AVS en Suisse : cotisations, fonctionnement, versements

Martin Weber mis à jour le 17/06/2022

Le système de l'Assurance Vieillesse et Survivants est le pilier principal de la prévoyance sociale pour couvrir les besoins essentiels d'une personne en cas de retraite ou de décès. Il est obligatoire.

Il est important de comprendre l’assurance vieillesse et survivants et comment fonctionne votre pension suisse afin de planifier une retraite réussie. Nous vous expliquons ce que vous devez savoir sur le système AVS en Suisse et son fonctionnement, afin que vous sachiez comment en faire la demande et à quoi vous attendre après votre retraite.

C’est quoi l’AVS en Suisse ?

Le système suisse d'assurances sociales repose sur le principe dit des trois piliers.

L'AVS et l'assurance-invalidité (AI), ainsi que les prestations complémentaires (PC), constituent le premier de ces piliers. Ce régime de sécurité sociale est destiné à assurer un revenu de base après la retraite en couvrant les besoins de la vie primaire et est obligatoire. Il constitue la première catégorie (pilier 1) de la prévoyance vieillesse suisse. 

Il est complété par la prévoyance professionnelle et la prévoyance privée facultative (épargne privée), qui constituent respectivement le deuxième et le troisième pilier de ce système.

Il vise à garantir une qualité de vie raisonnable pour les personnes âgées, en cas d'invalidité, de maladie et d'accident et apporte un soutien financier aux membres de la famille en cas de décès de l'assuré.

L'AVS a été créée en 1940 à l'initiative du Conseil national et est entrée en vigueur le 1er juillet 1942. A l'origine, son objectif était d'assurer un revenu à ceux qui ne pouvaient plus travailler pour cause de maladie ou d'âge.

Assurances de l'AVSPrestations versées
AVS Assurance Vieillesse et SurvivantsVersement d'une rente de vieillesse à l'âge de la retraite pour remplacer une partie du salaire
AI Assurance InvaliditéVersement d'une rente qui peut être effectué lorsque la personne ne peut pas travailler en raison d'une maladie ou d'un handicap de longue durée.
PC Prestations ComplémentairesVersement d'une rente aux bénéficiaires d'une rente AVS ou AI qui résident en Suisse et qui ne peuvent pas couvrir leurs besoins vitaux avec leur revenu total.
Premier Pilier AVS/AI en Suisse

Vous pouvez compléter les prestations de l'AVS en épargnant avec le troisième pilier. Vous souhaitez en savoir plus sur le système des trois piliers suisse, lisez notre guide.

Quelles sont les prestations de l’AVS ?

L'assurance vieillesse et survivants, AVS, est le pilier le plus important de la sécurité sociale en Suisse. L'AVS vise à remplacer, au moins partiellement, le revenu du travail qui a été réduit ou perdu en raison du vieillissement ou du décès. 

Il s'agit d'une couverture obligatoire pour tous les salariés, les indépendants et les membres de leur famille.

L'AVS alloue deux types de rentes :

  • Tout d'abord, la pension de vieillesse (rente de vieillesse) qui permet à l'assuré de se retirer de la vie active avec une sécurité matérielle leur permettant ainsi une retraite tranquille d'un point de vue financier. 
  • Une rente de survivant aux veuves, veufs et orphelins pour aider à surmonter les problèmes financiers suite au décès d'un assuré. Le but étant d'éviter que la famille d'une personne touchée par le décès d'un parent ou d'un conjoint ne souffre d’une situation de détresse économique.

Si souhaitez épargner grâce au troisième pilier, n'hésitez pas à demander conseils à nos conseillers dédiés :

Contactez nos conseillers pour vous aider à constituer un capital grâce au troisième pilier

Cliquez-ici

A quoi sert l’AVS ? 

Comme vu précédemment, l’AVS couvre le niveau de vie minimal lorsque le revenu s'éteint pour cause de vieillesse, de décès ou d'invalidité.

Votre numéro AVS suisse ou votre carte AVS est un numéro unique qui vous permet d'accéder aux programmes de sécurité sociale suisses. Il est également utilisé pour calculer la durée de cotisation à votre pension.

Grâce à ce numéro, les services sociaux peuvent obtenir des informations économiques, telles que votre situation professionnelle, afin de déterminer si vous avez droit aux allocations de chômage ou à l'aide sociale.

Vous devrez également fournir ce numéro pour :

  • Confirmer à un employeur que vous avez une assurance maladie
  • Demander votre pension obligatoire du premier pilier
  • Changer d'assurance maladie de base
  • Changer d'assurance maladie complémentaire.

Qui est assuré à l’AVS ?

L’assurance-vieillesse et survivants suisse (AVS) couvre non seulement les personnes qui exercent une activité lucrative, mais de manière générale toute personne résidant en Suisse. 

La loi fédérale sur l’assurance-vieillesse et survivants stipule que toute personne qui habite en Suisse ou y travaille est obligatoirement assurée à l’AVS, quelle que soit sa nationalité.

Ainsi, les personnes sans activité lucrative, par exemple les étudiants, les retraités, les personnes sans emploi, les femmes au foyer et les enfants sont aussi assurées. 

Comment est calculé l’AVS ?

Comme vu précédemment, l’AVS est l’assurance sociale qui permet de garantir un minimum vital à toute personne ayant travaillé et donc cotisé en Suisse. Cette rente mensuelle est plafonnée entre un minimum et un maximum AVS et pour chaque contribuable, celle-ci varie.

Pour procéder au calcul de la rente AVS, il est important de savoir où l’on se situe. Pour cela, l’élément principal à prendre en compte est le salaire moyen. 

Pour le calculer, il faut prendre le total de tous les salaires annuels divisé par le nombre d'années cotisées à l'AVS. Après calcul du salaire moyen il suffit de se référer à l'échelle de rente (échelle 44) et de voir quel est le montant de rente mensuel qui vous correspond selon où vous êtes situé sur cette même échelle.

Voici un exemple du calcul de l'AVS :

Jean a travaillé et versé des cotisations de manière ininterrompue et présente donc une durée de cotisation complète (soit 43 années). Pendant 20 ans, il a gagné 3 500 francs mensuel puis 5 000 francs mensuel pendant 23 ans. Jean a donc gagné un revenu total de : (3500*12 mois) fois 20 ans + (5000*12 mois) fois 23 ans = 2'220'000 francs au cours de sa carrière. 

Pour déterminer son revenu annuel moyen, il suffit de diviser son revenu total par le nombre d’années cotisées, soit 2'220'000/43 ans= 51'628 francs annuel.

Pour trouver la rente correspondante, on se réfère à l'échelle 44 de l’AVS et on prend le chiffre de l’échelle le plus proche du revenu annuel moyen ou la tranche dans laquelle se situe le revenu annuel moyen. Pour 51'628 francs, l'échelle nous montre que Jean percevra une rente de 23'400 francs soit 1'950 francs mensuel garanti.

Cotisations AVS : comment ça fonctionne ?

L'obligation de cotiser à l'assurance vieillesse et survivants (AVS) concerne toutes les personnes qui résident ou travaillent en Suisse à partir du 1er janvier suivant leur 17e anniversaire si elles exercent une activité rémunérée.

L’obligation de cotiser se porte au 1er janvier de l'année qui suit leur 20e anniversaire si la personne n'exerce pas d'activité lucrative. 

Un salarié peut être considéré comme n'exerçant pas d'activité lucrative si ses revenus professionnels ou son temps de travail sont minimes. Dans ce cas, la cotisation AVS est constituée d'un montant fixe.

Tous ce régime de soutien est financé conjointement par les employeurs et les employés par le biais de votre salaire, ainsi que directement par les impôts en Suisse.

Cotisations des salariés à l’AVS

Les salariés contribuent au financement de l’AVS à part égale avec leur employeur. Ce montant est prélevé chaque mois sur leur salaire. C’est l’employeur se charge de compléter la moitié restante. 

Si un salarié continue à travailler au-delà de l'âge de la retraite, il est lui aussi soumis aux cotisations de l’AVS tant que dure son activité. 

Cotisations des indépendants à l’AVS

Les indépendants sont tenus de notifier leur activité professionnelle indépendante à la caisse de compensation de leur association professionnelle ou à la caisse cantonale de compensation avs de leur siège social/domicile.

Le montant des cotisations est calculé sur la base du revenu annuel de l'année en cours.

Les cotisations se rapportant à l'année en cours, les caisses établissent des acomptes de cotisations qui seront ajustés ultérieurement sur la base de la taxation fiscale.

Cotisations des personnes non actives à l’AVS

Une personne sans activité dont le conjoint travaille et s'acquitte au moins du double de la cotisation minimale n'est pas soumise à l'obligation de cotiser elle-même. 

Conversion de rentes en capital selon l’art. 7 let. q RAVS

Avant son départ à la retraite, il est possible de choisir comment percevoir son avoir de vieillesse de la caisse de pension. 

Il en existe deux types : La rente à vie (rente avs) ou une prestation unique sous forme de capital. (une combinaison des deux est aussi possible)

Si vous optez pour la rente AVS, un revenu régulier et garanti vous est versé tous les mois jusqu'à la fin de votre vie. Votre conjoint ou sous certaines conditions votre partenaire perçoit cette rente à vie même après votre décès. 

Lors du retrait sous forme de capital, vous renoncez à une rente mensuelle pour le restant de votre vie. Lors de votre départ à la retraite, vous devez subvenir vous-même à vos besoins à l'aide du capital et des revenus qui en découlent. A votre décès et à celui de votre conjoint, le capital reste acquis aux héritiers. 

En demandant le versement de son avoir de prévoyance, vous devez veiller vous même à le placer de manière prudente et rentable pour pouvoir en vivre jusqu'à un âge avancé

Comment obtenir l’AVS en Suisse ?

Le numéro de sécurité sociale suisse ou AVS est un document essentiel à posséder lorsqu'on vit en Suisse. 

Ce numéro est attribué à chaque résident et est délivré par les services de sécurité sociale afin de simplifier la procédure de demande de prestations et de prouver la durée de vos cotisations à la sécurité sociale suisse. 

C’est grâce à cette attestation AVS que l’on fait une demande et que l’on obtient sa rente lors de son départ à la retraite.

Pour obtenir une rente ordinaire de vieillesse, il faut avoir cotisé pendant au moins 1 année et avoir atteint l'âge de la retraite, soit 64 ans (femmes) ou 65 ans (hommes).

La demande de rente se fait auprès de la caisse de compensation avs. Une personne dont le conjoint est déjà titulaire d'une rente de vieillesse s'adresse directement à la caisse de compensation qui verse cette rente.

Généralement, il est conseillé de formuler sa demande 3 ou 4 mois avant son départ à la retraite. 

Enfin, les demandes de rente de vieillesse anticipée doivent être déposées au plus tard le dernier jour du mois où l'assuré fête son anniversaire.

Dans le cas où une personne souhaite ajourner son départ à la retraite, elle doit en faire la demande au plus tard 1 an après avoir atteint l'âge ordinaire de la retraite.

Faire une demande AVS à Vaud

La caisse de compensation compétente est la dernière caisse pour laquelle vous avez cotisé à l'AVS, c'est cette caisse qui vous s'occupera du versement de la rente AVS en 2022 à Vaud. La caisse AVS de Vaud est situé à Vevey.

Faire une demande AVS à Fribourg

C'est la même chose pour une demande d'AVS à Fribourg,vous dependez de la caisse de compensation de Frifourg pour le versement de l'AVS.

Quel est le montant de mes cotisations à l’AVS ?

Tant que l’on est employé, il n’y a pas de souci à se faire. Le problème se pose lorsque la personne est sans activité et a passé la barre fatidique des 21 ans.

À ce moment-là, il faudra qu’elle fasse elle-même les démarches auprès de sa caisse de compensation pour ne pas accumuler de retard, donc de lacunes. 

Si par exemple une personne est partie à l’étranger ou a décidé de prendre une année sabbatique, elle n’a pas travaillé et de fait cotisé. Il faut donc que la personne régularise sa situation pour éviter des années de lacunes qui réduisent sa pension de retraite d’environ 2,3% pour chaque année non cotisée.

Enfin, si vous souhaitez connaître le montant moyen de votre pension en Suisse, vous pouvez utiliser le simulateur de pension mise à disposition par la Caisse Suisse de compensation ou vous rapprocher de votre caisse de compensation qui peut vous orienter grâce à votre numéro AVS et les informations qu’il contient relatives à vos cotisations.

Quel est le montant minimum de l’AVS en Suisse ?

La rente ordinaire de vieillesse est calculée à partir du revenu professionnel moyen. On dit de la rente qu’elle est complète (échelle de rentes 44) ou partielle, selon si la durée de cotisation est complète ou incomplète.

Pour une durée de cotisation complète, la rente AVS minimum en Suisse est actuellement de 1195 francs par mois pour une personne seule.

Quelle est la rente AVS maximum ?

La rente maximum AVS quant à elle est de 2390 francs par mois.

Les conditions suivantes doivent être remplies pour que la rente AVS maximale soit versée :

  • Aucune lacune de cotisation à l'AVS
  • Revenu annuel moyen d'au moins 86 040 francs (chiffre 2022 évoluant en fonction de l’inflation).

Pour les couples mariés, il existe un plafond AVS. La rente combinée versée à un couple marié ne peut dépasser 150 % de la rente maximale versée à une personne seule, soit une rente AVS couple de 3585 CHF. 

Les deux rentes sont réduites proportionnellement et versées séparément. Au décès d'un des conjoints bénéficiaires, la rente du conjoint survivant peut être augmentée jusqu'à 20 %, sous couvert de demeurer inférieure au montant maximum.

Quelles sont les caisses de compensation compétentes pour recevoir les cotisations AVS ?

Pour les besoins individuels et les besoins liés aux assurances sociales, les différentes caisses de compensation sont compétentes. Présentes sur tout le territoire, ce sont elles qui sont chargées de recouvrer les différentes cotisations.

En tant que services d'exécution, ce sont aussi elles qui fournissent à l'ensemble de la population des conseils spécialisés sur toutes les questions relatives au 1er pilier et ce sont elles-mêmes qui se chargent de verser l’AVS.

Les cotisations sont versées à la caisse de compensation chaque mois lorsque le total annuel des salaires excède 200 000 francs suisses. En dessous de ce seuil, elles sont recouvrées par trimestre. 

Les coordonnées des caisses de compensation peuvent être consultées sur le site du Centre d'information AVS/AI ou dans le tableau ci-dessous.

Caisse de CompensationAdresseTéléphone
Caisse cantonale Vaudoise de compensation AVSRue des Moulins 31800 Vevey021 964 12 11
Caisse de compensation FribourgImpasse de la Colline 1 Case postale 1761762 Givisiez026 305 52 52
Caisse de compensation du canton de ValaisAvenue Pratifori 221950 Sion, Suisse027 324 91 11
Caisse de compensation du JuraRue Bel-Air 3 Case postale 3682350 Saignelégier032 952 11 11
Caisse cantonale Neuchâteloise de compensationfbg de l'Hôpital 28 case postale 21162001 neuchâtel032 889 65 01
Caisse cantonale de compensation GenèveRue des Gares 12 Case postale 26961211 Genève 2041 22 327 27 27
Caisse de compensation BienneRue Centrale 60 Case postale 2501 Bienne032 326 19 41
Caisse de compensation du canton de BerneChutzenstrasse 103007 Berne031 379 79 79
Caisse de compensation migrosWiesenstrasse 15 Postfach 8952 Schlieren044 276 47 77
Quelles sont les caisses de compensations compétentes pour le versement de l'AVS?

Puis-je anticiper le versement de la rente AVS ?

Il est possible d'anticiper dans certains cas le versement de la rente AVS.

Âge légal pour la retraite en Suisse

Si vous êtes une femme prenant sa retraite en Suisse, l'âge légal de la retraite est de 64 ans. Si vous êtes un homme, cet âge est de 65 ans. Cependant, vous pouvez décider de travailler au-delà de l'âge de la retraite en Suisse.

Le montant de la rente AVS que vous recevrez dépend du nombre d'années pendant lesquelles vous avez cotisé en Suisse, ainsi que de votre revenu moyen pendant la période d'assurance.

Anticiper sa retraite en Suisse

Il est possible de prendre sa retraite plus tôt que prévu. En ce qui concerne le premier pilier, vous pouvez retirer votre rente AVS un ou deux ans à l'avance.

Toutefois, cela réduira votre rente de 6,8% pour un départ un an avant, ou de 13,6% pour deux ans.

Par exemple, une femme décide de prendre sa retraite un an plus tôt, à partir de janvier 2022. Lors du versement de sa rente AVS 2022, elle a droit à un versement de 2 029 CHF mensuel.

Elle recevra donc 2 029 CHF, moins une réduction pour versement anticipé de 6,8 % soit 138 francs, ce qui lui laisse 1891 CHF. 

Si elle avait décidé de partir deux ans plus tôt, sa pension serait déduite de 13,6 %, soit 276 CHF, ce qui lui laisserait 1753 CHF.

AVS: Que se passe-t-il si je repousse l’âge de la retraite ?

Les salariés qui continuent à travailler au-delà de l'âge ordinaire de la retraite (64 ans pour les femmes et 65 ans pour les hommes) sont soumis aux cotisations de l’AVS/AI tant qu’elle continue de travailler.

Les personnes qui ont atteint l'âge ordinaire de la retraite et qui décident d’ajourner la liquidation de leur rente peuvent le faire pour une durée de 1 an à 5 ans. La rente est alors augmentée d'un pourcentage compris entre 5,2 % et 31,5 %. 

Quand est versé l’AVS en 2022 ?

Voici les dates de versement de l'AVS en 2022 :

MoisÉchéances
Janvier04.01.2022
Février02.02.2022
Mars02.03.2022
Avril04.04.2022
Mai03.05.2022
Juin02.06.2022
Juillet04.07.2022
Août03.08.2022
Septembre02.09.2022
Octobre04.10.2022
Novembre02.11.2022
Décembre02.12.2022
tableau versement AVS

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ