[Carte] La Suisse, paradis fiscal des crypto-monnaies en Europe ?

L'année 2021 a été celle de tous les records pour les crypto-monnaies. Spéculer sur ces monnaies virtuelles a permis à certains investisseurs de réaliser des plus-values considérables, parfois de plusieurs millions de francs suisses. Face à ces gains faramineux, la fiscalité des pays de l'Union Européenne pose problème. Si certains pays taxent les plus-values sur les crypto-monnaies, comme la France, d'autres ne prélèvent aucun impôt. Ces différences de traitement entraînent la fuite de certaines fortunes hors des frontières nationales.

La fiscalité des crypto-monnaies en Suisse

Le régime fiscal de la Suisse en matière de crypto-monnaies est relativement avantageux par rapport à ses voisins européens. En effet, les plus-values issues de la vente de crypto-monnaies ne sont pas imposables pour les particuliers. Du côté des professionnels, les taux d'imposition appliqués à ces gains sont nettement inférieurs à ceux des autres pays comme l'Allemagne.

Grâce à ses avantages fiscaux, la Suisse attire toujours plus d'investisseurs de crypto-monnaies chaque année. C'est notamment pour cette raison que la Crypto Valley s'est développée dans la ville de Zoug, concentrant ainsi de nombreuses entreprises de la blockchain.

Top 3 des pays les moins fiscalisés pour les plus-values de crypto-monnaies

Il existe des paradis fiscaux dans l'Union Européenne en ce qui concerne la fiscalité des crypto-monnaies.

Suisse

Pas d'imposition sur les plus-values pour les particuliers

Liechtenstein

Pas d'imposition sur les plus-values

Malte

Pas d'imposition sur les plus-values

Top 3 des pays les plus fiscalisés pour les plus-values de crypto-monnaies

Voilà le top 3 des pays les plus fiscalisés dans l'Union européenne en ce qui concerne les plus-values de cryptomonnaies. Nous avons décidé d'exclure la Hongrie qui a prévu de passer dernièrement de 37 à 15%.

France

30% sur toutes les plus values

Finlande

30% en dessous de 30'572,99 CHF puis 34%

Suède

30% sur toutes les plus values

Quelle fiscalité sur les gains en crypto-monnaie selon le pays ?

Voici un tableau récapitulatif avec les conditions particulières pour les différents pays de l'Union Européenne. Si l'on regarde la fiscalité de ces pays voisins de la Suisse, on peut remarquer qu'il n'y a aucune convergence entre les pays, si ce n'est pour ceux qui sont des paradis fiscaux pour les investisseurs de crypto-monnaies.

PaysTauxConditions
Suisse0%Paradis fiscal pour les particuliers
Belgique 0%En cas de gestion non spéculative
Paradis fiscal
Chypre0%Paradis fiscal
Danemark0%Paradis fiscal
Gibraltar0%Paradis fiscal
Italie0%Il y a un moratoire provisoire car il n'y a aucune législation pour le moment
Paradis fiscal
Liechtenstein0%Il n'existe pas de législation spécifique pour le moment.
Luxembourg0%0% après 6 mois de détention
Paradis fiscal
Malte0%Paradis fiscal
Monaco0%Paradis fiscal
Portugal0%Paradis fiscal
Slovénie0%Paradis fiscal
Bulgarie0 - 10%0% pour moins de 40,76 CHF
Espagne0 - 23%Moins de 6'114,60 CHF : 19%
Entre 6'114,60 et 15'286,49 CHF : 21%
Au dessus : 23%
*Pour les nouveaux résidents fiscaux, 5 ans d'exonération
Paradis fiscal
Allemagne0 - 25%0% après un an détention
Paradis fiscal
Lituanie0 - 27%Moins de 2'547,75 CHF : 0%
Plus de 2'547,75 CHF : 27%
Pays-Bas0 - 30%Moins de 30'939,86 CHF : 0%
Plus de 30'939,86 CHF : 30%
Irlande0 - 33%Moins de 1'294,26 CHF : 0%
Plus de 1'294,26 CHF : 33%
Andorre10%/
Roumanie10%/
Croatie12%Si cessions non-régulières
Russie13 - 15%Moins de 56'982,96 CHF : 13%
Plus de 56'982,96 CHF : 15%
Grèce15%/
Pologne15%/
République tchèque15%/
Slovaquie19 - 25%Moins de 35'668,49 CHF : 19%
Plus de 35'668,49 CHF : 25%
Estonie20%/
Lettonie20%/
Autriche27%/
France30%/
Norvège30%/
Suède30%/
Finlande30 - 34%Moins de 30'572,99 CHF : 30%
Plus de 30'572,99 CHF : 34%
Hongrie37%La Hongrie veut abaisser son imposition à 15% en 2022
Fiscalité sur les plus-values de cryptomonnaies dans les pays de l'Union Européenne

[[ translations.title ]]

[[ translations.subtitle ]]

[[ translations.currency ]]

[[ translations.resultAmount ]] number|number_format

Méthodologie

Cette étude a été co-réalisée par les équipes éditoriales de HelloSafe et de Cleerly. Les données proposées dans cette étude sont valables au jour de sa publication, et sont susceptibles d'évoluer rapidement.

À propos de HelloSafe Suisse

HelloSafe Suisse est un courtier en assurances dont l’objectif est de révolutionner son marché en donnant accès au public belge aux meilleures offres en un minimum de temps. Le groupe HelloSafe est financé par Blue, une société de capital-risque des technologies de l’assurance. Blue soutient déjà Coover et Réassurez-moi, deux leaders français de la comparaison d’assurance. De fait, ces deux plateformes aident chaque année plus de 10 millions de français à choisir une assurance chaque année. La plateforme de comparaison unique développée par HelloSafe donne accès à des centaines de devis d’assurance sans obliger le visiteur à laisser un numéro de téléphone ou un courriel. Cet outil est l’aboutissement de quatre années d’un travail acharné, et se trouve désormais déployé au Royaume-Uni, au Canada, en Espagne, au Mexique et au Maroc.

À propos de Cleerly

Cleerly est un conseiller en gestion de patrimoine qui allie le meilleur des courtiers en ligne (des frais planchers) et le meilleur de la banque d’affaires (les conseils d’experts).Cleerly c’est aussi un site sur les finances personnelles qui aide plus de 100 000 personnes par mois à prendre les bonnes décisions pour leur épargne, leur retraite et leurs investissements.

Accéder à toutes nos cartes, infographies et articles de la section actualités d'Hellosafe.ch

Pour toute demande, veuillez contacter :

Nolwenn Abolivier

Nolwenn Abolivier

Chargée des relations presse et de la communication d'HelloSafe Suisse