[Inflation] En 2023, les dépenses de santé des Suisses pourraient augmenter de 204 CHF

Depuis le début de la pandémie de COVID-19 et désormais avec l'inflation généralisée, le système de santé suisse a été fortement impacté ces derniers mois. Ces effets pourraient se répercuter fortement en 2023 sur le montant des dépenses de santé des Suisses, qui devrait significativement augmenter selon nos estimations.

  • En 2023, les Suisses pourraient débourser 9 060 CHF pour leurs frais de santé, soit 204 CHF de plus qu'en 2022.
  • En Suisse, les primes moyennes d'assurance-maladie augmenteront de 6,6 % en 2023, passant de 314 CHF en 2022 à 334,70 CHF.
  • Le canton de Genève affiche les primes les plus élevées de Suisse romande, avec un montant moyen de 418,10 CHF.
  • Neuchâtel est le canton le plus touché en Suisse par cette hausse générale, en affichant une augmentation de 9,5 % de ses primes.
  • Parmi les trois catégories d'âge, ce sont les adultes qui devront débourser davantage pour leurs primes d'assurance-maladie en 2023 (397,20 CHF en moyenne).

En 2023, les dépenses de santé par habitant pourraient atteindre 9 060 CHF

En 2023, le contexte inflationniste couplé à l'effet de rattrapage lié à la pandémie de COVID-19 auront des répercussions sur les primes d'assurance-maladie des Suisses, mais pourraient également impacter leurs autres dépenses de santé. En effet, d'après le graphique ci-dessous, il apparaît que :

Sources : Office Fédéral de la Statistique, Office Fédéral de la Santé Publique et Secrétariat d'État à l'Économie

Ainsi, sur la base de cette conjoncture et des différents postes de dépenses de santé identifiés dans le "panier-type" de l'IPC, les autres dépenses de santé des Suisses en 2023 pourraient se répartir de la manière suivante :

Groupe de dépenses de santéPoste de dépenses de santéMontant potentiel par habitant
Produits et appareils thérapeutiquesMédicaments1 778, 41 CHF
Matériel sanitaire115,06 CHF
Appareils thérapeutiques (lunettes, appareils auditifs, etc.)342,45 CHF
Services de consultation externePrestations médicales en cabinet et ambulatoire3 090,26 CHF
Services dentaires874,26 CHF
Autres prestations sanitaires (analyses en laboratoire et prestations paramédicales)1 035,52 CHF
Services hospitaliers stationnairesServices hospitaliers stationnaires1 823,71 CHF
Montants potentiels des postes de santé compris dans le "panier-type" de l'IPC en Suisse en 2023
Sources : Office Fédéral de la Statistique, Office Fédéral de la Santé Publique et Secrétariat d'État à l'Économie

Bon à savoir

Ce graphique et ce tableau présentent l'évolution possible des autres dépenses liées à la santé (par poste de dépenses) qui sont prises en compte dans le calcul de l'Indice des Prix à la Consommation (IPC). Pour les réaliser, nous nous sommes basés sur les dépenses de santé par habitant des années précédentes, auxquelles nous avons appliqués la conjoncture de l'IPC 2023 prévue par le Secrétariat d'État à l'Économie.

+ 9,5 % : Neuchâtel observera la plus forte hausse des primes d’assurance-maladie

En 2023, une augmentation significative des montants des primes d'assurance-maladie est attendue aussi bien au niveau national que régional. Cependant, il existe des disparités entre les cantons :

ClassementCantonPrimes 2023Variation des primes entre 2022 et 2023 (CHF)Variation des primes entre 2022 et 2023 (%)
1Bâle-Ville426,40 CHF+ 16,20 CHF+ 3,9 %
2Genève418,10 CHF+ 18,70 CHF+ 4,7 %
3Tessin396 CHF+ 33,20 CHF+ 9,2 %
4Neuchâtel387,20 CHF+ 33,70 CHF+ 9,5 %
5Bâle-Campagne381,80 CHF+ 25 CHF+ 7 %
6Vaud370 CHF+ 21,30 CHF+ 6,1 %
7Jura362,50 CHF+ 26,60 CHF+ 7,9 %
8Berne343,80 CHF+ 20,70 CHF+ 6,4 %
9Soleure335,40 CHF+ 21,60 CHF+ 6,9 %
10Schaffhouse326,20 CHF+ 21,20 CHF+ 6,9 %
11Zurich326 CHF+ 21,50 CHF+ 7,1 %
12Valais315,70 CHF+ 17,30 CHF+ 5,8 %
13Fribourg312,80 CHF+ 21,20 CHF+ 7,3 %
14Argovie308,30 CHF+ 17,20 CHF+ 5,9 %
15Thurgovie297,40 CHF+ 19,70 CHF+ 7,1 %
16Saint-Gall294,30 CHF+ 18,80 CHF+ 6,8 %
17Grisons294,10 CHF+ 18,70 CHF+ 6,8 %
18Glaris293,60 CHF+ 13,40 CHF+ 4,8 %
19Appenzell Rhodes-Extérieures287,40 CHF+ 21,60 CHF+ 8,1 %
20Schwytz287,40 CHF+ 17,80 CHF+ 6,6 %
21Lucerne287 CHF+ 15,90 CHF+ 5,9 %
22Obwald273,40 CHF+ 15,60 CHF+ 6,1 %
23Nidwald271,70 CHF+ 15,60 CHF+ 6,1 %
24Zoug271,60 CHF+ 16,70 CHF+ 6,5 %
25Uri253,70 CHF+ 12,20 CHF+ 5,1 %
26Appenzell Rhodes-Intérieures233,20 CHF+ 19,90 CHF+ 9,3 %
Classement des cantons suisses par prime moyenne d'assurance-maladie en 2023
(Source : Office fédéral de la santé publique)

Les adultes seront les plus touchés par ces variations de primes, avec une hausse de 6,6 %

Lorsqu'on analyse les primes d'assurance-maladie en Suisse par catégories d'âge, il apparaît que :

Source : Office Fédéral de la Santé Publique

Toutefois, là-encore, tous les cantons n'observeront pas les mêmes variations des primes d'assurance-maladie selon la catégorie d'âge. Ainsi, au niveau romand, on note que :

CantonPrimes Adultes 2023
(variation par rapport à 2022)
Primes Jeunes adultes 2023
(variation par rapport à 2022)
Primes Enfants 2023
(variation par rapport à 2022)
Argovie368 CHF (+ 6,1 %)256,20 CHF (+ 6 %)97 CHF (+ 5,1 %)
Appenzell Rhodes-Extérieures343,30 CHF (+ 8,2 %)236,30 CHF (+ 8,5 %)90,70 CHF (+ 7,6 %)
Appenzell Rhodes-Intérieures280,90 CHF (+ 9,5 %)185 CHF (+ 10,1 %)75,40 CHF (+ 9 %)
Berne407,20 CHF (+ 6,6 %)274,40 CHF (+ 7,1 %)104,70 CHF (+ 5,4 %)
Bâle-Campagne450,70 CHF (+ 7 %)312,30 CHF (+ 7,1 %)118,20 CHF (+ 6,2 %)
Bâle-Ville493,60 CHF (+ 3,6 %)356,20 CHF (+ 3,4 %)132,90 CHF (+ 3,4 %)
Fribourg379,60 CHF (+ 7,6 %)269,10 CHF (+ 7 %)97,80 CHF (+ 5,5 %)
Genève499,60 CHF (+ 4,2 %)380,20 CHF (+ 3,1 %)129,90 CHF (+ 3,7 %)
Glaris347,10 CHF (+ 4,7 %)237,70 CHF (+ 1,5 %)85,10 CHF (+ 3,3 %)
Grisons340 CHF (+ 6,4 %)235,90 CHF (+ 7,3 %)92,30 CHF (+ 6 %)
Jura436,90 CHF (+ 7,8 %)281,60 CHF (+ 7,9 %)108,60 CHF (+ 6,1 %)
Lucerne342,20 CHF (+ 5,7 %)238,10 CHF (+ 6,4 %)88,90 CHF (+ 4,9 %)
Neuchâtel462,10 CHF (+ 9 %)318,60 CHF (+ 7,6 %)118,30 CHF (+ 7,6 %)
Nidwald317,80 CHF (+ 6,2 %)219 CHF (+ 5,7 %)82,30 CHF (+ 4 %)
Obwald324 CHF (+ 6 %)223,90 CHF (+ 5,6 %)84,20 CHF (+ 4,4 %)
Saint-Gall351,90 CHF (+ 6,9 %)241,50 CHF (+ 7 %)93,80 CHF (+ 5,9 %)
Schaffhouse383,70 CHF (+ 6,5 %)262,40 CHF (+ 6,5 %)97,30 CHF (+ 5,7 %)
Soleure397,50 CHF (+ 7,2 %)270,80 CHF (+ 6,8 %)102,10 CHF (+ 6,1 %)
Schwytz340,10 CHF (+ 6,8 %)234,30 CHF (+ 6,3 %)88,10 CHF (+ 5,6 %)
Thurgovie354,30 CHF (+ 7,1 %)242,60 CHF (+ 6,7 %)96,20 CHF (+ 6,7 %)
Tessin462,40 CHF (+ 9 %)315,80 CHF (+ 9,1 %)118,90 CHF (+ 8,9 %)
Uri302,90 CHF (+ 5,1 %)201,10 CHF (+ 5 %)77,30 CHF (+ 4 %)
Vaud442,80 CHF (+ 5,9 %)323,40 CHF (+ 6,3 %)120,70 CHF (+ 4,2 %)
Valais372,90 CHF (+ 5,8 %)269 CHF (+ 5,7 %)95,20 CHF (+ 3,8 %)
Zoug321,20 CHF (+ 6,6 %)233,50 CHF (+ 5,8 %)87,30 CHF (+ 6 %)
Zurich385,30 CHF (+ 7 %)274,50 CHF (+ 6,4 %)105,40 CHF (+ 6,5 %)
Évolution des primes moyennes cantonales mensuelles de l'assurance obligatoire des soins, incluant les franchises à option et modèles, entre 2022 et 2023, par catégorie d'âge
(Source : Office Fédéral de la Santé Publique)

Notre méthodologie

En plus de sa ligne éditoriale experte autour des assurances et produits financiers, HelloSafe propose des sujets plus larges relatifs à la consommation globale en Suisse et dans le monde. Son but est de décrypter certains sujets complexes pour les consommateurs et de mettre à disposition de chacun les dernières informations.

Dans cette étude, HelloSafe a voulu comparer les primes d'assurance-maladie en Suisse et dans les différents cantons, ainsi que leurs évolutions par rapport à 2022. Afin d'appréhender les évolutions possibles des dépenses de santé des ménages suisses en général, nous nous sommes basés sur deux facteurs :

De ce fait, au vu de l'inflation récemment très marquée, nous avons souhaité quantifier les possibles évolutions des autres dépenses de santé par habitant en Suisse en 2023, qui sont prises en compte dans le calcul de l'IPC. Pour ce faire, nous nous sommes basés sur les dépenses de santé annuelles des Suisses des années précédentes, auxquelles nous avons appliqués la conjoncture de l'IPC 2023. Les données présentées dans cette étude sont issues d'informations publiques et officielles diffusées notamment par l'Office Fédéral de la Statistique, l'Office Fédéral de la Santé Publique et le Secrétariat d'État à l'Économie - mais aussi d'estimations fournies par notre équipe de rédacteurs et d'analystes de données à l'interne.

À propos de Hellosafe.ch

Hellosafe.ch est une plateforme de comparaison d’assurances et de produits financiers dont l’objectif est de révolutionner son marché en donnant accès au public suisse aux meilleures offres en un minimum de temps. Le groupe Safe est financé par Blue, une société de capital-risque des technologies de l’assurance. Blue soutient déjà Coover et Réassurez-moi, deux leaders français de la comparaison d’assurance. De fait, ces deux plateformes aident chaque année plus de 10 millions de français à choisir une assurance chaque année. La plateforme de comparaison unique développée par Safe donne accès à des centaines de devis d’assurance sans obliger le visiteur à laisser un numéro de téléphone ou un courriel. Cet outil est l’aboutissement de quatre années d’un travail acharné, et se trouve désormais déployé au Canada, en Belgique, au Mexique et au Maroc. 

Pour toute demande, veuillez contacter :

Nolwenn Abolivier

Nolwenn Abolivier

Chargée des relations presse et de la communication d'HelloSafe Suisse