[Animaux] Cyanobactérie au lac de Neuchâtel : un danger mortel pour les chiens

Le 20 juin 2022, un chien est décédé aux Jeunes-Rives de Neuchâtel après s’être baigné dans le lac. Cet été, la cyanobactérie reste un danger mortel pour les chiens durant la période estivale. Découvrez dans notre article comment faire pour éviter cette bactérie pour les canidés.

Décès d’un chien au lac de Neuchâtel à cause de la cyanobactérie

La cyanobactérie : de quoi s’agit-il ? La cyanobactérie, aussi appelée algue bleue, est une bactéries photosynthétiques, qui puise son énergie dans les rayons du soleil. Elle capte la lumière grâce à différents pigments de couleur bleu-vert : les phyococyanines, ou la chlorophile.

Le 20 juin 2022, sur la plage des Jeunes-Rives au lac de Neuchâtel, un chien a trouvé la mort après s’être baigné. Le lac de Neuchâtel est infecté par la cyanobactérie. Elle est présente dans de nombreux lacs dès les beaux jours. En effet, les conditions sont réunies pour qu’elle prolifère : eau stagnante, soleil et chaleur. Malheureusement, le 16 juillet 2022, un autre canidé a perdu la vie, mais au Lac de la Gruyère, à la plage de Gumefens.

Si elle n’est pas mortelle pour l’homme, la cyanobactérie est un véritable danger pour les chiens, provoquant très souvent leur décès à la suite d’une baignade. Une dose très faible suffit à provoquer la mort. De simples éclaboussures sur son pelage pourraient lui être fatal, car il les ingère en se léchant les poils. 

Protégez votre chien efficacement avec une assurance pour chien en Suisse.

Comparez les meilleures offres d'assurance pour chien en quelques secondes

Je compare

4 bons gestes pour éviter la cyanobactérie

S’abstenir de se baigner dans les lacs et les étangs

Dès l’été, les cyanobactéries se développent principalement dans les eaux stagnantes. Un bon moyen d’éviter ce danger, est donc de ne pas laisser votre chien se baigner dans les lacs, les étangs et les courts d’eau avec peu de courant. 

Sélectionner les lieux de baignades pour éviter la cyanobactérie

Préférez les ruisseaux ou les rivières avec du courant pour éviter la cyanobactérie. Puis, lors des grandes vacances, optez pour les baignades de votre canidé dans l’eau de mer ou l’océan, profitez des grandes plages pour qu’il se dégourdisse les pattes.

Ne laissez pas votre chien boire dans les eaux stagnantes

Les cyanobactéries prolifèrent dans les eaux calmes et stagnantes. Pour ne prendre aucun risque avec votre chien, ne le laissez pas boire dans les eaux stagnantes. Une très petite quantité suffit pour impacter votre canidé. Utilisez une gourde d’eau fraîche et propre pour l’hydrater. 

Repérer les zones de danger grâce à l’application Play-Dogs

Pour détecter facilement les zones de danger, dont la cyanobactérie, vous pouvez utiliser Plays-Dogs. Play-Dogs est une application de balades et de lieux dog-friendly. Grâce à la communauté, vous visualisez en un clin d'œil les balades, les parcs, les activités et les hébergements où vous pouvez vous rendre avec votre chien.

Vous localisez également les zones de danger pour votre animal de compagnie : 

  • Cyanobactérie ;
  • Chenilles processionnaires ;
  • Patous…

Au mois de juin 2022, Play-Dogs a prévenu plus de 1 000 propriétaires canins de la présence de la cyanobactérie à Neuchâtel, évitant ainsi les accidents mortels.

 

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ