[Auto] En 2022, le budget voiture pourrait augmenter jusqu'à 16% en Suisse à cause de la guerre en Ukraine

11962 CHF

...c'est le coût moyen maximum que pourrait représenter une voiture pour chaque conducteur suisse en 2022, soit une hausse de 1'119 CHF par rapport à 2021. Cette hausse est imputable à l'envolée à prévoir des prix des carburants (essence et diesel) engendrée par la guerre en Ukraine, ainsi que par le contexte inflationniste qui devrait se maintenir tout au long de l'année 2022.

Bon à savoir

Une première version de cette étude a été publiée début février, qui a été actualisée suite à l'entrée en guerre de la Russie en Ukraine. Nos nouvelles estimations se basent sur une hypothèse basse (Hypothèse 1), avec un baril de Brent à 150 dollars, ainsi que sur une hypothèse haute (Hypothèse 2), dont le baril atteint les 180 dollars.


Entre 11’613 CHF et 11’962 CHF : le coût global que devrait représenter une voiture en 2022 pour chaque conducteur suisse

La guerre en Ukraine, entraînant l'envolée des prix des carburants, et l'inflation devraient peser sur le budget des conducteurs suisses en 2022. En effet, selon nos estimations, le coût global d'un véhicule pourrait se situer entre 11'613 CHF (Hypothèse 1) et 11'962 CHF (Hypothèse 2) cette année, soit une hausse comprise entre 14% et 16% en un an. Il s'agit d'une première depuis 2020, année depuis laquelle ce budget avait globalement baissé, comme l'illustre le graphique ci-dessous :


Ainsi, le coût kilométrique moyen pourrait atteindre jusqu'à 80 centimes par kilomètre (Hypothèse haute), soit une hausse de près de 10 centimes par kilomètre par rapport à 2021. Une hausse largement imputable au conflit en Ukraine entraînant une augmentation des prix du carburant, et à un contexte d'inflation qui impacte les frais directs et indirects liés à la voiture.

AnnéeCoût kilométrique
201770 cts/km
201870 cts/km
201971 cts/km
202071 cts/km
202170 cts/km
Hypothèse 1
Hypothèse 2
78 cts/km
80 cts/km
Evolution et estimations du coût d'un véhicule en Suisse (source : TCS, estimations HelloSafe pour 2022)

La part du carburant dans le coût total d’un véhicule pourrait atteindre 28% en 2022 – contre 16,3% en 2021

Avec la guerre en Ukraine, le coût du carburant pèsera lourd dans le budget voiture des Suisses cette année. En effet, les dépenses de carburant devraient représenter entre 10 et 12 points de plus par rapport à l'an dernier, voyant leur part passer de 16,3% en 2021 à 26%, voire jusqu'à 28% en 2022 - dans un contexte où le coût du baril de Brent devrait franchir la barre des 150 dollars (Hypothèse 1), voire aller jusqu'à 180 dollars (Hypothèse 2).

Bon à savoir

Ce graphique est exportable en embed grâce au code iFrame ci-dessous :

<iframe onload="this.style.minHeight = this.contentWindow.document.body.scrollHeight + "px"; const iframe = this; window.addEventListener("resize", function(){iframe.style.minHeight = iframe.contentWindow.document.body.scrollHeight + "px";})" class="responsive-iframe" src="https://hellosafe.ch/iframe-hypothese-augmentation-carburant" title="Estimations de la part du carburant dans le budget auto total en Suisse " frameborder="0" style="top: 0; left: 0; bottom: 0; border: 0; right: 0; width: 100%;"></iframe>


Cependant, suite au conflit en Ukraine, le carburant risque bien de devenir le poste de dépenses n°1 dans le budget voiture des Suisses en 2022, devant l'amortissement et les frais de garage :

Il est à noter que le coût de l'assurance auto est en baisse continue depuis 2018 en Suisse, avec notamment une baisse cumulée de 17% de l'assurance casco sur les 4 dernières années. Ainsi, voici comment se décompose le budget annuel moyen dédié par les Suisses à leur voiture selon les différents postes de dépenses en 2022 :

RangPostes de dépenseCoût annuel 2022
1Carburant
Hypothèse 1
Hypothèse 2
3'008 CHF
3'358 CHF
2Amortissement2'796,16 CHF
3Frais de garage1'562,56 CHF
4Dépréciation1'048,56 CHF
5Assurances1'038,28 CHF
6Services et réparations863,52 CHF
7Divers (inclus les taxes)791,56 CHF
8Pneus503,72 CHF
Sources : TCS, estimations HelloSafe

Dans quelle mesure le coût d’un véhicule diffère-t-il selon les cantons et le type de véhicule ?

On ne paye pas partout le même prix pour sa voiture en Suisse. Que ce soient les prix du carburant, les taxes ou encore le prix de l'entretien, il existe en effet de grandes disparités entre les différents cantons et le type de véhicule détenu. En voici quelques exemples en chiffres parmi les plus emblématiques :

32 %

C'est la différence de prix de carburant entre Zurich et Berne, respectivement les villes suisses où le carburant est le plus et le moins cher.

639,67 CHF

C'est la taxe sur les véhicules la plus chère de Suisse, qui est appliquée dans le canton d'Appenzell Ausserrhoden. C'est 7,5 fois plus que dans le canton de Nidwalden, là où la taxe est la plus faible en Suisse.

x 2,5

Une voiture non électrique peut être taxée jusqu'à 2,5 fois plus qu'une voiture électrique.


Notre méthodologie

Cette étude a été réalisé sur la base d'un ensemble de sources publiques et privées. Les estimations ont été réalisées par l'équipe d'analystes de données d'HelloSafe selon les prédictions d'experts, en se basant sur une hypothèse basse (Hypothèse 1), avec un baril de Brent à 150 dollars, ainsi que sur une hypothèse haute (Hypothèse 2), dont le baril atteint les 180 dollars. Pour plus d’informations sur notre ligne éditoriale, veuillez cliquer ici.

A propos de Hellosafe.ch

Hellosafe.ch est une plateforme de comparaison d’assurances et de produits financiers dont l’objectif est de révolutionner son marché en donnant accès au public suisse aux meilleures offres en un minimum de temps. Le groupe Safe est financé par Blue, une société de capital-risque des technologies de l’assurance. Blue soutient déjà Coover et Réassurez-moi, deux leaders français de la comparaison d’assurance. De fait, ces deux plateformes aident chaque année plus de 10 millions de français à choisir une assurance chaque année. La plateforme de comparaison unique développée par Safe donne accès à des centaines de devis d’assurance sans obliger le visiteur à laisser un numéro de téléphone ou un courriel. Cet outil est l’aboutissement de quatre années d’un travail acharné, et se trouve désormais déployé au Royaume-Uni, au Canada, en Espagne, au Mexique et au Maroc.

Accéder à l'ensemble des cartes, infographies et articles de la salle des nouvelles de HelloSafe

Pour toute demande, veuillez contacter :

Nolwenn Abolivier

Nolwenn Abolivier
Chargé des relations presse chez HelloSafe Suisse