Meilleures assurances maladies en Suisse en 2024

Nos utilisateurs nous font confiance :
Nos utilisateurs nous font confiance : 4.4/5
  • Meilleurs tarifs 2024 
  • 0€ de frais de dossier 
  • Accompagnement personnalisé 
  • Réponse rapide dans les 12h
  • Devis gratuit et sur-mesure 
  • Excellents plafonds de complémentaires santé
Code Postale
Loading...
Sélectionnez votre franchise
2 500
Modèle
Médecin de famille / au choix
Filtres
Catégorie d'âge
Adulte (26 ans et plus)
Sélectionnez votre franchise
2 500
Modèle
Médecin de famille / au choix
Souhaitez-vous une couverture accident ?
Non
Oui
Code Postale
Loading...
Assureurs
Prix mensuel
Caractéristiques
Notre avis
Découvrir
Loading...

Que vous soyez résident suisse ou français nouvel arrivant travaillant en Suisse, ou bien résident suisse ne travaillant pas en Suisse, il est obligatoire d’avoir une assurance maladie pour couvrir une partie de vos frais de santé.

Comment fonctionnent l'assurance de base et l'assurance complémentaire ? Qui peut faire une demande de subside ? Comment comparer les prix d'assurances maladie ?

Découvrez notre guide complet sur l'assurance maladie en Suisse et comparez les meilleurs contrats d'assurance maladie en 2024 pour trouver celle qui correspond à votre profil.

Assurance maladie en Suisse : à retenir

  1. L'assurance maladie de base est obligatoire pour tous les résidents suisses.
  2. Les assureurs proposent tous la même couverture de base.
  3. L'assurance complémentaire permet d'étendre sa couverture.
  4. La demande de subside se fait auprès de son canton de résidence.
  5. L'assuré peut choisir le montant de la franchise du contrat.
  6. Les primes augmenteront de 8,7 % en moyenne en 2024.
  7. La prime moyenne mensuelle en 2023 était de 334,70 CHF.

Comment fonctionne l’assurance maladie en Suisse ?

L'assurance maladie en Suisse fonctionne selon un système obligatoire et universel, avec des caractéristiques uniques par rapport à d'autres pays. Voici les points clés à retenir pour bien comprendre le système de santé en Suisse :

  • Obligatoire pour tous les résidents : tous les résidents suisses doivent souscrire une assurance maladie de base (LAMal) dans les trois mois suivant leur arrivée en Suisse.
  • Assurance de base et complémentaire : l'assurance de base couvre les traitements médicaux standards, y compris les consultations chez le médecin, certains traitements hospitaliers et une partie des médicaments. Les assurances complémentaires, facultatives, offrent une couverture plus étendue, comme les chambres d'hôpital privées ou les traitements dentaires.
  • Primes et participation aux coûts : les primes d'assurance maladie varient en fonction de la caisse d'assurance, du lieu de résidence et du modèle d'assurance choisi. En plus des primes, les assurés paient une participation aux coûts pour certains services, y compris une franchise annuelle et un pourcentage des coûts au-delà de la franchise.
  • Liberté de choix de l'assureur : les résidents peuvent choisir leur caisse d'assurance maladie parmi de nombreuses compagnies privées. Les assureurs ne peuvent pas refuser la couverture de base en raison de l'état de santé de la personne.
  • Subsides d'assurance maladie : les personnes à faible revenu peuvent bénéficier de subventions pour aider à payer leurs primes d'assurance maladie.

Attention

Passé le délai de 3 mois, si vous n'avez pas encore souscrit une assurance maladie de base auprès d'un assureur répertorié, c’est l’administration du canton qui vous attribuera automatiquement un assureur.

Les prestations couvertes par LaMal sont très règlementées. Cela signifie que les assureurs proposent tous la même couverture de base, et ce quel que soit soit le canton, la caisse choisie ou le prix appliqué. Préférez donc l’assurance maladie la moins coûteuse puisque les prestations remboursées restent les mêmes pour toutes.

Assurance maladie et assurance perte de gain : quelle différence ?

L'assurance maladie en Suisse couvre les frais médicaux et de santé, tandis que l'assurance perte de gain offre une compensation financière en cas d'incapacité de travail due à une maladie ou un accident, remplaçant ainsi une partie du revenu perdu pendant cette période.

Subside d’assurance maladie : comment ça marche ?

Bénéficiaires des subsides d'assurance maladie

Les subsides d'assurance maladie en Suisse sont conçus pour aider les personnes et familles à faible revenu à payer leurs primes d'assurance maladie. Voici les critères généraux pour bénéficier de ces subsides :

  1. Résidence en Suisse : pour être éligible, il faut être résident en Suisse et inscrit auprès d'une commune.
  2. Revenu et fortune : l'éligibilité dépend principalement des revenus et de la fortune du ménage. Les plafonds d'éligibilité varient d'un canton à l'autre.
  3. Situation familiale : la composition du ménage, y compris le nombre d'enfants, peut affecter l'éligibilité et le montant du subside.
  4. Assurance maladie obligatoire : seules les personnes assurées pour la couverture de base obligatoire (LAMal) peuvent demander des subsides.
  5. Pas de couverture par un tiers : les personnes dont les primes sont déjà prises en charge par un tiers (comme certains employeurs) ne sont généralement pas éligibles.

Bon à savoir

Même si vous êtes éligible une année, vous devez souvent renouveler votre demande chaque année, car l'éligibilité peut changer en fonction de votre situation financière et familiale.

Certaines personnes bénéficient directement d’aides d’assurance maladie qui prennent totalement en charge leurs primes d’assurance maladie. Il s'agit notamment :

  • Des personnes bénéficiant d’une pension complémentaire AVS/AI .
  • Des personnes bénéficiant d’une aide sociale.

Faire une demande de subside d'assurance maladie

La procédure de demande de subside d'assurance maladie en Suisse varie selon le canton dans lequel vous résidez, car chaque canton gère son propre système de subsides.

Les plafonds d'éligibilité varient d'un canton à l'autre : dans la plupart des cantons, si votre situation financière donne droit au subside, vous recevrez automatiquement une attestation par courrier postal. Dans le cas contraire, vous devrez effectuer une demande de subside d'assurance maladie auprès de votre canton.

C’est votre caisse d'assurance maladie qui touche les subsides et les déduit de votre prime. Cette aide ne concerne que l'assurance maladie obligatoire et non les assurances maladie complémentaires.

Voici la procédure de demande pour quelques cantons représentatifs :

CantonService en charge des subventionsProcédure de demande
Subside Genève
Service d'assurance maladie (SAM)Remplir le formulaire de demande disponible sur le site du canton ou auprès du SASH.
Subside Vaud
Office vaudois de l'assurance-maladie (OVAM) Utiliser le formulaire en ligne ou papier fourni par le SAS.
Subside Fribourg
Caisse cantonale de compensation AVSRemplir le formulaire disponible sur le site du canton ou à obtenir auprès du service de l'action sociale.
Subside Valais
Office cantonal des assurances sociales (OCAS)Remplir le formulaire de demande fourni par le SCAS, disponible en ligne ou sur demande.
Subside Neuchâtel
Service des prestations complémentaires (SPC)Utiliser le formulaire disponible sur le site du SPC ou le demander directement au service.
Procédure de demande de subside d'assurance maladie selon le canton

Bon à savoir

Sur le site web de la plupart des caisses des cantons, il est possible de faire une simulation en ligne pour évaluer directement son droit à un subside, et faire une demande le cas échéant.

Pourquoi utiliser un comparateur d’assurance maladie en Suisse ?

En Suisse, la loi impose à tous les assureurs d'offrir la même couverture de base à tous les assurés. Alors quel intérêt à comparer les caisses maladie ? Tout simplement parce que les assureurs appliquent différents calculs de mutualisation, et que le prix de l'assurance maladie peut varier en fonction de différents critères :

  • Votre code postal
  • Votre âge et votre situation familiale
  • La franchise que vous souhaitez
  • Le modèle d'assurance choisi
  • L'option couverture accident ou non

Certains assureurs peuvent donc être plus avantageux que d'autres du point de vue des primes d'assurance maladie. D'autant que les assureurs ne se distinguent pas seulement par leurs prix, mais aussi par leurs caractéristiques :

  • Prestations supplémentaires : services additionnels et programmes de prévention, remboursements pour soins spéciaux, etc.
  • Qualité des services : qualité service client, efficacité de gestion des réclamations, accès facilité aux prestataires de soins.
  • Réseau de soins : accès privilégié à certains réseaux de prestataires de santé, comme des médecins ou hôpitaux spécifiques.

Bon à savoir

En mettant les offres d'assurance maladie en concurrence, vous pourrez souscrire une assurance maladie moins chère. Grâce à notre comparateur gratuit en haut de page, vous pourrez - entre autres critères - effectuer un comparatif des assurances maladie par canton.

Quelles sont les primes d’assurance maladie en Suisse en 2024 ?

Prime d'assurance de base

Voici un tableau récapitulatif du montant des primes proposées en 2024 par les différents cantons en Suisse :

CantonPrime d'assurance maladie en 2024
Genève
454,40 CHF
Bâle-Ville
451,10 CHF
Tessin
430,10 CHF
Neuchâtel
417,20 CHF
Bâle-Campagne
406,90 CHF
Vaud
400,80 CHF
Jura
388,60 CHF
Berne
367 CHF
Soleure
360 CHF
Schaffhouse
351,60 CHF
Zurich
350,40 CHF
Fribourg
339,40 CHF
Valais
334,50 CHF
Argovie
332,70 CHF
Thurgovie
322,60 CHF
Saint-Gall
317,80 CHF
Grisons
314,50 CHF
Glaris
314,10 CHF
Appenzell Rhodes-Extérieures
314 CHF
Schwytz
307,30 CHF
Lucerne
306 CHF
Zoug
297,50 CHF
Nidwald
296,30 CHF
Obwald
288,50 CHF
Uri
271,90 CHF
Appenzell Rhodes-Intérieures
246,10 CHF
Primes d'assurance maladie par canton suisse

Bon à savoir

En 2024, les primes de l'assurance maladie suisse ont subit une augmentation de 8,7% en moyenne.

Prix de l'assurance complémentaire

Le montant de la prime pour l'assurance complémentaire en Suisse varie considérablement. Voici les principaux éléments qui influencent le coût d'une assurance complémentaire :

  • Etendue de la couverture : options telles que la couverture des soins dentaires, l'assurance hospitalière (pour des chambres semi-privées ou privées), l'assurance pour les médecines alternatives.
  • Âge et état de santé : certaines assurances complémentaires exigent un examen médical avant l'acceptation.
  • Choix de l'Assureur : comme pour l'assurance de base, les primes varient d'un assureur à l'autre.
  • Région de résidence : votre code postal peut influencer le montant de la prime.
  • Franchise : la franchise choisie peut affecter le coût de la prime, avec des franchises plus élevées entraînant généralement des primes plus basses.
  • Réductions : certains assureurs offrent des réductions pour les familles, les non-fumeurs ou ceux qui s'engagent dans des programmes de santé ou de fitness.

À titre d'exemple, voici un tableau comparatif des prix pour une assurance de base et une assurance complémentaire en Suisse pour une personne seule, trentenaire avec une franchise annuelle de 1 000 CHF :

Caisse d'assurance maladie suisseCoût assurance maladie de baseCoût assurance maladie de base + assurance complémentaire combiné
(hospitalisation, dentaire, lunettes, médecine alternative, médicaments)
Concordia
421 CHF / mois608 CHF / mois
CSS
425 CHF / mois638 CHF / mois
Sanitas
439 CHF / mois628 CHF / mois
Helsana
443 CHF / mois613 CHF / mois
ÖKK
442 CHF / mois656 CHF / mois
Visana
479 CHF / mois700 CHF / mois
Prix de l'assurance maladie en Suisse en 2024

Comment résilier votre contrat d’assurance maladie ?

Pour résilier son assurance maladie en Suisse, vous devez suivre un processus spécifique, qui dépend du type de contrat (assurance de base ou assurance complémentaire) :

  • Pour résilier votre assurance de base :
    • La résiliation doit être effectuée avant le 30 novembre de chaque année, pour un effet au 1er janvier de l'année suivante.
    • Vous devez envoyer une lettre de résiliation à votre assureur, idéalement par courrier recommandé.
  • Pour résilier votre assurance complémentaire :
    • Le délai de résiliation est souvent de 3 mois avant la fin du contrat, mais cela peut varier en fonction du contrat.
    • Comme pour l'assurance de base, envoyez une lettre de résiliation par courrier recommandé.

En cas de changement de caisse d'assurance maladie, assurez-vous d'avoir une nouvelle assurance en place avant de résilier l'ancienne pour éviter une période sans couverture. La caisse maladie à laquelle vous êtes affilié a pour obligation de vous informer avant la fin du mois d'octobre du montant de votre prime pour l'année à venir. Ainsi, et si ce montant ne vous correspond pas, vous avez encore la possibilité de résilier votre contrat à temps.

Notez que vous pouvez tout à fait changer d'assureur maladie et ce, quel que soit votre état de santé et votre âge. Les assureurs doivent accepter toutes les personnes qui en font la demande. En outre, vous pouvez choisir d'être assuré chez des caisses maladie différentes pour l’assurance de base et les assurances complémentaires.

Assurance maladie avec franchise de 300 francs

Dans le cas particulier des assurances maladie avec une franchise de 300 francs, ces contrats d'assurance maladie peuvent être résiliés fin juin avec un délai de résiliation de 3 mois.

Participation aux coûts de l’assurance maladie : quels frais restent à charge ?

La participation aux coûts de l'assurance maladie en Suisse est une part des frais de santé que l'assuré doit payer de sa poche avant que l'assurance maladie ne commence à couvrir les coûts. Elle se compose principalement de trois éléments :

  1. La franchise
  2. La quote-part
  3. La contribution aux frais d’hospitalisation.

Ces mécanismes sont conçus pour partager les coûts entre l'assuré et l'assureur et encourager une utilisation responsable des services de santé. Voici les trois composantes de la participation aux coûts :

Participation aux coûts de l'assurance maladie en Suisse
La franchise
Montant fixe à charge de l'assuré, qui choisit le montant de 300 à 2'500 CHF.
La quote-part
Une fois la franchise atteinte, l'assuré paie une quote-part de 10% des frais de traitement, plafonnée à CHF 700 par an pour les adultes et CHF 350 pour les enfants, indépendamment de la franchise choisie.
La contribution aux frais d’hospitalisation
En cas de séjour hospitalier, la contribution s’élève à CHF 15 par jour d’hospitalisation.
Les enfants de moins de 18 ans et les jeunes adultes en formation de moins de 25 ans sont exemptés de cette contribution​​.
Participation aux coûts de l'assurance maladie en Suisse

Quel montant de franchise choisir ?

La franchise d'assurance maladie est le montant qui reste à la charge de l'assuré comme participation au coût de santé en cas de soin. Ce n'est qu'après ce montant que l'assurance maladie va prendre en charge le remboursement. Les caisses d'assurance maladie suisses proposent des niveaux de franchise différents :

  • Les franchises pour jeunes adultes et adultes peuvent varier de de 300 CHF à 2 500 CHF.
  • Les franchises pour les enfants mineurs peuvent varier de 0 CHF à 600 CHF.

Plus le montant de la franchise sera bas et plus le montant de votre prime sera élevé. Pour faire le choix de la meilleure franchise possible, vous devez tenir compte de votre âge, de votre état de santé ainsi que de vos capacités financières.

  • Si vous avez des frais médicaux fréquents ou anticipés, une franchise basse peut être préférable.
  • Si vos visites médicales sont rares et que vous avez la capacité de couvrir des coûts plus élevés en cas de besoin, opter pour une franchise plus élevée peut réduire vos primes mensuelles.

Quelle caisse maladie pour les frontaliers ?

Les frontaliers qui travaillent en Suisse et habitent en France peuvent choisir entre le système d'assurance maladie français ou suisse. C'est ce qu'on appelle le droit d'option.

Vous disposez d'un délai de 3 mois après votre date d'engagement pour faire savoir au SAM votre choix de système d'assurance maladie en tant que frontalier. Si vous n'exercez pas votre droit d'option dans le délai de 3 mois, vous serez affilié d'office dans le système d'assurance-maladie suisse, moyennant des frais administratifs.

Attention

Votre choix sera irrévocable. Vous ne pourrez plus changer de système d'assurance durant toute la période de votre activité en Suisse et pour autant que vous résidiez en France.

Comment obtenir un remboursement d’assurance maladie en Suisse ?

Si vous êtes assuré et que vous souhaitez vous faire rembourser un soin de santé, voici comment envoyer votre facture à votre organisme. Le plus souvent, il vous suffira de la transmettre par e-mail à votre assurance maladie mais vous pouvez également l’envoyer par courrier. Celle-ci va ensuite effectuer le calcul du remboursement avant de vous envoyer le détail. Il est parfois possible d'obtenir un remboursement en urgence en appelant directement votre assureur.

Mais d'une manière générale, le délai de remboursement va dépendre de chaque assurance maladie et de chaque contrat. Les modalités de remboursement variant plus ou moins fortement d'une caisse d'assurance à une autre, il est important d'effectuer un comparatif des assurances maladie en lisant les conditions générales.

Bon à savoir

Le remboursement se fait par le versement total sur le compte de l'assuré, généralement sous 2 semaines après la transmission des différentes factures. Le décompte de remboursement vous sera quant à lui envoyé sous quelques jours.

Quel modèle d’assurance maladie choisir ?

Le modèle d’assurance détermine le premier interlocuteur en cas de question de santé (p. ex. médecin de famille, centre de santé, centre d’appel médical ou pharmacie). Les garanties de l’assurance de base obligatoire sont identiques quel que soit le modèle, mais le coût de votre prime d'assurance pourra en être impacté. Il existe 4 modèles différents :

  • Le modèle "de base" ou modèle standard, proposé par tous les assureurs. Il s'agit du principe de libre choix du médecin : concrètement, vous pouvez choisir et consulter directement votre médecin traitant ou votre spécialiste, sans en informer la caisse maladie au préalable. C'est le modèle le plus cher.
  • Le modèle du médecin de famille : le premier interlocuteur est le médecin de famille de votre choix, qui vous orientera vers un ou une spécialiste. Concrètement, pour toute consultation médicale et pour toute urgence, vous devez d'abord consulter votre médecin de famille, qui est responsable de votre suivi médical.
  • Le modèle HMO : le modèle Health Maintenance Organization (HMO) se traduit en français par “Organisation pour le Maintien de la Santé” repose sur un réseau spécifique de prestataires de soins affiliés à une organisation de maintien de la santé. Les assurés doivent consulter un médecin de coordination désigné (appelé “gatekeeper” ou “gardien”), souvent un médecin généraliste, avant d'accéder à des spécialistes ou à d'autres services médicaux.
  • Le modèle télémédecine (Tellemed, Callmed) : en cas de problème de santé, vous devez d'abord contacter un centre de conseil médical pour obtenir un rendez-vous par téléphone ou par vidéo avec des professionnels de santé qui vous donneront des recommandations pour la suite.

Voici un tableau récapitulatif des avantages de chacun des 4 modèles d'assurance :

Modèle d'Assurance MaladieAvantagesInconvénients
Assurance de Base
Vous décidez de votre médecin traitant
Vous pouvez consulter directement un spécialiste
Option la plus chère
Médecin de famille
Réduction de prime jusqu'à 30%
Vous pouvez garder votre médecin de famille
Pas de consultation directe d'un spécialiste
HMO
Réduction de prime jusqu'à 30%
Médecin ou remplaçant toujours disponible
Accès à de nombreuses spécialités
Pas de consultation directe d'un spécialiste
Proximité d'un cabinet HMO variable selon votre localisation
Télémédecine (Telmed)
Réduction de prime jusqu'à 20%
Accessibilité 24h/24
Economies sur les consultations.
Entretien téléphonique préalable obligatoire avant tout RDV physique
Avantages et inconvénients des différents modèles d'assurance maladie

Bon à savoir

Vous pouvez changer de médecin seulement dans le cas où vous déménagez, si le cabinet du médecin ferme ou alors s’il y a eu une rupture de confiance entre vous et le médecin de famille.

Tous nos guides sur l’assurance maladie en Suisse

Avez-vous aimé cet article ?
cécile-sentis-profile-picture/
Cécile Sentis Rédactrice web
hellosafe-logo
hellosafe-logo

Cécile Sentis est rédactrice pour Hellosafe depuis février 2022. Diplômée de l'ESSEC Business School, elle a d'abord exercé comme Project Manager dans le domaine de l'immobilier, avant de rejoindre un incubateur de startups au Luxembourg. Sa formation et ses expériences d'accompagnement auprès des entrepreneurs lui ont permis d'acquérir de solides connaissances en finances et gestion d'entreprise dans plusieurs pays européens. Sa passion : analyser, comparer, décrypter les meilleures offres du marché, pour vous aider à prendre vos décisions financières.

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ