Quelle est la meilleure assurance prénatale en Suisse en 2023 ?

Assurance prénatalePrix mensuelCaractéristiquesOffre
Groupe mutuel Suisse
GroupeMutuel - PrimaCare
dès CHF 105,55/MoisChoissisez votre médecin de premier recours pour votre famille

Offre valable dans tous les cantons
Franchise ordinaire gratuite pour les enfants
Indemnisation de CHF 180/an pour les frais de verres
Voir sur site
Groupe mutuel Suisse
GroupeMutuel - Standard
dès CHF 118,05/MoisChoisissez votre médecin en cas de problème de santé

Couverture des prestations LAMal
Franchise ordinaire gratuite pour les enfants
Médecin généraliste ou spécialiste au choix
Voir sur site
Groupe mutuel Suisse
GroupeMutuel - SanaTel
dès CHF 108,95/MoisHotline médicale partenaire avant de recourir à une prestation médicale

Conseil professionnel par téléphone sans bouger de chez soi
120 spécialistes disponibles 24/24heures et 7/7 jours
Medi24 propose 4 langues
Voir sur site
Helsana Suisse
Helsana - Baby Package
Rabais de 3% pour un contrat pour votre nouveau-né sur 3 ans
Sur demande Package assurance de base et assurance complémentaire

Souscription prénatale sans examen de santé
Libre choix du médecin et de l'hopital
Augmentation de l’assurance après la naissance possible
Voir sur site
assura suisse
Assura - Nativa
Sur demande Complément à votre assurance principale pour les enfants de moins de 18 ans

Une seule souscription pour une couverture complète
Package qui regroupe six assurances complémentaires essentielles
Une seule souscription pour une couverture complète
Inscription simple sans questionnaire médical
Voir sur site
Concordia Suisse
Concordia - AOS
Sur demande Couverture complète dès la naissance adaptée pour les bébés et les enfants

Admission sans réserve pour plusieurs assurances complémentaires
Baby-Bonus : CHF 100 pour chaque nouveau né·e
Comprend un service de garde d'enfants
Voir sur site
atupri suisse
Atupri - Maternité & bébé
Sur demande Assurance de la grossesse à la protection médicale de votre enfant

Accompagnement médical complet de la maternité
Visites médicales et contrôles réguliers du bébé incluent
Assurance complémentaire Mivita recommandée
Voir sur site

Bien que le système de santé suisse soit réputé très efficace, il est parfois nécessaire de souscrire une assurance prénatale en complément de la couverture suisse de base et ce, afin de bénéficier de la meilleure protection familiale et financière.

Mais, face aux très nombreuses offres d'assurance prénatale, comment faire un choix ? Cours prénataux, fournitures bébé… Quelles garanties choisir ? Quels sont les meilleurs prestataires sur le marché et à quel prix souscrire ?

Autant de questions auxquelles nous répondons dans cette page !

Le classement des meilleures assurances prénatales en Suisse

  1. Groupe Mutuel : l'assurance prénatale gratuite pour les moins de 3 ans
  2. Helsana : l'assurance prénatale aux prises en charge élevées
  3. Assura : l'assurance maladie complémentaire jusqu'à 18 ans
  4. Concordia : l'assurance prénatale avec garde d'enfant
  5. Assurance prénatale Atupri : de la grossesse à la protection de l'enfant
  6. Sanitas : l'assurance prénatale avec prime gratuite au 3ème enfant
  7. CSS : l'assurance prénatale la plus complète
  8. Visana : l'assurance prénatale hautement personnalisable
  9. Assurance prénatale KPT : 100 francs de gymnastique postnatale

Groupe Mutuel : l’assurance prénatale gratuite pour les moins de 3 ans

Groupe Mutuel vous propose 5 options d'assurance complémentaire prénatale :

  • La formule Dentaire plus : avec 3 niveaux de couvertur dentaire.
  • La formule Acrobate : une assurance accident à trois niveaux de couverture.
  • La formule Premium : une couverture complète + la pris en charge des soins dentaires enfants et adultes.
  • La formile Global classic : hospitalisation en division commune + option médecines alternatives.
  • La formule Mundo : protection à l'étranger (gratuite la première année).

L'assurance de votre bébé s'enclanche automatiquement à sa naissance et la souscription est sans réserve : vous ne remplissez pas de questionnaire de santé et ne risquez pas de vous voir opposer un refus.

Enfin, cette assurance est gratuit les trois premières années. Prime que vous pouvez simuler en ligne sur le site de l'assureur.

Helsana : l’assurance prénatale aux prises en charge élevées

Avec Helsana, quatre formules d'assurance prénatale complémentaire vous sont offertes :

  • L'assurance complémentaire TOP :
  • Accouchement ambulatoire : 90% des coûts, à concurrence de CHF 1000.– par année civile pour un bassin d’accouchement
  • L'assurance complémentaire SANA :
  • Préparation à l’accouchement : 75% des coûts, à concurrence de CHF 500.– par année civile
  • Contrôles de grossesse : 75% des coûts pour les examens de contrôle et échographiques dépassant les prestations de l’assurance de base (à concurrence de CHF 500.– par année civile)
  • L'assurance complémentaire Completa :
  • Préparation à l’accouchement : 75% des coûts, à concurrence de CHF 500.– par année civile
  • Contrôles de grossesse : 90% des coûts pour les examens de contrôle et échographiques dépassant les prestations de l’assurance de base (à concurrence de CHF 750.– par année civile)
  • Accouchement ambulatoire : 90% des coûts, à concurrence de CHF 1500.– par année civile pour un bassin d’accouchement
  • L'assurance complémentaire Primeo :
  • Médecin : libre choix du médecin dans des établissements reconnus
  • Accouchement ambulatoire : diverses prestations de confort, comme une zone de repos distincte, des en-cas et boissons pour le patient et l’accompagnant ou un transport en taxi jusqu’au domicile

En parallèle, Helsana vous propose aussi 3 formules d'assurance hospitalisation pour une couverture sur mesure.

Assura : l’assurance maladie complémentaire jusqu’à 18 ans

Avec Assura, vous êtes couverts de la grossesse, au post-portum, et votre enfant de sa naissance jusqu'à ces 18 ans. Une protection large que l'on ne retoruve pas chez tous les assureurs. Par ailleurs, avec son pack Nativa, l'assurance prénatale Assura vous offre pléthore d'options en matière de complémentaire :

  • Complémentaire Extra - Pour combler les lacunes de l'assurance de base avec notamment des transports illimités et sauvetage, une hospitalisation en division générale, une participation aux soins dentaires, etc.
  • Denta Plus - Pour tous les traitements dentaires, y compris l’orthodontie et le détartrage.
  • Mondia Voyage - Couverture dans le monde entier, notamment : les urgences médicales ; recherche, sauvetage et rapatriement ; assistance.
  • Previsia Extra - Couverture santé en Suisse et dans le monde entier ainsi que soutien financier à la suite d’un accident.
  • Medna et Natura – Prise en charge des thérapies et médecines alternatives les plus appréciées.

Enfin, vous pouvez bénéficiez d’un rabais de famille sur la prime Nativa si un autre membre de votre famille est déjà assuré chez Assura.

  • Le pack Nativa ne peut être souscrit en ligne, merci de contacter directement Assura.

Concordia : l’assurance prénatale avec garde d’enfant

l'assurance prénatale Concordia vous propose l'offre suivante :

  • Une couverture d’assurance complète dès la naissance
  • Une admission sans réserve dans différentes assurances complémentaires : soins dentaires, asusrance accident, hospitalisation.
  • Un "Baby-Bonus" d’une valeur de CHF 100 pour chaque nouveau né.
  • Une assurance DIMA : en cas d’invalidité ou de décès par suite de maladie ou d'accident, celle-ci vous apporte une sécurité financière grâce à des prestations en capital.

Les contrats d'assurance maladie complémentaire Concordia pour les familles proposent des primes dégressives pour les enfants. Un système de garde d'enfant est aussi mis en place par l'assureur.

Enfin, on apprécie l'ergonomie de son site et la possibilité de réaliser un devis tarifé en ligne.

Assurance prénatale Atupri : de la grossesse à la protection de l’enfant

Atupri vous donne le choix entre trois assurances complémentaires :

  • L'assurance complémentaire Mivita qui participe - entre autres - aux coûts : de préparation à l’accouchement, gymnastique postnatale ; d'examens génétiques ; de lit supplémentaire pour enfant avant ses 1 an en cas de séjour hospitalier de la mère ; d'accouchement à domicile, garde d'enfant d'urgence, etc.
  • L'assurance de capital ADI qui offre une assurance-accidents avec capital décès et invalidité, et vous protège vous et votre famille des difficultés financières, sans long délai d’attente ni administratif. Pour seulement CHF 1.10 par mois.
  • L'assurance complémentaire Indemnité journalière de ménage : pour couvrir les conséquences financières d'un accident ou d’une maladie. Ces indemnités journalières de ménage vous permettent par exemple de payer les frais d’une aide ménagère.

Sanitas : l’assurance prénatale avec prime gratuite au 3ème enfant

Sanitas vous propose trois formules d'assurance complémentaire prénatale :

  1. Pour les petits budgets : consultation télé-médicale par téléphone obligatoire, assurance de capital en cas de décès / invalidité.
  2. Pour les budgets moyens : choix du médecin, hospitalisation en division générale.
  3. pour les budgets conséquents : choix du médecin, rabais primes enfants pour les familles, hospitalisation en chambre semi privée ou privée.

En plus d'offrir une couverture personnalisable, Sanitas propose par ailleurs des rabais :

  • Prime gratuite à partir du 3e enfant.
  • 50 francs de prime de fidélité par an si souscription de l'assurance Sanitas de base et assurance complémentaire family.

On apprécie également sa hotline médicale joignable 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 ; ainsi que son outil en ligne de calcul de primes.

CSS : l’assurance prénatale la plus complète

Le package d’assurance maladie complémentaire prénatale CSS se compose de plusieurs produits d’assurance au choix :

  • L'assurance ambulatoire myFlex Balance :
  • Lunettes : 150.- par cas (jusqu’à 18 ans).
  • Transport d’urgence : illimité.
  • Médicaments : 90% illimités.
  • Psychologues : 75% max 1000.- / an pour les psychothérapeutes reconnus par CSS.
  • Étranger : transport d'urgence, rapatriement, frais médicaux.
  • Orthodontie : 50%, max. 12’000.- / an.
  • L'Assurance d’hospitalisation myFlex Economy : chambre commune dans toute la Suisse (en complément à la base).
  • L'assurance pour médecine alternative myFlex Balance : médecines alternatives prodiguées par un thérapeute reconnus par CSS (75%, max. 3000.-/an).
  • L'assurance pour soins dentaires : orthodontie, traitements ambulatoires (ex : carries), couronnes, ponts et prothèses, contrôle dentaire et détartrage (50 % max 1’000.- / an).
  • L'assurance pour décès ou invalidité par accident :
  • Capital décès en cas d’accident (capital à choix)
  • Capital invalidité en cas d’accident (capital à choix)
  • Progression du capital-invalidité jusqu’à 350%
  • L'assurance des frais de guérison en cas d’accident : avec libre choix du médecin et de l'hôpital ; hospitalisation en chambre individuelle ou double ; frais de transport, opérations de recherche et de sauvetage jusqu’à 20’000.- par personne assurée ou jusqu’à 40’000.- par événement ; couverture dans le monde entier.

Enfin, en tant qu’assureur familial, la CSS assurance accorde des rabais pour les enfants (jusqu’ à 20 ans) sur les primes des assurances complémentaires.

Visana : l’assurance prénatale hautement personnalisable

Acupuncture, massages et bien-être, davantage de confort à l’hôpital ou une assurance des soins dentaires, Visana vous propose une assurance maladie prénatale hautement personnalisable avec les options habituelles :

  • couverture de base ;
  • renfort en traitements ambulatoires ;
  • renfort hospitalier ;
  • renfort médecine complémentaire.

Mais aussi :

  • Capital hôpital : vous protège contre les conséquences financières liées à votre séjour hospitalier.
  • Capital : vous protège contre les conséquences financières en cas de maladie et d'accident.
  • Indemnités journalières : sécurité financière en cas d’incapacité de travail consécutive à une maladie ou un accident.
  • Indemnités journalières de soins : protection anticipée pour les soins en EMS.
  • Assurance des soins dentaires : protection financière en cas de traitements et soins dentaires.

Pour chacune de ces options, Visana vous propose un outil de calcul en ligne et gratuit de vos primes. On apprécie également son site internet bien renseigné et ergonomie, ainsi que la facilité de contact avec l'assureur.

Assurance prénatale KPT : 100 francs de gymnastique postnatale

L'assurance prénatale KPT propose la prise en charge suivante :

  • Assurance des frais d'hospitalisation : prise en charge des prestations pour un accouchement normal ou par césarienne.
  • Division demi-privée : chambre à deux lits, libre choix du médecin et de l'hôpital en Suisse, 50 francs par jour pour l’hébergement de personnes accompagnantes.
  • Division privée : chambre à un lit, libre choix du médecin et de l'hôpital en Suisse, 50 francs par jour pour l’hébergement de personnes accompagnantes.

Bon à savoir

Si vous souhaitez accoucher dans une maison de naissance, veuillez contacter KPT pour en savoir plus sur l'étendue de la couvrture complémentaire.

Enfin, KPT vous propose :

  • 100 francs pour la gymnastique postnatale
  • 150 francs pour les cours de préparation à l’accouchement.

Qu’est-ce qu’une assurance prénatale ? 

On distingue assurance prénatale de base - qui fait partie de l'assurance de base LAMal, obligatoire et identique d'un canton à l'autre - de l'assurance maladie complémentaire pour enfant, facultative et à choisir parmi les options dans votre canton.

Bon à savoir

Si la couverture maladie de base est obligatoire et automatique, la couverture complémentaire ne l'est pas. Nous vous la recommandons toutefois fortement, l'assurance prénatale de base n'offrant qu'une couverture très limitée.

De sorte que les parents n'aient pas à s'en soucier après la naissance, les caisses maladie ont mis en place cette assurance maladie prénatale de base et rendue sa souscription avant la naissance obligatoire. Aucun questionnaire de santé ne sera demandé à la signature du contrat, votre enfant sera donc pris en charge à la naisse et ce, même en cas de complications. Une fois votre enfant né, vous n'aurez qu'à le déclarer à votre caisse maladie et la couverture sera automatiquement activée.

Quelles sont les meilleures assurances prénatales ?

La meilleure assurance prénatale suisse n’existe pas. Tout dépend des assurances complémentaires que vous souhaitez avoir et souscrire. Voici, à titre d'exemple, les prestations de certaines des meilleures assurance prénatales suisses :

Assurance prénataleOffres
Groupe mutuel assurance prénatale Acceptation automatique
Pas de réserve d'acceptation
Nativa ASSURA 6 mois de primes offertes
Jusqu’à 20 francs d’économies par mois si souscription aux assurances complémentaires
Rabais familial si un membre de la famille est déjà assuré chez Assura
Une souscription pour six assurances complémentaires
Concordia assurance prénataleBaby-Bonus : offre de 100 CHF à la naissance de l’enfant si souscription d’une assurance complémentaire
Atupri assurance prénataleRabais famille si un adulte de la famille a souscrit une assurance auprès d’Atupri
meilleures assurances prénatales

Les primes des assurances prénatales dépendent de la franchise que vous aurez choisie, et du nombre d’assurances complémentaires souscrites. Plus la franchise est élevée, plus la prime baisse. Si vous souscrivez des assurances complémentaires, cela peut également vous permettre d’avoir un rabais sur votre prime.

Que couvre l’assurance prénatale en Suisse ?

L’assurance prénatale est composée d’une assurance de base obligatoire (LAMal) et d’assurances complémentaires. Votre enfant bénéficiera des prestations couvertes par l’assurance de base, ainsi que des prestations comprises dans les assurances complémentaires que vous souscrivez.

Avis d’expert

Si vous ne souscrivez pas d’assurances complémentaires à l’assurance prénatale de votre enfant, toutes les prestations médicales ne seront pas couvertes. C’est pourquoi il est fortement conseillé d’en ajouter.

L’assurance prénatale couvre :

  • Traitements d’urgence à l’étranger si le retour en Suisse est impossible.
  • Frais de santé à l'hôpital : dans votre canton seulement, en chambre commune, sans libre choix du médecin et sans les frais de séjours de 15 CHF / jour.
  • Soins ambulatoires : s’ils sont pratiqués par un médecin ou un chiropracteur.
  • Médicaments : s’ils figurent sur la liste des spécialités (LS) ou la liste des médicaments avec tarif (LMT).
  • Séance de physiothérapie : à hauteur de 9 séances et si elles sont prescrites par un médecin.
  • Consultations diététiques : à hauteur de 6 séances si le patient souffre d’une maladie spécifique.
  • Psychothérapie : à hauteur de 40 séances si elles sont prescrites par un médecin.
  • Cure thermale : à hauteur de 10 francs par jour, pour 21 jours par an maximum en Suisse, et sur prescription d’un médecin.
  • Maternité et accouchement.
  • Médecines alternatives par un médecin (homéopathie, phytothérapie, thérapie neurale, médecine chinoise traditionnelle, médecine anthroposophique).
  • Transport médical : 50 % à hauteur de 5000 CHF / an si le sauvetage médical est nécessaire et à hauteur de 500 CHF si la vie du patient n’est pas en danger.

À quel moment souscrire l’assurance bébé ?

L'assurance maladie prénatale de base est obligatoire et votre enfant doit y être assuré avant sa naissance (en le déclarant à l'assurance maladie).

Pour ce qui est de l'assurance complémentaire prénatale non obligatoire, vous pouvez souscrire le contrat de votre choix à partir du 3ème mois de grossesse et la couverture (ainsi que la facturation) ne démarrera qu'à la naissance de votre enfant !

Quand payer les primes d’assurance prénatale ?

Les parents de l’enfant assuré n’ont pas à payer l’assurance à partir du moment où ils signent le contrat. Le contrat peut être souscrit à partir du 3ème mois de grossesse mais le tarif est le même que si l’assurance maladie avait été souscrite à la naissance de l’enfant. 

Vous devez commencer à payer les primes à partir de la naissance de l’enfant.

Quel est le prix d’une assurance prénatale ?

Le prix de votre offre d'assurance prénatale ne peut pas être déterminé à l’avance. Il dépendra de plusieurs facteurs :

  • Choix de la compagnie d’assurance
  • Franchise d'assurance maladie choisie (celle des enfants est moins élevée que celle des adultes - voire supprimée jusqu'à l'âge de 18 ans).
  • Assurances complémentaires souscrites.

Voici des exemples de devis avec différentes franchises (avec la couverture accidents) :

FranchisePrime Assura Prime CSS Prime Supra
0100 CHF115 CHF110 CHF
10095 CHF110 CHF105 CHF
20090 CHF100 CHF100 CHF
30085 CHF95 CHF90 CHF
40080 CHF90 CHF85 CHF
Prix d'une assurance prénatale

Quelle assurance complémentaire ajouter à l’assurance prénatale ?

Il est très conseillé d’ajouter des assurances complémentaires prénatales. Toutes les assurances complémentaires sont soumises à un examen préalable avec un questionnaire de santé à remplir lors de la souscription. En effet, une assurance maladie peut émettre une réserve voire refuser une souscription si l’assuré est à risque. C’est pourquoi il est conseillé de souscrire les assurances complémentaires le plus tôt possible.

Avis d’expert

Si vous souhaitez que votre enfant ait une couverture optimale, les assurances complémentaires les plus recommandées sont les assurances complémentaires accidents, hospitalisation, voyage, médecine alternative et dentaire.

  • Assurance complémentaire accidents : contrairement à un adulte qui travaille et qui sera assuré par son employeur, un bébé n’est pas assuré de façon automatique contre les accidents, il sera donc assuré sous l'assurance maladie de base ou l'assurance complémentaire.

Il existe 2 options pour la couverture accidents :

  • Couverture accidents de la LAMal : couvre l'hospitalisation en chambre commune, les médicaments, les traitements ambulatoires.
  • Souscription d’une assurance accident privée :
    • Hospitalisation en division privé
    • Couverture pour les soins à domicile
    • Indemnité journalière pour les parents pour s’occuper de leur enfant
    • Complément d’assurance
    • Couverture pour frais de déplacement et de séjour (si visite à l’enfant hospitalisé)

Voici un tableau comparatif de l’assurance accident LAMal et l’assurance accidents privée, ajouter l'assurance accident à son assurance prénatale peut s'avérer nécessaire étant donné la large couverture proposée :

PrestationCouverture LAMalAssurance accident privée
Choix de l’hôpitalListe des établissements reconnus par le canton
HospitalisationDivision communeDivision privée
Médicaments
Soins à domicileCouverture partielle
RapatriementCouverture partielle
Frais de sauvetageCouverture partielle
Traitements ambulatoires
Couverture à l’étranger (soins médicaux, rapatriement, sauvetage, décès)Couverture partielle
Participation aux coûtsFranchise et quote-part
Tableau comparatif de l’assurance accident
  •  Assurance complémentaire d’hospitalisation : pour une hospitalisation de votre enfant avec l’assurance de base LAMal, aucune couverture en semi-privée ou privée n’est prévue. De plus, l’hôpital que vous choisissez doit être sur les listes de votre canton de résidence. Les possibilités de choix sont donc limitées. L’assurance complémentaire d’hospitalisation permet en revanche de bénéficier de plus de confort et d’intimité à l’hôpital si votre enfant venait à être hospitalisé.

En fonction de l’assurance d’hospitalisation que vous souscrivez, votre enfant pourra :

  • Avoir accès aux soins dans tous les hôpitaux de Suisse (et parfois à l’étranger)
  • Avoir accès aux cliniques privées (en cas de soins lourds)
  • Avoir une chambre mi-privée ou privée
  • Choisir votre établissement hospitalier (dans la liste de votre caisse maladie)
  • Choisir votre médecin
  • Assurance complémentaire voyage : des incidents peuvent vite arriver en vacances : vol annulé, perte de bagages, vol ou perte de bagages, accident sur le sol étranger… En Suisse, l’assurance maladie de base LAMal peut couvrir les soins de santé à l’étranger mais seulement sous certaines conditions. Si votre enfant voyage dans la zone UE et qu’il doit se faire soigner en urgence, il sera couvert. Cependant, s’il part hors zone UE, les frais médicaux sont pris en charge seulement à hauteur du double de ce que vous auriez payé en Suisse.

Prendre une assurance complémentaire voyage permet d’avoir une couverture plus importante pour votre enfant :

  • Frais médicaux
  • Frais d’hospitalisation
  • Visite des proches
  • Remboursement de la partie du voyage non utilisée
  • Assurance complémentaire médecine alternative : la médecine alternative, ou médecine naturelle, regroupe les thérapies de médecine douce et naturelle. Cette médecine n’utilise pas de médicaments ou de molécules chimiques. Elle soigne le corps ou l’esprit avec des approches différentes de la médecine conventionnelle. En effet, les bébés tombent souvent malades. Et en tant que parents, nous n’avons pas forcément envie d’avoir systématiquement recours aux antibiotiques.

Voici les disciplines de médecine alternatives les plus répandues :

  • Homéopathie
  • Acupuncture
  • Ostéopathie
  • Naturopathie

En Suisse, l’assurance de base rembourse 5 prestations de médecine alternative, seulement si elles sont dispensées par un médecin :

  • Homéopathie
  • Acupuncture
  • Phytothérapie
  • Médecine Anthroposophique
  • Médecine chinoise

Bon à savoir

Souscrire une assurance complémentaire médecine alternative pour votre enfant vous permettra d’avoir accès à plus de prestations. En fonction du contrat que vous souscrivez, vous pourrez choisir parmi plus de 80 prestations de médecine naturelle.

  •  Assurance complémentaire dentaire : les traitements dentaires coûtent très chers. Si vous avez souscrit l’assurance complémentaire de base, il vaut mieux conclure une assurance complémentaire pour soins dentaires, c’est très utile surtout pour votre enfant : la pose d’un appareil dentaire par exemple sans assurance coûte environ 10 000 francs. 

Bon à savoir

L’assurance complémentaire soins dentaires prend en charge les traitements ambulatoires (comme les caries), et les prestations techniques (couronnes, prothèses, et ponts) jusqu’à un certain montant annuel.

Pourquoi choisir une assurance prénatale ?

Une assurance bébé complémentaire est pertinente pour les parents en Suisse car elle peut offrir des prestations supplémentaires, notamment des remboursements pour des soins médicaux spécifiques qui ne sont pas couverts par le système d'assurance maladie obligatoire du pays. Elle peut aussi fournir des prises en charge plus importantes pour des services médicaux particuliers et une plus grande couverture pour des contraceptifs ou des traitements à long terme si nécessaire.

En outre, une assurance complémentaire peut fournir des prises en charge pour des transports médicaux, des événements graves ou des produits de santé ou des vêtements adaptés pour un bébé. Elle peut même offrir une réduction sur des vacances familiales et des activités récréatives.

Concernant les assurances complémentaires, les caisses-maladie proposent généralement un forfait d’assurances complémentaires adapté aux enfants. Les prestations incluses dans ces forfaits sont très variables d’une caisse-maladie à l’autre de même que leurs tarifs.

Faut-il souscrire une assurance vie pour bébé ?

Une assurance-vie convient en particulier aux familles avec enfants qui souhaitent être couvertes en cas de maladie ou de décès. Souscrire une assurance vie, c’est s’assurer que les frais fixes comme les intérêts hypothécaires, le loyer et l’entretien de la famille seront couverts.

Pour les familles monoparentales également, il est judicieux de garantir une sécurité financière pour l’avenir, grâce à un plan de prévoyance détaillé. Si vous désignez votre enfant comme bénéficiaire de l’assurance vie, il recevra par exemple le capital épargne à sa majorité.

L’avantage par rapport au compte bancaire : grâce à l’exonération des primes, ces dernières continueront d’être versées si vous perdez votre capacité de gain. En cas de décès, votre enfant recevra un versement en capital. Si le compte d’épargne ou le plan d’épargne lié à des fonds est laissé au nom de votre enfant, celui-ci pourra par ailleurs en disposer de manière indépendante à partir de l’âge de 18 ans.

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ