Assurance auto jeune conducteur en Suisse

En Suisse, un conducteur est encore considéré comme étant “jeune conducteur” jusqu’à l’âge de 25 ans. Cela signifie qu’il paiera donc son assurance plus chère qu’un conducteur classique.

Cependant, ce ne sont pas seulement les automobilistes âgés de moins de 25 ans qui sont considérés comme jeunes conducteurs, nous vous expliquerons ce point dans cet article.

Nous vous donnerons également les différents prix des assurances voiture jeunes conducteurs et nos meilleurs conseils pour payer cette assurance moins cher.

Quand est-on considéré comme jeune conducteur en Suisse ? 

En Suisse, ce sont les personnes âgées de moins de 25 ans qui sont considérées comme jeunes conducteurs. Mais pas seulement. En effet, aux yeux des assurances auto suisses, différents profils sont classés sous le statut de jeune conducteur. Les voici catégorisées :

  • Les automobilistes de moins de 25 ans ;
  • Les conducteurs possédant le permis de conduire depuis moins de 3 ans (même s’il a plus de 18 ou plus de 25 ans) ;
  • Les individus qui n’ont jamais été assurés, quelle que soit la date depuis laquelle ils ont décroché leur permis de conduire. En effet, une personne n’ayant jamais souscrit d’assurance automobile (que cela soit en conducteur secondaire ou principal), sera aussi dans la catégorie des jeunes conducteurs.

L'assurance voiture est obligatoire en Suisse, il est très recommandé pour les jeunes conducteurs de prendre une assurance voiture complète, utilisez notre comparateur d'assurance voiture pour trouver la meilleure offre pour vous :

Comparez les offres d'assurance voiture en quelques secondes

Cliquez-ici

Combien de temps est-on considéré jeune conducteur en Suisse ?

En Suisse, on est donc considéré comme étant un jeune conducteur jusqu’à l’âge de 25 ans, ou après 3 ans de permis si on n’a plus de 25 ans, et si on est bien évidemment assuré. En fait, on est considéré comme un jeune conducteur jusqu’à ce que l’on soit à même de remplir les critères d’avoir 25 ans, d’être assuré ou de posséder son permis depuis plus de trois ans si on est âgé de plus de 25 ans.

Quelle assurance auto choisir pour les jeunes conducteurs ? 

Le choix de la meilleure assurance voiture pour jeune conducteur n’est pas toujours simple à effectuer. En soi, il n’y a pas une assurance meilleure qu’une autre, car l’assurance la moins chère ne sera pas forcément celle qui sera en accord avec vos attentes.

La meilleure assurance voiture jeune conducteur sera donc celle qui sera la moins chère mais seulement par rapport à vos besoins. Ces derniers dépendent de l’utilisation que vous faites de votre véhicule, du type d’assurance que vous souhaitez (RC, casco partielle, etc), de la durée du contrat choisi…

Quel est le prix d’une assurance voiture jeune conducteur ? 

Voici un tableau récapitulatif des différentes assurances voiture jeunes conducteurs et leurs tarifs :

Les données ci-dessous sont basées sur un jeune conducteur âgé de 22 ans, résidant à Genève, conduisant une Golfe, ayant une assurance voiture avec responsabilité civile :

Assurances voiture jeunes conducteursTarifs
Offertanfrage smile.direct – budget
608.50 CHF
Elvia, Assurance Auto622.20 CHF
Offertanfrage Allianz Suisse716.00 CHF
Zurich, Basic 748.90 CHF 
Touring Club Suisse (TCS)
812.30 CHF
Offertanfrage PostFinance  1107.88 CHF
 
Prix assurance jeune conducteur

Comme vous pouvez le constater, les prix des différentes assurances différent beaucoup, la moins chère étant l’assurance voiture Smile Direct budget qui coûte 608.50 CHF.

Pour en savoir plus, lisez notre guide sur le prix de l'assurance voiture.

Pourquoi l’assurance voiture jeune conducteur est-elle plus chère ? 

En Suisse, l’assurance voiture jeune conducteur affiche un tarif plus élevé à cause des chiffres révélés par les différentes études. En effet, ces dernières démontrent que les jeunes conducteurs ont plus d’accidents que les adultes, ceci est principalement dû à leur manque d’expérience au volant. Cela les place donc dans une catégorie de risque plus haute. Voici donc pourquoi les jeunes conducteurs paient une prime d’assurance beaucoup plus élevée. 

Côté chiffres, sachez qu’une assurance voiture jeune conducteur vous coûtera 157% plus cher qu’une assurance voiture conducteur classique. L’assurance de responsabilité civile aura même un montant trois fois plus cher.

Nos astuces pour économiser sur son assurance voiture pour jeune conducteurs

Comme vous l’avez compris, un jeune conducteur se verra payer des assurances auto plus chères que des conducteurs classiques. Néanmoins, des astuces existent pour économiser sur son assurance voiture. En voici quelques-uns pour vous aider à réduire vos coûts :

  • Pensez à l’assurance auto au kilomètre : si vous ne conduisez pas beaucoup dans un avenir proche, vous pourriez économiser de l'argent en choisissant une assurance au kilomètre, dont les tarifs sont basés sur le nombre de kilomètres parcourus. De même, si vous êtes un conducteur prudent, envisagez une couverture basée sur l'utilisation, qui utilise une application ou un dispositif qui suit le comportement de conduite, comme les excès de vitesse et les freinages brusques, afin de déterminer une réduction ou une récompense. Si certaines compagnies se spécialisent dans l'assurance au kilomètre, de nombreux assureurs classiques proposent ces deux options.
  • Réduisez vos kilomètres : quand vous souscrivez une assurance, la compagnie commence généralement par un questionnaire. Parmi les questions posées, on peut citer le nombre de kilomètres parcourus par an avec le véhicule assuré. Si vous utilisez votre véhicule pour vous rendre au travail pendant trois heures chaque jour, vous paierez généralement des primes d'assurance plus élevées que quelqu'un qui ne parcourt qu'un kilomètre par jour. Si possible, essayez d'utiliser les transports en commun pour réduire le nombre de kilomètres parcourus, en gardant à l'esprit que vous devrez généralement réduire considérablement votre kilométrage avant de bénéficier d'une réduction. Renseignez-vous auprès de votre compagnie d'assurance sur les différents seuils de kilométrage de la compagnie, afin que vos efforts ne soient pas vains.
  • Conduisez prudemment : cela paraît évident, et pourtant. Conduire prudemment permet réellement de réaliser des économies. D’abord, ne buvez pas et ne conduisez pas, évitez les accidents et ne conduisez pas trop rapidement. Cela semble simple, mais un bon historique de conduite peut vous faire économiser des centaines de francs par an. 
  • Laissez tomber les garanties dont vous n'avez sûrement pas besoin  : il se peut que vous n'ayez pas besoin de tous les avantages d'une police, comme l'assistance routière et la location de voiture. Lisez donc bien en détails votre police d'assurance et demandez à ce que l'on supprime tout ce dont vous n'avez pas besoin. Les économies réalisées peuvent être conséquentes !
  • Recherchez des réductions supplémentaires : enfin, certaines assurances voiture offrent une grande variété de rabais. Jetez un œil sur les rabais suivants : les offres qui peuvent vous permettre de payer votre prime annuellement en une seule fois, les accords pour faire des échanges de documents uniquement de façon électronique, etc…

Elève conducteur : faut-il une assurance voiture ?

Oui, même un élève conducteur a besoin d’une assurance voiture en Suisse. En effet, le véhicule doit avoir une assurance responsabilité civile automobile, ceci est obligatoire pour toutes les voitures. Votre assurance doit contenir la clause “conduite du véhicule d’un tiers”, ceci est obligatoire en Suisse. Grâce à cela, vous pourrez être couvert si jamais vous faites la conduite accompagnée avec la voiture d’un tierce (famille ou ami), et que vous causez un dommage. Néanmoins, attention, vous serez couvert pour les dommages causés à l’autre véhicule, mais pas pour celui que vous conduisez ! Dans ce cas, l’assurance casco complète est la seule option pour ne pas payer vous-même les dommages causés.

Quelle franchise choisir pour jeune conducteur ?

La franchise représente le montant des dommages qui doivent être payés par l’assuré lors d’un accident de voiture. La franchise s’applique aux accidents occasionnant un remboursement de la part de l’assurance voiture.

Pour l’assurance responsabilité civile, la franchise jeunes conducteurs a généralement un prix de 1 000 francs en moyenne.

Mais alors, quelle franchise choisir si vous êtes un jeune conducteur ? Ici encore, tout est une question de choix. En effet, si vous choisissez une franchise basse, les primes de votre assurance voiture seront plus chères annuellement. Mais si vous voulez baisser les primes, autrement dit vos frais fixes chaque année, il vaut alors mieux choisir une franchise élevée. Cependant, il faut avoir des réserves financières appropriées pour profiter d’une franchise élevée, il faut donc bien tenir compte de sa situation financière.

Jeunes conducteurs, prenez une assurance voiture adaptée à vos besoin en comparant les différentes offres d'assurance auto :

Comparez les offres d'assurance voiture en quelques secondes

Cliquez-ici

Que faire en cas de refus d’assurance auto jeune conducteur ?​​

En Suisse, il peut arriver qu’une assurance refuse votre couverture d’assurance auto jeune conducteur. Cette situation peut être compliquée dans la mesure où vous devez avoir une assurance afin d’espérer ne plus être jeune conducteur un jour. Néanmoins, certaines solutions légales existent, les voici :

  • Faire appel à un courtier : vous pouvez faire appel à un courtier spécialisé en assurance auto. Ce dernier vous représentera et pourra défendre vos droits, et il vous aidera à trouver une assurance auto.
  • Faites une simulation d’assurance voiture : cela vous permettra de vous informer sur les prix des différentes compagnies d’assurance. Vous pourrez donc comparer les offres selon la couverture proposée et choisir votre futur partenaire. Cela permet d’anticiper plus aisément le refus d’une assurance.

Ces refus sont également souvent justifiés par des excès faits dans le passé, en effet, plus votre conduite sera bonne, moins les assurances voiture seront à même de vous refuser une couverture.

Quel taux d’alcool au volant autorisé pour les jeunes conducteurs ?

En Suisse, les nouveaux conducteurs ne peuvent pas consommer de l’alcool pendant leur période d’essai qui est de 3 ans. S’ils affichent un taux d'alcoolémie supérieur à 0.1% (soit 0.05mg/L), leur période d’essai est alors prolongée d’un an. Si une seconde infraction est commise, attention, car cette fois-ci, le permis d’essai sera suspendu.

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ