3,5 / 5
Variable Minimum de CHF 20.000
  Dossier rapide 100% en ligne
  Chiffre d'affaires annuel de CHF 150.000
Voir sur site
BCF suisse
Prêt commercial
⭐️ 3,3 / 5
dès 4,25 % Minimum de 250.000
  Durée entre 3 et 5 ans
  Cautionnement et garantie bancaire disponibles
Voir sur site
BCV suisse
Crédit Direct PME
⭐️ 3,1 / 5
Variable De CHF 20.000 à CHF 100.000
  Sans garantie
  Taux larges et incertains
Voir sur site
Cornèr suisse
Avance à terme fixe
⭐️ 2,8 / 5
Variable Minimum de CHF 500.000
  Durée entre 1 et 12 mois
  Pas résiliable
Voir sur site

Vous souhaitez racheter une entreprise ou simplement financer votre PME, votre SARL ou votre société afin de réaliser des investissements ou de booster votre croissance ? Dans ce cas, vous vous intéressez sans doute au marché des prêts entreprises en Suisse.

Alors, comment choisir le bon prêt pour votre entreprise et quels sont les meilleurs prêts entreprises en Suisse actuellement ?

Découvrez notre comparatif des meilleurs crédits pour les entreprises en Suisse ainsi que quelques conseils pour trouver le meilleur prêt en fonction de votre activité et de vos besoins.

Top 10 des crédits pour les entreprises en Suisse :

Banque ou organismeMontant d'empruntDurée de remboursementTaux d'intérêtAutres frais
Cashare1 000 à 5 000 000 CHF1 à 60 mois3.90 à 9.90%0.75% / an avec un minimum de 500 CHF
AdvanonA partir de 10 000 CHF et sans plafond1 à 36 mois4 à 14%2.5 à 3% de frais d’ouverture
NeoCrédit20 000 à 1 000 000 CHF12 à 60 mois2 à 8.8%Frais d’ouverture de 2%, frais d’administration de 1%
Crowd4Cash5 000 à 5 000 000 CHF3 à 60 mois2.5 à 6.5%0.7% par an
Lend 25 000 à 1 000 000 CHF12 à 48 mois3.5 à 12.9%0.7 à 1.25% par an
Swisspeers50 000 à 1 000 000 CHF6 à 60 mois1.5 à 10.75%1% de commission de règlement et 0.50% de frais de gestion
Creditworld100 000 à 25 000 000 CHF6 à 60 mois1.5 à 10%1.35 à 1.50% de frais d’ouverture et 0.6 à 1.80% par an
Tradeplus24100 000 à 300 000 CHFDurée du crédit individuel4 à 7%0.2%
Meilleurs prêts entreprise en Suisse

Quelles entreprises peuvent obtenir un prêt entreprise ?

Le prêt entreprise peut être obtenu par différents types d'entreprises dont :

  • Les travailleurs indépendants ou professions libérales ;
  • Les entreprises individuelles ;
  • Les sociétés à responsabilité limitée ou SARL ;
  • Les sociétés anonymes ou SA ;
  • Les sociétés en commandite ou SCS ;
  • Les sociétés en nom collectif où SNC ;
  • Les sociétés coopératives ou Scoop ;
  • Les associations ou les clubs ;
  • Les sociétés simples ;
  • Les fondations.

Que peut-on financer avec un prêt entreprise en Suisse ?

Le fait de souscrire un prêt entreprise en Suisse peut permettre de financer différents investissements et besoins. En voici les principaux :

  • Le prêt de création d'entreprises : il est possible de faire appel à un prêt bancaire pour financer la création de votre entreprise ou l'achat d'une entreprise existante ;
  • Le crédit de croissance : si votre entreprise ne dispose pas de suffisamment de fonds propres pour investir dans le financement de sa croissance, vous pouvez avoir recours à ce type de prêt ;
  • Le crédit de liquidité : on peut également, par le biais d'un prêt, vous aider à améliorer la situation de votre entreprise en termes de liquidités. Il sera cependant nécessaire que votre entreprise ait une bonne côte de crédit ;
  • Le rééchelonnement d'un crédit d'entreprise existant : pour alléger les charges pesant sur votre entreprise et si vous avez déjà un crédit en cours, il est possible de rééchelonner dans le temps, de manière à alléger vos mensualités ;
  • Le crédit de recherche : pour certaines entreprises spécialisées, le crédit de recherche peut servir à financer des travaux de recherche spécifiques.
  • Le crédit d'investissement : il s'agit de la forme de crédit la plus fréquemment demandée par les entreprises en Suisse. Il peut servir notamment à acheter du matériel ;
  • Le prêt de financement d'acquisition : si votre entreprise envisage d'acquérir une autre société, vous pouvez également financer cette acquisition par le biais d'un prêt ;
  • Le crédit de fonds de roulement : ce type de prêt peut vous servir à financer l'activité même de votre entreprise avec un fonds de roulement supérieur à celui que vous avez actuellement ;
  • Le crédit au successeur : enfin, ce crédit peut financer la reprise d'une entreprise existante par le successeur.

Quelles sont les conditions nécessaires pour obtenir un crédit pour les entreprises en Suisse ?

Si vous souhaitez avoir recours au financement par un prêt bancaire traditionnel pour acheter une entreprise ou pour améliorer la situation de votre entreprise, vous devrez respecter certaines conditions :

  • Dans le cadre d'une création d'entreprise, vous devez fournir à votre banque un business plan et un plan financier détaillé afin de montrer de quelle manière votre entreprise peut évoluer positivement financièrement. Si l'entreprise est déjà existante, vous fournirez à ce titre les bilans passés et les liquidités actuels ;
  • Vous devrez également prouver que votre formation et votre expérience vous permettent de prévoir avec précision l'évolution de la solvabilité de votre entreprise ;
  • Enfin, votre entreprise doit disposer d'un capital suffisant pour permettre un emprunt. Certaines banques ne prêtent en effet qu'à hauteur de 40% du capital total requis, tandis que d'autres ont financé jusqu'à 70%.

Quelle part d’apport faut-il pour financer l’achat d’une entreprise en Suisse avec un financement entreprise ?

Si vous avez pour objectif d'acheter une entreprise en Suisse en effectuant un crédit, vous devrez prêter attention à vos fonds propres. Il est en effet extrêmement rare que vous puissiez obtenir un financement complet par le biais de capitaux extérieurs. 

D'une manière générale, il est vivement conseillé de disposer de fonds propres qui représentent 20 à 30% du besoin total de financement. Ces fonds propres peuvent être constitués à la base par une épargne, par des hypothèques ou par une avance d’hoirie. Il peut également inclure de l'argent provenant de prêteurs externes sans qu'il soit nécessaire de déposer une garantie.

Lorsqu'un investisseur externe fournit des liquidités à l'entreprise par participation libre, il devient actionnaire de la société. Si la participation est acide, l'actionnaire versé uniquement un capital et participé aux bénéfices mais pas aux actifs. Il ne dispose donc pas de part de la société. Ces investisseurs peuvent être soit des particuliers ou des sociétés d'investissement institutionnelles.

Quelle est la différence entre un prêt professionnel et un prêt personnel ?

Un prêt entreprise, également appelé prêt professionnel, est une forme de crédit uniquement destinée aux entreprises et aux professionnels.

Les conditions de type de prêt sont généralement plus avantageuses que celles des prêts personnels. Elles permettent notamment de bénéficier d'un taux d'intérêt plus avantageux ou de modalités de remboursement plus souples.

Comme nous l'avons vu plus haut, le prêt entreprise peut servir à financer différents investissements et besoins de votre entreprise. 

En ce qui concerne le prêt personnel, il s'agit d'un crédit à la consommation destiné uniquement aux particuliers. On note cependant une exception pour les indépendants qui peuvent également y avoir accès pour financer leur activité. Il est plus facile à obtenir qu'un prêt entreprise, mais les taux d'intérêt sont généralement plus élevés.

Comment faire une demande de prêt entreprise en Suisse ?

La procédure à suivre pour obtenir un crédit professionnel ou prêt entreprise est la même que pour un crédit personnel, à la différence près que vous devrez fournir un dossier bien plus conséquent avec différents justificatifs. Les éléments à préparer pour votre dossier de demande de prêt entreprises sont les suivants :

  • Un document présentant votre projet : celui-ci doit notamment intégrer une partie descriptive de votre projet, une partie financière avec un plan de trésorerie et d'autres éléments.
  • Des documents financiers : vous devrez également fournir les emprunts en cours, les engagements financiers, les résultats des années précédentes ou encore les relevés bancaires de votre entreprise.
  • Des documents relatifs à la société et à l'identité des dirigeants.
  • Des garanties : il peut s'agir de questionnaires de santé, de contrats de mariage ou de famille.

Lorsque vous aurez terminé de préparer votre dossier de demande de prêt, celui-ci va être analysé par un comité de financement et par un conseiller chargé de votre dossier.

Un indépendant peut-il financer son entreprise avec un prêt personnel ?

Le prêt entreprise pour les travailleurs indépendants est un cas spécifique en Suisse. En effet, et contrairement aux autres formes d'entreprise, les entrepreneurs individuels indépendants ont la possibilité de demander un crédit personnel en à la place d'un crédit professionnel pour financer leur entreprise.

Si vous êtes concerné par cette situation, n'hésitez pas à effectuer un comparatif précis entre le prêt entreprise et le prêt privé. Réalisez pour cela plusieurs simulations et choisissez l'offre la plus intéressante pour réaliser votre projet.

Quel prêt entreprise pour financer l’achat de locaux professionnels ?

L'achat de locaux professionnels, de bureaux ou d'entrepôts pour votre activité d'entreprise fait l'objet de crédits spécifiques comme le crédit immobilier ou le crédit-bail immobilier.

Notons tout d'abord qu'il est nécessaire de disposer de fonds propres plus ou moins importants pour avoir la possibilité d’acheter des locaux professionnels. Le fait d'acheter votre propre local vous permet d'éviter de payer des loyers et ainsi d'enrichir votre patrimoine professionnel. Gardez cependant en tête que cet investissement peut être lourd et avoir un impact négatif sur vos premiers bilans. C'est la raison pour laquelle les banques suisses prêtent davantage aux entreprises ayant déjà quelques années d'activité et des bilans positifs qu'aux jeunes entrepreneurs qui souhaitent se lancer.

  • Le prêt immobilier professionnel : le prêt immobilier professionnel est bien entendu la solution la plus populaire pour financer l'acquisition de locaux professionnels ou de bureau. Il permet en effet d'obtenir des capitaux plus importants mais est en contrepartie plus compliqué à obtenir. Pour tenir ce type de prêt, il vous faudra prouver un taux d'endettement inférieur à 30% de vos revenus, mais également fournir un dossier de prêt soigné. Vous devez également disposer d'un apport personnel sous forme de fonds propres de l'entreprise ou de fonds du porteur de projet. Une hypothèque peut également être demandée par la banque pour couvrir une éventuelle défaillance de remboursement ;
  • Le crédit-bail immobilier : le crédit-bail immobilier est une autre solution et une alternative au crédit immobilier classique pour l'achat de locaux professionnels. Ici, c'est la Banque qui va vous louer directement votre local professionnel avec une option d'achat en fin de contrat. Vous pouvez également décider de louer cet immeuble pour exercer votre activité sur une période donnée. Au terme du contrat, vous allez devenir propriétaire du bien. L'un des avantages du crédit-bail par rapport au crédit immobilier classique est qu'il ne nécessite pas d'apport initial puisque c'est ici l'établissement bancaire qui effectué l'achat ;
  • La SCI ou société civile immobilière : enfin, une troisième solution consiste à acheter votre immeuble professionnel par le biais d'une SCI. Cette solution propose davantage de flexibilité dans la gestion de la comptabilité et plus de sécurité pour l'entreprise. Ici, c'est la société civile immobilière qui sera en charge de l'acquisition du bien immobilier. Celui-ci sera ensuite loué à votre entreprise. Dans le cas où la société que vous dirigez fait faillite, le bien sera la propriété unique de la SCI. Cependant, ce type de crédit sépare l'activité professionnelle du bien immobilier.

Quelles sont les alternatives au prêt bancaire pour financer une entreprise ?

Le prêt bancaire n'est actuellement pas la seule solution vous permettant de financer tout où partie de votre entreprise. Il existe en effet 2 alternatives que nous allons vous présenter maintenant :

  • Le prêt de particuliers : vous pouvez bien entendu faire appel à votre entourage pour financer l'acquisition de votre entreprise ou son fonctionnement. Il sera alors nécessaire de convenir individuellement des conditions du prêt comme le montant, la durée et le taux d'intérêt éventuel. Il est vivement recommandé d'établir un contrat de prêt écrit dans lequel les conditions sont fixées conformément à la loi. Il est également possible d'y inclure un dépôt de garantie ainsi que le montant des intérêts moratoires, de manière à ce que même en pas d'insolvabilité ou de difficulté financière de l'entreprise, les deux parties aient connaissance de leurs droits et obligations légales ;
  • Le financement des entreprises avec le crowdlending : cette nouvelle forme de financement est assez récente sur le marché et convient aussi bien aux petites entreprises qu'aux entreprises de grande taille. On trouve actuellement de nombreux prestataires de services financiers suisses spécialisés dans ce type de prêt. Ici, la demande de prêt se fait entièrement en ligne et de manière numérique. Il suffit pour cela de remplir un simple formulaire et de joindre les documents requis sous forme numérique également. Une offre de financement est possible en moins de 48h selon l'établissement sollicité mais peut aller jusqu'à plusieurs semaines selon les cas. Lorsque le prêt a été accepté par la plateforme, il est proposé aux prêteurs qui vont alors se faire une idée de l'entreprise sur la base des informations fournies, et vont décider s'ils souhaitent prêter leur argent pour financer ce projet. Grâce à ce type de prêt, il est possible d'emprunter jusqu'à 70% du capital total de l’entreprise.
Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ