Valeur vénale d’une voiture en Suisse

Pour tout type de véhicule, la valeur est estimée selon plusieurs critères comme la marque, l’état ou encore l’âge de la voiture. Ces différents indices permettent de déterminer la valeur d’un véhicule en se basant sur les prix du marché actuel.

Connaître l’estimation de valeur d’une voiture est un élément capital puisque cela est déterminant dans le choix de l’assurance.

Cependant, la valeur d’un véhicule peut prendre plusieurs formes. Parmi elles se trouve la valeur vénale. 

Qu’est ce que la valeur vénale d’une voiture ? 

La définition de la valeur vénale n'est pas chose compliquée : la valeur vénale d’un véhicule correspond à la valeur de ce dernier sur le marché actuel avant sinistre. Autrement dit, l’assurance valeur vénale permet de définir une base d’indemnisation lorsque le véhicule subit un dommage, et cela, selon la valeur qu’il possède le jour même du sinistre.

Il n’existe aucune définition légale de ce terme puisque la valeur vénale reste variable en fonction du type d’assurance choisie et des franchises souscrites.

Cependant, la plupart des assureurs se réfèrent aux mêmes critères concernant l’évaluation de cette valeur : l’état actuel du marché automobile, ainsi que plusieurs paramètres concernant le véhicule en question. 

Comparez en quelques secondes les offres d'assurance voiture en Suisse pour trouver la plus adaptée à vos besoins :

Comparez les offres d'assurance voiture en quelques secondes

Cliquez-ici

Comment faire le calcul de la valeur vénale d’une voiture en Suisse ? 

Le calcul de la valeur vénale d’une voiture suisse est réalisable selon certains critères. En effet, il existe un nombre de points plus ou moins importants à prendre en compte afin d’effectuer un calcul correct de cette valeur.

Voici une liste des différents critères pouvant être pris en compte par les assureurs :

  • La marque du véhicule
  • Le kilométrage
  • L’état (contrôle technique, fonctionnement, réparation, etc.)
  • L’âge de la voiture
  • Le coût des travaux à réaliser sur le véhicule
  • L’état du marché automobile actuel

Bon à savoir

Afin d’analyser ces différents critères, l’assurance est en droit de demander au particulier de fournir tout type de preuves, comme les factures concernant l’entretien de la voiture.

S’il est possible d’utiliser des comparateurs en ligne afin d’évaluer la valeur d’un véhicule, lorsque ce dernier a subi un sinistre, il est obligatoire de faire appel à un expert. 

En effet, après tout accident, vol ou dégradation, il est nécessaire de faire appel à l’assureur choisi. Ce dernier mandate un expert afin qu’il réalise une évaluation de la valeur vénale du véhicule le jour même du sinistre.

L’expert mandaté calcule la valeur vénale, mais également le coût nécessaire à la réparation du véhicule, notamment s’il s’agit d’un accident. Selon les réponses apportées par l’expert, il existe deux solutions : le véhicule peut être réparé si les coûts engendrés ne dépassent pas l’estimation de la valeur vénale. Dans un second cas de figure, il est possible que le véhicule soit déclaré comme épave si le coût requis est plus élevé que sa valeur vénale.

Suite à la venue de l’expert, l’assureur utilisera un tableau d’amortissement afin de calculer l’indemnité à remettre au particulier. Cette dernière concerne la valeur vénale du véhicule, soit sa valeur actuelle sur le marché. 

Qu’est-ce qu’une valeur vénale majorée ? 

Lorsque l’on parle d’assurer un véhicule pour sa valeur vénale, il faut également savoir qu’un particulier peut souscrire une assurance à valeur vénale majorée.

Ce type d’assurance permet de couvrir la perte connue entre la valeur du véhicule à son achat et la valeur vénale évaluée après sinistre. La valeur vénale majorée promet au propriétaire du véhicule d’obtenir une indemnisation comprenant la valeur vénale plus un pourcentage supplémentaire. Ainsi, le particulier reçoit un montant supérieur à la valeur actuelle du marché.

Quelles sont les différents types d’assurance vénale pour la voiture ?

Concernant la valeur vénale d’un véhicule suisse, il est donc possible de souscrire à deux types d’assurances : l’assurance valeur vénale simple ou l’assurance valeur vénale majorée.

La plupart du temps, ces deux types d’assurances sont proposées dans le cadre des assurances casco partielles et complètes. Il est donc nécessaire de souscrire à ce type d’assurance pour l’obtenir et pas seulement à l’assurance de responsabilité civile.

L’assurance valeur vénale permet au particulier d’obtenir une indemnisation selon la valeur de son véhicule sur le marché actuel.

L’assurance valeur vénale majorée propose, quant à elle, d’obtenir un remboursement supérieur dégressif selon le nombre d’années de la voiture. 

Quelle assurance valeur vénale choisir pour ma voiture ?

L’assurance valeur vénale de type basique est importante pour n’importe quel particulier puisqu’elle permet d’obtenir une certaine somme d’indemnisation selon la valeur du marché actuel. Cette assurance valeur vénale est donc intéressante pour tout particulier ayant l’impression de pouvoir subir un dommage total, soit tout sinistre entraînant une dépense supérieure ou égale à la valeur du véhicule.

L’assurance valeur vénale est intéressante pour les personnes vivant en ville, utilisant régulièrement leur véhicule ou étant souvent confrontés à des situations pouvant entraîner des sinistres.

L’assurance valeur vénale majorée est, quant à elle, recommandée pour les véhicules neufs ou ayant connu une mise en circulation récente. Ce type d’assurance vénale permet d’indemniser les véhicules de moins de 7 ans.

Voici les différentes options concernant la valeur vénale chez certains assureurs suisses :

AssureurLes options de valeur vénale
Helvetia
  • L’assurance valeur vénale simple : le particulier reçoit la valeur actuelle de son véhicule.

  • L’assurance valeur vénale majorée : Pendant les deux premières années, le particulier reçoit le remboursement du prix d’achat. Puis, les années suivantes il reçoit minimum 10 % de plus que la valeur vénale simple.

  • L’assurance valeur vénale majorée PLUS : le particulier est remboursé du prix du catalogue pendant 4 ans, puis il reçoit 20 % de plus que la valeur vénale simple pour tout sinistre lors des années suivantes.

  • Assurance valeur vénale simple avec une étendue de la valeur du véhicule neuf pendant 36 mois.

  • Assurance valeur vénale majorée avec l’assurance casco et une majoration supplémentaire de 10 %.

Il existe également différentes options pour parfaire l’assurance valeur vénale (options selon les sinistres).
Swiss Life
  • Assurance valeur vénale simple avec une étendue de la valeur du véhicule neuf pendant 36 mois.
  • Assurance valeur vénale majorée avec l’assurance casco et une majoration supplémentaire de 10 %.Il existe également différentes options pour parfaire l’assurance valeur vénale (options selon les sinistres).
Allianz
  • Assurance valeur vénale simple avec protection du prix d’achat pendant les 5 premières années.Adaptabilité du contrat selon les dommages (option dommage naturel, dommage en cas de vol, etc.)
  • Assurance avec valeur actuelle assurée lorsque les frais sont trop élevés. 

Quel est le prix d’une assurance valeur vénale ? 

Il est compliqué de donner un prix concret concernant l’assurance vénale pour véhicules suisses puisque cette dernière est régulièrement comprise dans les assurances casco partielles et complètes. Elle est donc mentionnée dans le contrat de base et dépend de la franchise et des divers plafonds contractuels.

Elle peut être comprise dans une assurance casco complète plafonnée en moyenne à 1074.00 CHF ou dans une assurance casco partielle aux alentours de 600 CHF. Pour en savoir plus sur le prix de l'assurance voiture, lisez notre guide sur le sujet.

Vous cherchez une assurance voiture qui comprend la valeur vénale ? Comparez les offres d'assurance voiture en Suisse en quelques secondes :

Comparez les offres d'assurance voiture en quelques secondes

Cliquez-ici

Quelle assurance voiture proposent la valeur vénale majorée ?

La valeur vénale ajoutée est aujourd’hui très connue dans le marché de l’automobile. C’est la raison pour laquelle cette valeur est régulièrement comprise dans la plupart des contrats d’assurance, notamment dans les assurances casco partielles et complètes.

Voici les caractéristiques comprises dans ce type d’assurance :

Type d’assurance voiture suisseCaractéristiquesPrix moyens en Suisse (variables selon les cantons)
Casco partielle
  • Assurance non obligatoire comprenant la partie casco partielle et la responsabilité civile
  • Couvre les dommages causés par des facteurs extérieurs
  • Franchise basée à 300 (montant payés par le particulier en cas de dégât.)
600 CHF / an
Casco complète
  • Assurance voiture couvrant même les fautes liées à la responsabilité du conducteur
  • Avantageuse sur de nombreux véhicules, car elle comprend la responsabilité civile et la partie casco complète
  • Certains points ne sont pas couverts s’ils ne sont pas mentionnés dans le contrat (phares, stationnements…)
  • Franchise basée à 300 pour la partie partielle et à 500 pour la partie collision
1074 CHF / an
assurance valeur vénale

Ces deux types de contrats sont disponibles chez de nombreux assureurs. Voici une liste non exhaustive d’assurances suisses :

  • Allianz
  • AXA
  • Bâloise Assurance
  • Dextra
  • Elvia
  • Generali
  • Helvetia
  • PostFinance
  •  Smile
  • TCS
  • Vaudoise
  • Zurich

Helevetia propose trois types d'indemnisation de valeur vénale :

  • La valeur vénale simple : en cas de dommage, la valeur de la voiture est remboursée
  • La valeur vénale majorée : deux première année d'utilisation, le prix remboursé est celui du catalogue
  • La valeur vénale majorée plus : Remboursement du prix catalogue pendant quatre ans.

Pourquoi prendre une assurance valeur vénale ? 

L’assurance valeur vénale n’est pas obligatoire, même si elle est régulièrement comprise dans les assurances casco. Elle est cependant fortement recommandée, car c’est une base d’indemnisation importante en cas de dommage total.

Elle permet de venir en aide au particulier en cas de réparation suite à un sinistre, particulièrement dans les cas d’importants dommages. C’est une protection supplémentaire offrant une solution pour compenser la perte de valeur du véhicule depuis son achat. 

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ