Comment remplir votre déclaration d'impôts en Suisse ?

Vous vous apprêtez à effectuer votre première déclaration d'impôts en Suisse ? Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette démarche n'est pas si compliquée à effectuer.

Mais comment faire sa déclaration d'impôts en Suisse ? Quels sont les documents dont vous aurez besoin pour effectuer cette déclaration ? Comment y renseigner vos revenus ainsi que d'éventuelles déduction ?

C'est ce que nous vous proposons de découvrir grâce à notre guide complet sur la déclaration d'impôts en Suisse.

Obtenez en quelques heures les conseils d'un expert
pour votre déclaration d'impôts

Cliquez-ici

Quels documents sont nécessaires à la déclaration d’impôts en Suisse ?

Avant de remplir votre déclaration d'impôts en ligne, nous vous conseillons de préparer les documents qui vous seront nécessaires. Voici la liste des documents que vous devez avoir en votre possession au moment de la déclaration : 

Les documents nécessaires pour déclarer vos revenus :

  • Votre ou vos certificats de salaire si vous êtes employé ;
  • Votre comptabilité si vous êtes indépendant ;
  • Vos attestations de rente si vous êtes retraité ;
  • Vos relevés bancaires et postaux ;
  • Vos relevés de titres.

Les documents nécessaires pour déclarer des déductions :

  • Vos attestations de cotisation au pilier 3a dans le cadre d'une prévoyance individuelle ;
  • Vos justificatifs de frais médicaux ;
  • Vos justificatifs de frais professionnels ;
  • Vos justificatifs de frais de formation continue ou de reconversion ;
  • Vos attestations de dons ;
  • Et si vous êtes propriétaire d'un logement, les documents relatifs à l'impôt foncier et aux intérêts des dettes ainsi que les factures de travaux d'entretien ou de rénovation, les attestations de frais d'exploitation ou d'administration.

Comment déclarer ses revenus pour les impôts en Suisse ?

Lorsque vous allez remplir votre déclaration d'impôts en Suisse, vous allez devoir indiquer les revenus de votre activité, qu'il s'agisse d'une activité salariée indépendante ou accessoire.

Le plus souvent le montant indiqué correspond au montant du salaire net figurant sur le certificat de salaire dans le champ correspondant de votre déclaration d'impôts. 

Bien entendu, et en plus de ce montant correspondant au revenu de votre activité, il vous faudra également déclarer vos autres revenus. Il peut ici s'agir de pensions alimentaires reçues, de rendement de titres ou de gains réalisés dans le cadre de jeux d'argent.

Si vous êtes retraité, vous devrez déclarer les rentes de l'AVS et de la prévoyance professionnelle.

Si vous souhaitez obtenir davantage d'informations concernant l'impôt sur le revenu vous pouvez consulter les publications de l'administration fédérale des contributions.

Comment remplir sa déclaration d’impôts selon son canton ?

Remplir votre déclaration impôt dans le Vaud

Pour effectuer votre déclaration d'impôts dans le canton de Vaud vous pouvez utiliser le logiciel VaudTax. Il s'agit d'un outil en ligne vous permettant de gagner du temps et des moyens en remplissant directement votre formulaire et en bénéficiant d'une aide permanente.

Pour l'utiliser, il vous suffit de le télécharger et de l'installer sur votre ordinateur. Une fois cette déclaration remplie, cliquez sur le bouton “envoyer” et suivez simplement les instructions à l'écran.

Vous pouvez également déclarer vos impôts par format papier en envoyant directement votre déclaration par la poste. Dans ce cas, il serait nécessaire de l'imprimer sur du papier à 4 blanc, de la signer et de la placer à l'intérieur de la fourre format A3 que vous avez reçu.

Remplir votre déclaration impôt à Genève

Le canton de Genève vous permet de remplir votre déclaration fiscale de la manière qui vous convient le mieux, c'est-à-dire soit en ligne soit avec le logiciel GeTax ou par papier.

Vous trouverez sur le site du canton un guide fiscal vous donnant toutes les explications nécessaires au bon remplissage de votre déclaration.

Le logiciel GeTax peut être téléchargé directement sur votre ordinateur et vous pourrez remplir votre déclaration fiscale simplifiée. L'envoi de votre déclaration d'impôts peut se faire directement depuis l'application.

Il est également possible de remplir cette déclaration fiscale directement sur le site Internet est en ligne, de l'imprimer et de l'envoyer par courrier.


Remplir votre déclaration impôt à Valais

Le canton de Valais  propose également un logiciel vous permettant d'effectuer votre déclaration d'impôts. Il s'agit du programme VSTax qui vous permet de récupérer les données créées dans le VSTax de l'année dernière et de retourner votre déclaration fiscale avec vos justificatifs directement en ligne.

Pour utiliser cette application, il vous suffit de remplir votre formulaire de déclaration fiscale et de le transmettre en ligne avec l'intégralité des justificatifs demandés. Une fois le formulaire envoyé, vous disposez d'un délai de 15 jours pour éventuellement effectuer certaines corrections.

Si vous préférez envoyer votre déclaration fiscale par la poste, il vous est possible de télécharger les formulaires et de les ouvrir dans un programme de visualisation PDF afin d'en utiliser toutes les fonctionnalités.


Remplir votre déclaration impôt à Fribourg

Si vous effectuez votre déclaration d'impôts à partir du canton de Fribourg, vous pouvez utiliser l'application FriTax qui permet la saisie sur ordinateur des données nécessaires à votre imposition.

Ce logiciel permet également de dépôt électronique de votre déclaration d'impôts. Il ne vous sera donc plus nécessaire d'imprimer ni d'envoyer par courrier les formulaires ou justificatifs.

Pour utiliser ce logiciel, il vous suffit de le télécharger puis de l'installer en suivant les instructions du programme. La saisie de votre déclaration est également guidée par un assistant virtuel.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également imprimer la déclaration et les annexes utilisées sur papier libre ainsi que la feuille de code-barres et les adresser par courrier postal au service cantonal des contributions.

Déclaration d’impôt : quel délai dans votre canton ?

Il y a une date limite différente dans chaque canton pour le dépôt de votre déclaration fiscale, mais généralement la première échéance est le 31 mars

  • Délai déclaration impôt Genève : le délai initial est fixé au 31 mars avec une première prolongation jusqu'au 30 juin, une prolongation exceptionnelle jusqu'au 31 juillet et, pour cas particuliers jusqu'au 31 octobre.
  • Délai déclaration impôt Vaud : le délai initial est fixé au 15 mars avec une prolongation exceptionnelle possible jusqu'au 30 juin.
  • Délai déclaration Fribourg : le délai initial est fixé au 31 mars avec une prolongation possible jusqu'au 30 juin.
  • Délai déclaration Valais : le délai initial est fixé au 31 mars avec une première prolongation jusqu'au 30 juin et une prolongation exceptionnelle sur demande jusqu'au 31 octobre.

Comment effectuer des déductions sur sa déclaration d’impôt ?

Votre revenu imposable sera calculé en tenant compte à la fois de vos revenus, mais également d'éventuels déductions. C'est sur la base de ce revenu imposable que sera calculé le montant de votre impôt sur le revenu. Il est en effet possible de déduire de son revenu de base divers éléments dont :

  • Certaines dépenses : il est possible de déduire des frais directs inhérents à l'exercice de votre profession. Ainsi, et si vous êtes salarié, cela peut correspondre aux frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail ou encore aux frais de repas pris hors du domicile. Les travailleurs indépendants peuvent également déduire des frais correspondants à la location de bureaux ou à l'amortissement de véhicules ou de matériel ;
  • Les déductions générales : dans une certaine mesure, il est également possible de déduire les intérêts de vos dettes privées, vos frais de santé ainsi que vos cotisations à une police d'assurance vie ou d'assurance du 3e pilier. Il en va de même pour les dons que vous avez effectués auprès d'institutions d'utilité publique ou des investissements que vous avez réalisés dans une formation continue ;
  • Les déductions sociales : enfin, les familles peuvent effectuer des déductions pour enfants pour frais de garde par des tiers et les personnes âgées et personnes handicapées peuvent effectuer des déductions pour les rentiers, AVS et AI.

Notons cependant que les éléments qu'il est possible de déduire de sa déclaration de revenus varient d'un canton à un autre. Pour savoir ce que vous pouvez déduire de votre revenu imposable référez vous aux instructions cantonales que vous allez recevoir avec votre déclaration d'impôts. Vous pouvez également trouver ces informations auprès des sites des administrations fiscales des cantons.

Comment déclarer sa fortune sur la déclaration d’impôts en Suisse ?

En plus de l'impôt sur le revenu, qui est commun à tous les résidents suisses, vous allez également devoir payer un impôt sur la fortune qui va être prélevé par votre canton et votre commune.

Différents éléments de fortune personnelle sont donc à indiquer dans votre déclaration d'impôts, et en voici les principaux :

  • Vos biens immobiliers 
  • Vos titres
  • Vos liquidités 
  • Vos avoirs en compte
  • Vos polices d'assurance vie ou d’assurance de rente
  • Vos collections d'œuvres d'art coûteuses.

Là encore, l'administration fédérale des contributions effectue des publications vous permettant de retrouver des informations détaillées à propos de l'impôt sur la fortune.

Comment effectuer des déductions sur la fortune dans la déclaration d’impôts en Suisse ?

Tout comme pour la déclaration de revenus, la déclaration de votre fortune peut donner lieu à certaines déductions. Votre fortune imposable correspondra donc à la fortune déclarée moins ces déductions.

Cela concerne par exemple les dettes comme une hypothèque ou un petit crédit ou encore des déductions sociales avec des montants exonérés d’impôt selon le canton.

Les éléments qu'il est possible de déduire de la fortune sur la déclaration d'impôts varient également d'un canton à l'autre. Vous devez donc consulter les instructions cantonales que vous allez recevoir avec votre déclaration d'impôts pour savoir quels éléments sont déductibles.

Comment déposer sa déclaration d’impôts en Suisse ?

Le dépôt de votre déclaration d'impôts doit se faire auprès de l'administration fiscale cantonale qui vous a envoyé cette déclaration. Mais pour plus de simplicité, sachez que tous les cantons suisses donnent la possibilité de remplir la déclaration d'impôts par voie électronique ou directement en ligne.

Une fois votre déclaration d'impôts reçue, vous disposez d'un délai légal de 30 jours pour la remplir et la déposer. Vous trouverez la date limite de dépôt précise directement sur le formulaire. Il est cependant possible dans certains cas de demander une prolongation de ce délai.

Si vous avez des questions ou rencontrez des difficultés au moment de remplir votre déclaration d'impôts, vous pouvez vous adresser à l'administration fiscale de votre canton. Il est également possible de faire remplir votre déclaration d'impôts par un conseiller fiscal.

Comment faire une déclaration d’impôts commune pour un couple marié ?

Tous les couples mariés en Suisse doivent remplir une déclaration d'impôts commune. Les deux revenus sont ici additionnés et imposés conjointement aux deux époux. Cela s'applique également aux personnes qui ont conclu un partenariat enregistré.

De manière à ce que les couples mariés et les personnes liées par un partenariat enregistré ne soient pas désavantagés fiscalement par rapport aux couples vivant en concubinage, la Confédération et les cantons ont mis en place certains allégements.

Les publications de l'administration fédérale des contributions vous donneront davantage d'informations concernant l'imposition des familles.

Comment déclarer ses impôts en Suisse si on est étranger ?

Si vous êtes un étranger titulaire d'une autorisation d'établissement ou permis C, vous devez déclarer votre revenu de la même manière que si vous étiez citoyen Suisse.

Il vous sera alors nécessaire de remplir votre déclaration de revenus et de fortune au moyen de la déclaration d'impôts usuelle.

Les autres catégories de travailleurs étrangers sont quant à eux soumis à l'impôt à la source.

Comment fonctionne la déclaration d’impôt en Suisse ?

Rappelons tout d'abord que vous disposez d'un délai légal pour effectuer votre déclaration d'impôts en Suisse, soit en date du 15 mars de la nouvelle année. Au-delà de cette limite, vous devrez fournir votre déclaration au plus tard le 30 juin suivant le rappel reçu de l'administration cantonale des impôts. Il est primordial de respecter ce délai car des taxes peuvent être majorées dans le cas contraire jusqu'à 10 000 CHF.

Le montant des impôts que vous allez devoir payer va dépendre de votre lieu de domicile et de votre revenu. Bien entendu, plus vos revenus sont élevés et plus votre impôt sera élevé également.

Rappelons que les impôts ne sont pas réellement calculés sur la base de l'ensemble des revenus, mais plutôt sur un montant inférieur appelé revenu imposable. Comme nous l'avons vu plus haut, il est en effet possible d'effectuer plusieurs types de déductions sur votre déclaration d'impôts.

Les contribuables suisses doivent remplir leur déclaration d'impôts en respectant les démarches qui leur sont demandées. Il est possible de soumettre cette déclaration d'impôts par voie électronique avec un accès à Internet ou sous forme papier avec la déclaration manuscrite.

Où est-il possible de trouver des informations concernant la déclaration d’impôts en Suisse ?

Si vous avez des questions à propos de votre déclaration d'impôts en Suisse ou souhaitez obtenir davantage d'informations concernant les points que nous avons évoqués dans ce guide, vous pouvez vous rendre sur les sites suivants.

  • impôts-easy.ch : Ce site vous permet de vous exercer à remplir votre déclaration d'impôts en vous aidant d'exemples simples et avec des informations spécifiquement conçus pour les jeunes contribuables.
  • L’Administration fiscale des cantons : vous y trouverez des informations mais également votre déclaration d'impôts au format électronique et pourrait contacter certains interlocuteurs.

Comment est calculé l’impôt fédéral direct ?

En Suisse, la Confédération perçoit l'impôt fédéral direct. Celui-ci correspond à l'impôt sur le revenu des personnes physiques. Comme nous l'avons vu plus haut, le montant que vous devrez payer pour cet impôt va dépendre de votre revenu.

L'impôt sur le revenu ou impôt fédéral direct est en effet un impôt progressif dont vous trouverez le barème précis en ligne.

Vous pouvez également utiliser un simulateur en ligne pour calculer le montant de vos impôts. L'administration fédérale des contributions propose en effet un simulateur fiscal qui vous permet de définir à titre indicatif le montant de vos impôts fédéraux, cantonaux et communaux. Ce type de calculateur en ligne est également proposé par les administrations fiscales cantonales.

Comment sont calculés les impôts cantonaux et communaux ?

Les cantons et les communes suisses perçoivent quant à eux des impôts sur le revenu et sur la fortune des particuliers. Bien entendu, le mode de calcul ainsi que la charge fiscale va différer d'un canton à l'autre et d'une commune à l'autre.

En résumé, le montant que vous allez devoir verser aux autorités fiscales de votre canton ou de votre commune va dépendre du taux fixé par la loi et du coefficient déterminé de manière périodique.

On observe des différences de coefficient dans les communes d'un même canton. Il est donc possible, avec une fortune et un revenu équivalent, de payer plus ou moins d'impôts dans un seul et même canton, selon la commune dans laquelle on réside.

L'administration fédérale des contributions vous propose, comme nous l'avons vu plus haut, un calculateur d'impôts en ligne, vous permettant de calculer à titre indicatif, les impôts cantonaux et communaux et comparer les impôts, les taux, les barèmes et les coefficients de différents cantons et communes.

Nos conseils pour bien remplir votre déclaration d’impôts en Suisse

En résumé, et pour vous rendre plus facile, la tâche de votre déclaration d'impôts annuelle, voici quelques conseils qui vous aideront à effectuer cette démarche dans les meilleures conditions et le plus rapidement et efficacement possible.

  • Préparer en amont tous les documents nécessaires : pensez à préparer les documents justificatifs qui vous seront demandés par l'administration fiscale comme les certificats de salaires, les attestations des intérêts de compte bancaire ou de compte postal ainsi que l'état de vos dettes et des intérêts passifs ;
  • Bien lire les instructions : avant de commencer à remplir votre déclaration d'impôts, nous vous recommandons également de prendre le temps de bien lire les instructions. Vous y trouverez notamment des explications claires pour chacune des rubriques présentées ;
  • Déduire ses frais professionnels : n'oubliez pas de déduire vos frais professionnels comme vos frais de déplacement entre votre lieu de domicile et votre lieu de travail ou encore les frais pour les repas que vous prenez en dehors du domicile et les frais de formation éventuelle ;
  • Penser aux déductions générales : n'oubliez pas également que vous pouvez déduire des frais pour les primes d'assurance maladie et cotisations au 2e et 3e pilier, ce qui réduira votre revenu imposable et donc votre impôt sur le revenu ;
  • Rechercher les bonnes informations au bon endroit : en plus des informations qui vous seront communiquées en même temps que vous recevrez votre déclaration d'impôts, n'hésitez pas à à vous rendre sur les sites de l'administration fédérale ou de vos administrations cantonales ou de communes afin d'y trouver des renseignements et des informations complémentaires pour bien remplir votre déclaration ;
  • Bien relire sa déclaration : avant de valider et de signer votre déclaration d'impôts en Suisse, n'oubliez pas de relire l'intégralité des réponses et des chiffres que vous avez mentionnés. Si vous faites une déclaration en ligne, cette signature est bien entendu une signature électronique ;
  • Respecter les délais : n'oubliez pas que votre déclaration d'impôts est à retourner dans les délais indiqués avec les annexes requises. En cas de dépassement de ce délai, vous risquez des frais supplémentaires.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.