Assurance hospitalisation en Suisse : le guide complet

Avec une gamme d'options d'assurance publique, privée, privée subventionnée et entièrement privée, le système de santé suisse est l'un des meilleurs d'Europe. Quant à l’assurance hospitalisation, elle est essentielle afin de couvrir ses frais de santé. Mais que couvre-t-elle exactement ? Pourquoi prendre une assurance hospitalisation ? Et qu’en est-il de l’assurance complémentaire d’hospitalisation, bien souvent nécessaire également ? Nous vous donnons toutes ces informations dans cet article dédié.

Qu’est-ce qu’une assurance hospitalisation ? 

Les assureurs suisses proposent une assurance hospitalière en tant qu'avenant facultatif aux polices d'assurance maladie de base. Contrairement à l'assurance complémentaire d'urgence, l'assurance complémentaire d’hospitalisation offre une couverture primaire pour les séjours hospitaliers.

Si toutes les caisses maladie sont tenues d'offrir les mêmes prestations avec leurs polices obligatoires, les couvertures complémentaires comme l'assurance complémentaire d’hospitalisation peuvent varier considérablement. Les assureurs peuvent augmenter ou diminuer vos primes en fonction de votre lieu de résidence, des services qu'ils proposent, de la franchise que vous choisissez, de votre âge et de votre sexe.

Un assureur peut également émettre des réserves, voire rejeter simplement une demande, s'il estime que l'âge, l'état de santé ou les habitudes du demandeur présentent un risque. Les demandeurs doivent fournir des informations détaillées sur leur santé et leurs antécédents médicaux afin de pouvoir bénéficier d'une assurance complémentaire d’hospitalisation.

Il existe plusieurs types d'assurance complémentaire d’hospitalisation appelées aussi “divisions” : générale, semi-privée, privée, flexible et hospitalière (les appellations varient selon les caisses). Nous allons découvrir ces différents types d’assurances dans cet article.

Trouvez la meilleure assurance maladie pour vous et comparez les meilleures offres d'assurance complémentaire :

Comparez les meilleures offres d'assurance maladie en quelques secondes

Cliquez-ici

Que couvre l’assurance hospitalisation ? 

En Suisse, 80 à 90 % des frais médicaux sont couverts par le système d'assurance maladie suisse (à l'exclusion des 300 premiers francs suisses de frais de traitement annuels et des forfaits journaliers hospitaliers). Mais tout n’est pas inclus, c’est pourquoi l’assurance complémentaire d’hospitalisation existe est intervient pour vous offrir des prestations complémentaires. 

En effet, la couverture de votre assurance complémentaire d’hospitalisation dépend de la division choisie. Par exemple, choisir le modèle de la division privée permet de couvrir les frais d’hospitalisation en chambre individuelle. Cela offre plus de flexibilité lors du choix d’une date d’opération et permet généralement d’avoir le libre choix du médecin ou chef de clinique. Toutes les assurances complémentaires d’hospitalisation sont différentes car cela dépend des prestations supplémentaires que vous souhaitez inclure dans la vôtre. Par exemple, si vous prévoyez d’être enceinte, mieux vaut choisir la prestation maternité. Si vous êtes sportif, vos besoins seront également différents. Idem si vous êtes sujet à recevoir des soins dentaires assez poussés.

Quelles sont les différentes assurances hospitalisation ?

Il existe cinq différents compléments d'hospitalisation en Suisse : la division commune, la division semi-privée, la division privée, les modèles Flex et les modèles d'hôtellerie. Cependant, la majeure partie des assurés maladie suisses ont l'assurance complémentaire d'hospitalisation commune. Les deux autres divisions les plus courantes sont la division privée et la division mi-privée.

Voici ici un exemple des principales divisions des assurances complémentaires d’hospitalisation et de ce dont vous pourrez profiter, selon la caisse Groupe Mutuel (ces données et intitulés varient donc selon les différentes caisses d’assurances complémentaires d’hospitalisation) :

Niveau 1Niveau 2Niveau 3Niveau 4
HospitalisationDivision communeDivision mi-privéeDivision privéeDivision privée dans le monde entier
Confort hospitalierChambre à plus de 2 litsChambre à 2 lits Chambre à 1 litChambre à 1 lit
Libre choix du médecin à l’hôpitalNonOuiOuiOui
Libre choix de l’établissement hospitalierOuiOuiOuiOui
Prise en charge intégrale des coûts en SuisseOuiOuiOuiOui
Prise en charge maximale à l’étranger500 CHF.-/jour1000 CHF.-/jour1500 CHF.-/jour3000 CHF.-/jour
différentes assurances hospitalisation

Les meilleures offres d’assurance hospitalisation 

Voici les meilleures offres d’assurance complémentaire d’hospitalisation. Ces données sont basées sur une femme de 30 ans résidant à Genève dont l’assurance complémentaire d’hospitalisation est en division semi-privée, avec une franchise de 3000. Les prestations incluses sont la promotion de la santé et la prévention ainsi que les soins dentaires :

CaissesPrime mensuelleCaractéristiques de la caisse
Helsana117.20 CHF Les prestations stationnaires de l’assurance complémentaire d’hospitalisation comprennent des traitements médicaux fournis à l’hôpital avec au moins une nuitée nécessaire. Helsana propose 9 assurances complémentaires couvrant ce type de prestations.
EGK-Gesundheitskasse124.30 CHF Pour un séjour hospitalier en division semi-privée, L’assurance complémentaire d’hospitalisation EGK couvre les coûts d’un traitement dans la division semi-privée d’un hôpital public ou privé de soins aigus dans toute la Suisse, y compris dans un hôpital tourné vers la médecine complémentaire selon la liste séparée d’EGK.
Atupri128.20 CHF L’offre d’assurance complémentaire d’hospitalisation Atupri inclue une assurance hospitalière et une assurance dentaire complémentaire, une assurance d’indemnités journalières, une assurance en cas de décès ou d’invalidité et aussi une assurance voyages.
CSS131.70 CHF Avec l’assurance complémentaire d’hospitalisation CSS, vous aurez le libre choix de la division dans tous les hôpitaux reconnus par la caisse en Suisse. Ainsi que le libre choix du médecin et les traitements d’urgence dans le monde entier. CSS c’est aussi :La possibilité de vous assurer pour le traitement ambulatoire de votre choix dans le monde entier.Les subventions pour la chirurgie oculaire au laser.La protection juridique des étrangers et des patients ainsi que rapatriement dans le monde entier en cas d'urgence.Les subventions pour les traitements orthodontiques chez les enfants.
Sanitas155.80 CHF Avec l’assurance complémentaire d’hospitalisation en division semi-privée, Sanitas vous permet de bénéficier du libre choix du médecin d’hôpital, d’un séjour en chambre à deux lits, d’une prise en charge intégrale des coûts en cas de prise en charge à l’étranger, d’un conseiller Sanitas personnel ainsi que de nombreux services préférences.
Swica186.80 CHF L’assurance complémentaire d’hospitalisation Swica vous permet de bénéficier du libre choix de la division (commune, demi-privée ou privée) avant chaque séjour à l’hôpital, incluant :
Le libre choix du médecin en division demi-privée et privéeLa couverture intégrale en division commune, demi-privée ou privée des hôpitaux publics et privés de Suisse et du LiechtensteinDes prestations supplémentaires généreuses pour les cures thermales/de convalescence
Avenir (groupe mutuel)196.00 CHF Chez Groupe Mutuel, l’assurance complémentaire d’hospitalisation en division semi-privée vous permet de bénéficier d’une chambre à 2 lits, du libre choix de l’établissement hospitalier, du libre choix du médecin à l’hôpital, de la rise en charge intégrale des coûts en Suisse ainsi que de 1'000 francs suisses.–/jour déduis des frais à l’étranger.
Philos (groupe mutuel)
196.00 CHF
Chez Groupe Mutuel, l’assurance complémentaire d’hospitalisation en division semi-privée vous permet de bénéficier d’une chambre à 2 lits, du libre choix de l’établissement hospitalier, du libre choix du médecin à l’hôpital, de la rise en charge intégrale des coûts en Suisse ainsi que de 1'000 francs suisses.–/jour déduis des frais à l’étranger.
Supra (groupe mutuel)196.00 CHF Chez Groupe Mutuel, l’assurance complémentaire d’hospitalisation en division semi-privée vous permet de bénéficier d’une chambre à 2 lits, du libre choix de l’établissement hospitalier, du libre choix du médecin à l’hôpital, de la rise en charge intégrale des coûts en Suisse ainsi que de 1'000 francs suisses.–/jour déduis des frais à l’étranger.
Meilleure assurance hospitalisation

Pourquoi prendre une assurance hospitalisation ?

Une assurance complémentaire d’hospitalisation vous permet de bénéficier de prestations plus larges et rend votre séjour à l’hôpital bien plus confortable que sans assurance.

Souscrire à une assurance complémentaire d’hospitalisation est donc une très bonne solution vous aider à payer les services et les frais non couverts par votre assurance maladie principale. 

Quel est le prix d’une assurance hospitalisation ? 

Le prix d’une assurance complémentaire d’hospitalisation varie selon les différentes caisses. Mais il varie surtout selon la division à laquelle vous souscrivez. Voici un tableau regroupant différentes caisses et différentes divisions d’assurance complémentaire d’hospitalisation : 

(Ces données sont basées sur une femme de 30 ans résidant à Genève). Ces prestations n’incluent pas l’assurance accident en plus, ou les prestations supplémentaires telles que les frais de maternité ou de médecines alternatives.

Caisses d’assurances complémentaires d’hospitalisationDivision communeDivision semi-privéeDivision privée
HelsanaCHF 2.50CHF 107.80CHF 160.65
AtupriCHF 3.20CHF 66.60CHF 170.20
SwicaCHF 4.10CHF 157.30CHF 199.80
CSSCHF 13.70CHF 132.90CHF 251.20
prix d’une assurance hospitalisation

Que prendre pour compléter mon assurance hospitalisation ? 

Afin de compléter votre assurance hospitalisation, vous pouvez accéder à des traitements supplémentaires si vous disposez d'une couverture d'assurance privée. Parmi ceux-ci figurent les soins dentaires, les thérapies complémentaires, les traitements spécialisés, les services de soins de santé privés et les prestations hospitalières (par exemple, le libre choix du médecin, une chambre privée…). 

L'âge, l'état de santé et le mode de vie d'une personne peuvent influer sur les primes, de sorte que l'assurance complémentaire d’hospitalisation peut être coûteuse pour certains. En outre, si les compagnies ne peuvent pas refuser la couverture de l'assurance de base, elles ne sont pas tenues d'offrir une couverture complémentaire à une personne qu'elles jugent à trop haut risque.

Trouvez la meilleure assurance hospitalisation en quelques secondes :

Comparez les meilleures offres d'assurance maladie en quelques secondes

Cliquez-ici

Nos conseils pour souscrire une assurance hospitalisation 

Voici nos meilleurs conseils pour souscrire à une assurance complémentaire d’hospitalisation :

  • Connaissez les termes utilisés dans votre police

Le langage formel et les termes inhabituels de votre police peuvent vous intimider au début, mais il vaut la peine d'en apprendre les définitions afin d’éviter les incompréhensions et que tout soit clair pour vous.

  • Comparez les coûts annuels estimés, pas seulement les primes mensuelles

Lorsqu'on compare des plans, il est facile de se concentrer sur le paiement de la prime mensuelle, mais il ne faut pas oublier les autres coûts tels que ceux de la franchise ou des co-paiements. Quand vous examinez les différentes assurances, le prix de la prime est bien visible, mais regardez aussi les autres coûts. 

  • Tenez compte de la quantité de soins de santé que vous utilisez

Il est difficile de prévoir le nombre de problèmes médicaux auxquels vous serez confronté au cours de l'année à venir, ce qui a une incidence sur la répartition des coûts d'assurance. L'âge est généralement un bon indicateur à cet égard, mais il y a toujours beaucoup d'inconnues, comme un diagnostic de cancer ou un accident de voiture.

Envisagez de payer une prime d’assurance complémentaire d’hospitalisation un peu plus élevée chaque mois, sachant que cela se traduira par une diminution des frais à votre charge si et quand vous aurez besoin de soins médicaux plus importants. 

Si vous avez un médecin préféré, ou si vous savez que vous allez prendre un médicament spécifique sur ordonnance, vérifiez si une assurance complémentaire d’hospitalisation le couvrant peut être une bonne solution.

  • Anticiper sur son adhésion 

Tant que vous êtes encore jeune, nous vous conseillons de souscrire à une assurance complémentaire hospitalisation. En effet, l’assurance demande de remplir un questionnaire d’adhésion qui est un questionnaire de santé et, contrairement à l’assurance de base, l’assurance complémentaire n’est pas obligé d’accepter votre demande.

  • Les rabais de famille ou rabais combinés

La majeure partie des assurances proposent un rabais pour les familles quant à l’assurance complémentaire d’hospitalisation. En profiter est un bon moyen de réaliser des économies.

  • Inclure l’assurance accidents

Peut-être bénéficier vous déjà d’une protection accident avec votre travail ? Cependant, bien souvent cette protection est limitée à la division commune. Si vous souhaitez être protéger au maximum, pourquoi ne pas inclure l’assurance accident à votre assurance complémentaire d’hospitalisation.

  • Exclure la protection maternité

Si vous êtes une femme et n’envisagez pas d’avoir un enfant, exclure cette protection de votre assurance complémentaire d’hospitalisation vous permettra de faire des économies.

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ