LPP en Suisse : le guide complet

FournisseurTaux de rendementCaractéristiquesNotre avis Offre
Coup de Coeur
Crédit Agricole, un groupe transfrontière – CA Frontaliers
0.01 % Partenariat avec Liberty Fondation
 Investissement dès CHF 100
 Ouverture du compte gratuite
 1 compte par client et par fondation

Meilleurs fonds de placements pour un investissement simple et fiable
Devis
Baloise Banque SoBa SA - Top-bank.ch - Banque régionale0.01 % Placement dans trois fonds de prévoyance différents
 Solutions diversifiées de placement en titres
 Aucun frais de tenue de compte
  Courtage de souscription : 1,00 %
Taux préférentiel intéressant avec un compte sans commissionDevis
Fichier:UBS Logo.png — Wikipédia0.01 % Fonds de placement Vitainvest durables et diversifiés
 Aucun délai de résiliation
 Tenue du compte : 3 CHF/mois
Placements stables et profitables parfait pour un changement d’orientation professionnelleDevis
Logo | Banque Cantonale Neuchâteloise0.01 % Aucun délai de résiliation
 Prestation
gérée par des spécialistes Swisscanto
 Tenue du compte : 36 CHF /an
Solution adéquate pour les chefs d’entreprises PME ou les indépendantsDevis
Fichier:Credit Suisse Logo.svg — Wikipédia0.01 % Titres diversifiés, gérés activement ou indexés
 Solution durable conforme aux critères ESG
 Versement possible tous les cinq ans
Plan de prévoyance éco-responsable avantageux sur le long terme Devis
Datei:Spar- und Leihkasse Bucheggberg logo.svg – Wikipedia0.01 % Solde du compte garanti à 100%
 Gestion du compte gratuite
 Banque allemande
Adapté pour un changement d'emploi avec un investissement sécuriséDevis
Fichier:PostFinance Logo.svg — Wikipédia0.05 % Avoirs sécurisés en cas de faillite (Rendita Fondation)
 Création du compte en ligne (e-finance)
 Tenue du compte : CHF 9/trimestre
Pilier sans commission, optimal pour financer son logementDevis
Caisse d'Epargne de Cossonay société coopérative - Top-bank.ch - Banque  régionale0.05 % Possibilité d'investissement en fonds de placement
 Pas de frais de tenue de compte
 Clôture de compte : 25 CHF
Taux pas vraiment compétitif pour le début d’une activité lucrative indépendante par exempleDevis
Espace Média et Presse - Banque Cler0.05 % Meilleur rendement possible grâce à l’épargne en titres
 Versements doivent être réalisés par un professionnel
 Tenue du compte : 3 CHF/mois
Couverture idéale pendant une interruption de votre activité professionnelle recommandée avec l'épargne en titres Devis
INFORMAZIONI – BANCASTATO ATHLETIC GAMES0.15 % Avantages supplémentaires d'investir dans des titres
 Garantie de remboursement à 100%
 Banque italienne
Taux très élevé pour un investissement peu rentable mais assuré à 100% Devis

Le 2ème pilier en Suisse vient compléter les prestations sociales assurées par le système de répartition du pays. Le deuxième pilier permet de maintenir votre niveau de vie actuel, une fois à la retraite.

En constante augmentation, le nombre d’assurés actifs suisses atteignait près de 402.000 personnes en 2021. Le nombre d’institutions de prévoyance, en revanche, continue de diminuer (1430 recensées en 2021).

Comment fonctionne la prévoyance professionnelle en Suisse, notamment la place centrale du 2ème pilier ? Nous allons vous faire découvrir les conditions pour les versements, comment effectuer un retrait de votre capital et comment retrouver ses avoirs lpp, quelles sont les prestations offertes par le 2ème pilier et les démarches à effectuer si vous souhaitez quitter la Suisse… 

À retenir sur le pilier 2 :

  • Obligatoire pour les salariés à partir d'un seuil de salaire (21'510 francs en 2021)
  • Sous forme de cotisations (salariés/employeur)
  • Transfert via Compte de Libre Passage
  • Prestations en cas d'invalidité, décès, retraite
  • Possibilité de retraits pour situations précises.
  • Qu’est-ce que le 2ème pilier ou LPP suisse ?

    Le 2ème pilier est l’un des trois piliers du système de retraite suisse. Il est également appelé Loi sur la Prévoyance Professionnelle (LPP).

    Le système de retraite suisse est fondé sur un système de 3 piliers qui déterminent les cotisations à la retraite :

    • Assurance Vieillesse et Survivants (AVS), Assurance Invalidité (AI), Allocation pour perte de gains (APG) : 1er pilier 
    • Loi sur la Prévoyance Professionnelle (LPP) : 2ème pilier
    • Prévoyance complémentaire facultative : 3ème pilier.

    L’AVS est un pilier de prévoyance publique basé sur le principe de solidarité.

    Le 2ème pilier est une prévoyance professionnelle et fait partie des caisses de pension des entreprises. Il se fonde sur un système de financement à parts égales entre vous et votre employeur.

    Bon à savoir

    Pour que la cotisation 2ème pilier soit obligatoire, il faut atteindre un salaire brut annuel minimum de 21'510 francs (chiffre 2022).

    Tableau récapitulatif des trois piliers de prévoyance en Suisse :

    Prévoyance en SuissePilier 1Pilier 2Pilier 3
    Type de pilierÉtatiqueProfessionnelPrivé
    NomsAssurance Vieillesse et Survivants (AVS)Assurance Invalidité (AI)Allocation pour perte de gains (APG)Loi Prévoyance Professionnelle (LPP) Prévoyance privée
    SystèmeRépartitionCapitalisationCapitalisation
    Objectif Maintien du minimum vitalMaintien du niveau de vie habituelCouverture des besoins privés supplémentaires
    ObligatoireOuiOui (si salaire annuel brut minimum > 21 510 CHFNon
    récapitulatif des trois piliers de prévoyance en Suisse

    A quoi sert la LPP en Suisse ? 

    Le 2ème pilier permet de compenser les prestations versées par le système de répartition. Son objectif est de garantir un revenu équivalent à 60% de votre dernier salaire lorsque vous serez à la retraite.

    Le 2ème pilier couvre également les besoins en cas d’invalidité, à la suite d’une maladie ou d’un accident avant l’âge prévu de départ en retraite. Vous recevrez alors une rente d’invalidité.

    Enfin, il garantit les besoins de vos proches (conjoint et enfants) en cas de décès, qui recevront alors une rente de conjoint ou rente d’orphelin.

    Qui est concerné par les cotisations du 2ème pilier ?

    Si vous remplissez les critères suivants, les cotisations du 2ème pilier  sont obligatoires : 

    • vous êtes employé pour une durée minimale de trois mois.
    • vous gagnez plus de 21'510 francs annuels.
    • vous être assujetti à l’AVS (le 1er pilier).
    • vous êtes chômeur et recevez des indemnités de l’assurance chômage. 

    Vous êtes concerné si vous êtes indépendant ou employé sur des missions intérim ou contrat à durée déterminée inférieurs à trois mois. 

    Dans tous les cas, vous devez avoir plus de 17 ans.

    Bon à savoir

    Si vous n’entrez dans aucune de ces catégories, vous pourrez aussi vous assurer au 2ème pilier, à titre facultatif.

    Qui est assuré dans le 2ème pilier ?                

    Pour être assuré à titre obligatoire dans le 2ème pilier, il faut être employé pour une durée minimale de trois mois et gagner plus de 21.510 francs annuels. Si vous n’entrez pas dans cette catégorie, vous pourrez vous assurer au 2ème pilier à titre facultatif.

    Vous êtes concerné si vous êtes indépendant ou employé sur des missions intérim ou contrat à durée déterminée inférieurs à trois mois. 

    Quelles sont les cotisations de la LPP ?

    Chaque mois, votre employeur déduit les cotisations de votre salaire et les reverse à la caisse de pensions. Il ajoute sa propre part à ce versement.  

    La somme maximale qui peut être versée dépend de votre âge, de votre salaire et de votre avoir dans la caisse de pension.

    Les cotisations au LPP se calculent en pourcentage du salaire coordonné, qui correspond à une tranche de votre salaire annuel brut.

    Il est prévu un taux de cotisation de LPP minimum entre salarié et employeur, ces taux de cotisation sont fixés par la loi. Il est prévu un taux minimum payé à égalité entre l'employeur et l'employé, à part égale. Un pourcentage du salaire coordonné est versé chaque mois en fonction de l'âge.

    Fourchette d'âgeTaux de cotisation LPP
    25 et 34 ansTaux de cotisation de 7%
    35 et 44 ansTaux de cotisation de 10 %
    45 et 54 ansTaux de cotisation de 15%
    55 et 64 ansTaux de cotisation de 18%
    Taux cotisation LPP

    Comment calculer les cotisations versées dans le ​​2ème pilier ?

    La LPP sert à compléter les prestations de l'AVS, la cotisation est calculée en faisant une soustraction au salaire de l'AVS, il s'agit du salaire coordonné.

    Pour l’obtenir, vous devez déduire une partie du salaire couverte par l'AVS (appelée déduction de coordination) de votre salaire annuel brut.

    La LPP assure, à titre obligatoire, le salaire AVS annuel à partir de 21'510.- francs et jusqu'à 86'040.- francs.

    Bon à savoir

    La LPP n'assure par la totalité de votre revenu : il faut soustraire 25'095 au salaire annuel de l'AVS pour avoir le montant du salaire assuré.

    Voici un exemple de calcul des cotisations de la LPP pour une personne de 38 ans ayant donc un taux de 10% de cotisation LPP.

    • Salaire annuel brut de 70'000 francs
    • Salaire coordonné = 44'905 francs (70 000 - 25 095).
    • 10% de 44'905 = 4 905 francs.

    La cotisation vieillesse est de 4 905 francs pour le salarié et l'employeur. Plus le salarié est âgé, plus la cotisation vieillesse est importante.

    Salaire coordonné minimal de la LPP

    Si votre salaire annuel brut est compris entre 21'510 francs et 25'095 francs, il existe un salaire coordonné minimal de 3'585 francs obligatoirement soumis aux cotisations.

    Salaire coordonné maximum de la LPP

    Le salaire coordonné maximal est fixé à 60'945 francs (soit 86'040 francs -  25'095 francs).

    Renseignez-vous auprès de votre caisse de pension qui peut toutefois appliquer des conditions spécifiques.

    Les cotisations du 2ème pilier sont de trois types :

    • les bonifications de vieillesse
    • les primes de risque
    • les fonds de garantie

    Le tableau ci-dessous récapitule ce que vous devez savoir sur les cotisations du 2ème pilier :

    CotisationsPart financée par l'employeurPart financée par l’employéPrélèvementMontantObjectif
    Bonifications de vieillesse50%50%Déduction mensuelle sur le salaire% selon votre âge de votre salaire assuré.Constituer l’avoir de vieillesse
    récapitulatif des cotisations du 2ème pilier

    Comment sont versées les prestations du 2ème pilier ?

    Les prestations du 2e pilier vous sont versées sous forme de rente. Une fois arrivé à la retraite, il vous sera possible de la percevoir intégralement sous forme de capital ou si vous le préférez, en combinant (rente et capital).

    Vous trouverez les informations relatives au versement des prestations dans votre contrat de prévoyance.

    Quand commence l’assurance du 2ème pilier ?

    L’assurance obligatoire du 2ème pilier commence dès qu’un contrat de travail est signé pour une durée supérieure à trois mois.

    • Risque de décès et d’invalidité : à partir du 1er janvier suivant le 17ème anniversaire
    • Prévoyance vieillesse : À partir du 1er janvier suivant le 24ème anniversaire.

    Qu’est-ce que l’institution supplétive LPP ?

    L’institution supplétive LPP est la seule caisse de pension en Suisse qui accueille toutes les entreprises sans exception. Cette institution de droit privé, appelée institution supplétive LPP, sert de filet de sécurité  2ème pilier et garantit vos droits à la prévoyance professionnelle si vous ne remplissez pas les précédents critères. 

    Les prestations assurées par le 2e pilier viennent compléter la prévoyance étatique pour les situations de vieillesse, d’invalidité et de décès.

    Qulles sont les prestations prévisionnelles de la LPP ?

    Votre contrat de prévoyance précise les prestations prévisionnelles auxquelles vous avez accès avec le 2ème pilier, les voici :

    En prévision de : Montant verséPour qui?Remarques
    Rente de vieillesseRetraiteAvoir de vieillesse LPP x 6,8 %Vous-même 
    Rente pour enfant de retraitéRetraite20 % de la rente de vieillesseVos enfants Jusqu’à la majorité de l’enfant ou 25 ans si études ou formation
    Rente d’invaliditéInvaliditéAvoir de vieillesse LPP x 6,8 %Vous-mêmeAvoir disponible à la date de l’invalidité + bonifications de vieillesse futures, intérêts non compris
    Rente pour enfant d’invalideInvalidité20 % de la rente d’invaliditéVos enfants Jusqu’à la majorité de l’enfant ou 25 ans si études ou formation
    Rente veuf / veuveDécès60% de la rente invalidée assuréeVotre conjoint/e qui remplit les conditionsMariage + 5 ans si - 45 ans
    Votre conjoint doit subvenir aux besoins
    Rente veuf / veuveDécèsIndemnité unique d’un montant de 3 rentes annuellesVotre conjoint/eSi votre conjoint ne remplit pas les conditions
    Rente d’orphelinDécès20 % de la rente d’invalidité ou de vieillesse Jusqu’à la majorité de l’enfant ou 25 ans si études ou formation
    Prestations versées par le 2ème pilier en Suisse

    Est-il possible de faire un rachat de son 2ème pilier ?

    Les aléas de la vie font que vous ne pourrez peut-être pas épargner de vos 24 à vos 65 ans. Mais vous pouvez racheter les parts qui vous manquent, ce qui vous permettra de vous rapprocher de la pension maximale et d'économiser des impôts : C’est ce qu’on appelle le rachat de LPP.

    Est-il possible de faire un retrait de son 2ème pilier ?

    Vous pouvez demander à retirer votre 2ème pilier sous certaines conditions (cf. ci-après). Sachez que retirer votre 2ème pilier avant votre départ en retraite fera diminuer le montant de votre rente de vieillesse une fois retraité. C’est un processus qui demande également du temps.

    Les motifs pour lesquels vous pouvez faire une demande de retrait sont variés :

    Retrait capital du 2eme pilier lié à l’immobilier 

    • Achat de votre résidence principale
    • Amortissement des prêts hypothécaires liés à votre résidence principale
    • Financement des travaux de rénovation
    • Acquisition de parts sociales dans une coopérative de construction.

    Retrait capital du 2eme pilier lié à l’entreprenariat

    Vous pourrez retirer votre 2ème pilier dans le cadre de la création de votre entreprise.

    Retrait capital du 2eme pilier lié à un changement de pays

    Si vous quittez la Suisse pour un autre pays hors de l’Union Européenne ou de l'Association Européenne de Libre-Échange (AELE), alors vous pourrez retirer votre 2ème pilier.

    Quelles sont les conditions pour retirer son 2ème pilier ?

    Pour retirer son 2ème pilier, un certain nombre de règles doivent être respectées.

    Les conditions générales pour le retrait du 2ème pilier

    Ce sont les conditions demandées peu importe le motif.

    • pouvoir justifier de l’utilisation des fonds (justificatifs).
    • avoir cotisé un minimum de 20.000 francs.
    • ne pas avoir déjà débloqué il y a moins de 5 ans.
    • obtenir l’accord écrit de votre conjoint en cas de mariage.

    Notez que dans le cas d’un emprunt, vous devrez apporter des fonds personnels de 10% minimum.

    Les conditions pour le retrait du 2ème pilier en fonction de votre situation.

    Certaines situations individuelles permettent de retirer le 2ème pilier.

    Le retrait du 2ème pilier pour l’achat de votre résidence principale

    Voici la démarche à suivre pour retirer le deuxième pilier pour l’achat de votre maison:

    • vous devrez prouver que cette résidence est à usage privé uniquement et qu’aucune activité professionnelle n’aura lieu.
    • un acte de vente sera exigé (la promesse de vente n’est pas suffisante).
    • vous devrez reverser les fonds à la caisse de prévoyance en cas de revente, sauf si votre 2ème pilier est revenu au niveau initial depuis.  

    Le retrait du 2ème pilier pour la création de votre entreprise

    Quatre conditions sont nécessaires pour retirer et obtenir du capital avec le 2e pilier:

    • votre activité doit avoir débuté.
    • vous devez justifier un lien avec 3 clients minimum.
    • vous devez présenter les justificatifs de la création.
    • l’accord de votre conjoint est exigé.

    Le retrait du 2ème pilier pour un déménagement dans un autre pays

    Le pays de destination ne doit pas faire partie de l’UE ou de l’AELE car vous serez affilié à l’Assurance Sociale de cet Etat.

    Comment retirer son 2ème pilier pour l’achat d’une maison ?

    Nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec votre conseiller et de déterminer avec exactitude le montant dont vous pouvez disposer ainsi que les conditions précises de retrait. Entamez les démarches à l’avance car le processus de retrait du 2ème pilier est souvent long. Commencez également à rassembler les pièces justificatives qui vous seront demandées.

    Qui touche le 2ème pilier en cas de décès ?

    En cas de décès, le conjoint percevra une rente de conjoint, si le mariage a duré 5 ans minimum et s’il a au moins un enfant à charge. Les enfants perçoivent une rente d’orphelin jusqu’à l’âge de 18 ans. Dans certains cas liés aux études, ils peuvent recevoir cette rente jusqu'à l'âge de 25 ans.

    Quels sont les cas de versement de capital-décès ?

    Indépendamment de la rente de conjoint et de la rente d’orphelin, la Fondation Interprofessionnelle Sanitaire de Prévoyance (FISP) prévoit, dans certains cas, le versement d’un capital-décès :

    • vous décédez avant votre date prévue de retraite
    • il n’y a pas de rente de conjoint
    • le capital accumulé dans votre 2ème pilier est plus élevé que la prime unique qui finance la rente de conjoint.

    À qui est versé le capital-décès ?

    Le capital-décès est alors versé :

    • à votre conjoint
    • à vos enfants
    • aux personnes que vous aidiez de manière substantielle
    • à vos autres héritiers légaux

    Avez-vous le droit de choisir à qui vous souhaitez verser votre capital-décès ?

    Oui, vous pouvez adresser une lettre à la FISP précisant quels seront les ayants droit de votre capital-décès.

    Est-il possible de quitter votre caisse de pension ?

    Il est parfaitement possible de partir de votre caisse de pension avant que ne survienne un cas de prévoyance (retraite, décès ou invalidité). Une prestation appelée prestation de libre passage est alors prévue.

    La prestation de libre passage de la LPP ou prestation de sortie

    Elle est versée si vous décidez de sortir de votre caisse de pension avant la date prévue de retraite ou sans que ne survienne une invalidité ou un décès.

    Elle a pour objectif de maintenant vos droits.

    La prestation de libre passage s’applique dans deux cas :

    Si vous entrez dans un nouvel organisme de prévoyance, votre argent est tout simplement transféré.

    Si Vous n’entrez pas dans un nouvel organisme de prévoyance, c’est à vous de choisir sous quelle forme vous souhaitez maintenir la prévoyance, par exemple en créant un compte de libre passage chez un organisme dédié.

    Partir à l’étranger : que devient le LPP ?

    Vous conservez l’intégralité de votre 2ème pilier en Suisse.

    En revanche, les conditions de retrait ne seront pas les mêmes selon la destination.

    LPP si vous allez dans un pays membre de l’UE ou de l’AELE

    Vous pourrez débloquer uniquement la part surobligatoire de l’avoir de prévoyance (sauf démarches administratives complexes).

    Votre capital restera bloqué en Suisse jusqu’à l’âge de votre retraite.

    Cela peut être une option intéressante si vous projetez de revenir en Suisse ultérieurement.

    LPP si vous allez dans un pays non membre de l’UE ou de l’AELE

    Vous pourrez débloquer l’intégralité de votre 2ème pilier.

    Attention toutefois car vous renoncez à tous vos versements futurs liés à la prévoyance professionnelle suisse.  

    Comment calculer l’impôt en cas de retrait du 2ème pilier ?

    Si vous résidez en Suisse, l’impôt sur le retrait est calculé de la façon suivante:

    L’impôt appliqué est un impôt sur le revenu calculé différemment.

    On calcule le montant de l’impôt sur le retrait du 2ème pilier en convertissant le montant du retrait en une rente théorique. On calcule ensuite le pourcentage relatif aux impôts sur le revenu sur la base de ce montant.

    Exemple : si le taux de conversion de rente est de 10%, alors un versement de 400'000 francs représente une rente théorique de 40'000 francs.  L’impôt sur le 2ème pilier sera donc de 4'000 francs.

    Voici un tableau comparatif des impôts appliqués en cas de retrait du 2ème pilier dans les principales villes de Suisse

    Base : capital 2ème pilier de 250'000 francs CHF.

    CantonFribourgLausanneNeuchâtelGenèveZurich
    Pourcentage appliqué10.15%8.52%8,35%6,71%6.28%
    Somme totale à payer25.375 CHF21.300 CHF20.875 CHF16.775 CHF15.700 CHF
    Impôts pour les retraits du 2ème pilier en fonction des cantons

    C’est un impôt directement lié à votre domicile. La fiscalité appliquée va donc dépendre directement de votre lieu de résidence et du canton. Cela ne vous coûtera pas la même chose de faire un retrait de votre  2ème pilier dans le canton de Vaud que de faire un retrait à Genève. 

    Tous nos guides sur la LPP

    Posez une question, un expert vous répondra
    Votre nom est requis
    Il est nécessaire de remplir ce champ
    4 commentaires
    Vitale corinne
    à 04/09/2022

    Bonjour,

    Depuis 6 mois je suis en attente d'une rente invalidité de la part de Vitems (caisse LPP)
    Je perçois une demi-rente Assurance Invalidité depuis mars 2022.
    Cette rente ne me permet pas de faire face à mes factures.
    Comment faire accélérer les choses en sachant que je n'ai jamais reçu de courrier de la part de Vitems.

    Martin weber Martin weber
    à 19/09/2022

    Bonjour Corinne,
    Nous vous recommandons de contacter directement la caisse de prévoyance Vitems au +41 58 796 32 46.
    Bonne journée,
    L'équipe d'HelloSafe

    Chaillet
    à 26/08/2022

    Je n'y connais pas grand chose, mais j'ai eu 65 ans en Juin de cette année. Je continue de travailler comme salarié dans l'entreprise actuelle pendant encore 1 voir 2 ans. Mais j'aimerais retirer ma LPP sous forme de capital de suite. Est-ce possible? Et si oui comment? Simplement une lettre ou un Email à mon assurance suffit?

    Martin weber Martin weber
    à 20/09/2022

    Bonjour,
    En principe, vous pouvez retirer votre 2ème pilier pour financer l’achat de votre résidence principale,
    des travaux importants de rénovation de votre résidence principale, ou pour devenir indépendant. Néanmoins, vous pouvez contacter votre caisse d’assurance maladie et leur exposer directement votre situation.
    Bonne journée,
    L’équipe d’HelloSafe